Le Festival du solstice d'hiver en Chine et sa signification

Le festival du solstice d'hiver et sa signification

La fête du Solstice d'hiver (冬至节, dōngzhìjié) est l'une des fêtes traditionnelles les plus célébrées par les Chinois, mais également dans d'autres pays voisins tels que le Japon, la Corée ou le Vietnam. Cette tradition, vieille de plus de 2000 ans, est aujourd'hui une occasion de se réunir en familles pour préparer et manger des tangyuan (boulettes de riz glutineux), symboles de retrouvailles et de prospérité.

Dans l'ancienne société agricole chinoise, la vie était organisée autour des plantations et des récoltes. Les Chinois organisaient régulièrement des festivals au cours desquels ils vénéraient les Dieux. La culture des festivals de la Chine ancienne reflétait l'esprit humaniste des peuples, qui vouaient un culte à la nature, notamment à l'harmonie entre l'Homme et la nature. Le festival chinois du solstice d'hiver est à la fois un événement important du calendrier, mais aussi un festival traditionnel de culte des ancêtres.

Qu'est-ce que le festival du solstice d'hiver en Chine ?

Le Festival du Solstice d'hiver, également connu sous le nom de « Festival de l'hiver » pour les Chinois, marque le jour le plus court et la nuit la plus longue de l'année dans l'hémisphère nord. 冬(dōng) signifie « hiver », et 至(zhì) signifie « arrivée ». 冬至(dōngzhì) signifie littéralement « l'arrivée de l'hiver ».

Selon le calendrier lunaire chinois, les jours froids de l'hiver commencent ce jour là. Le festival du solstice d'hiver tombe entre le 20 et le 22 décembre.

21
Déc
2022
Le prochain festival du solstice d'hiver a lieu le mercredi 21 Décembre 2022.

L'origine du solstice d'hiver pourrait remonter à la philosophie du Yin et du Yang et à l'équilibre du cosmos. Le Yin représente l'hiver, le froid, la nuit, la lune. Le Yang, quant à lui, représente le chaud, la lumière, le soleil.

Il y a 2 500 ans déjà, les anciens Chinois avaient déterminé le point du solstice d'hiver en observant les mouvements du soleil à l'aide d'un cadran solaire. Ils pensaient qu'après le solstice, le jour devenait plus long et que l'énergie positive augmentait en raison de l'augmentation du Yang, tandis que la nuit devenait plus courte en raison de la diminution du Yin.

Le solstice d'hiver marque le début des jours les plus froids de l'année

À l'origine, c'était une fête pour célébrer la fin des récoltes en Chine. A cette époque, la société chinoise était essentiellement agricole ; les cultures se faisaient en fonction des saisons et de rythme de la nature.

Aujourd'hui, le festival du solstice d'hiver est une fête plus familiale, les membres de la famille se réunissent autour d'un bon repas et des préparations traditionnelles de cette journée.

Dans certaines régions du sud de la Chine, le solstice d'hiver est aussi important que la fête du printemps, ou Nouvel an chinois. Il est ainsi également appelé « petite fête du printemps » (小年, xiǎonián).

Histoire de la fête du solstice d'hiver en Chine

Le festival du solstice d'hiver est célébré depuis la dynastie Han (206 avant JC - 220 après JC), et les gens l'appelaient alors « la fête de l'hiver » en Chine. Des activités et célébrations étaient organisées et c'était essentiellement une journée pour se reposer. Parents et mis se retrouvaient pour préparer de délicieux plats.

Les magasins et commerces étaient fermés, l'armée était stationnée, les forteresses frontalières fermées et les affaires courantes étaient arrêtées.

C'est sous la dynastie Tang (618 - 907) et la dynastie Song (960 - 1279) que le festival a véritablement prospéré. Les fonctionnaires avaient droit à des vacances de sept jours et les gens du peuple retrouvaient les membres de leur famille à la maison pour vénérer les dieux et rendre hommage à leurs ancêtres.

La dynastie Qing (1644 - 1911) considérait même que « le solstice d'hiver est aussi formel que la fête du printemps », montrant ainsi la grande importance accordée à ce jour.

Le culte du ciel et des prières pour de bonnes récoltes

Les célébrations ancestrales du Solstice d'hiver faisaient référence au culte du Ciel, alors que le Solstice d'été appelait au culte de la Terre. Des générations d'empereurs des dynasties Ming et Qing se rendaient ainsi au Temple du Ciel de Pékin à chaque solstice d'hiver pour vénérer le Ciel et prier solennellement pour de bonnes pluies et une bonne récolte.

Comme le règne de l'empereur était légitimé par un Mandat du Ciel, une mauvaise récolte pouvait être interprétée comme une perte de la faveur du Ciel et menacer la stabilité de son règne. Ce n'est donc pas sans une certaine mesure d'intérêt personnel que l'empereur priait avec ferveur pour une très bonne récolte.

Pékin, temple du ciel en hiver

L'empereur offrait des sacrifices aux dieux du soleil, de la lune et des étoiles, des nuages, du vent, de la pluie, du tonnerre et des éclairs. Ces cérémonies sacrificielles suivaient des procédures complexes.

Des offrandes étaient également offertes aux ancêtres, dans le cadre du culte que l'empereur rendait à ses prédécesseurs, en lien avec la philosophie du confucianisme. En effet, selon le modèle confucéen d'organisation sociale, tout comme l'empereur respectait ses ancêtres, un jeune frère devait respecter un frère aîné, une femme son mari, un fils son père, et les sujets d'une nation leur souverain.

L'intégration du culte des ancêtres dans la cérémonie la plus solennelle du calendrier rituel impérial renforçait indirectement la philosophie sociale qui perpétuait le pouvoir de l'empereur.

Comment les Chinois célèbrent le festival du solstice d'hiver aujourd'hui ?

Si les traditions varient d'une région à l'autre, les retrouvailles autour de la nourriture restent une constante du festival du Solstice d'hiver en Chine. Traditionnellement, les aliments consommés ce jour-là sont différents entre le Nord et le Sud du pays.

Partant du principe que lorsque les jours sont courts, l'énergie Yang est insuffisante. Pendant le Solstice d'hiver, les Chinois essaient de manger des aliments à forte énergie Yang, conformément aux principes de la médecine chinoise.

Dans le Nord de la Chine, le froid peut être glacial, et les anciens Chinois mangeaient et buvaient des aliments chauds pour se réchauffer. L'un des plats couramment consommés sont les raviolis (饺子, jiǎozi) farcis avec de la viande et des herbes. Certains pensent que cela aide à se protéger des maladies et c'est pourquoi, aujourd'hui encore, les gens perpétuent la tradition de manger des jiaozi pendant le Solstice d'hiver dans le nord de la Chine.

冬至饺子夏至面
dōngzhì jiǎozi xiàzhì miàn
Raviolis du solstice d'hiver et nouilles du solstice d'étéDicton populaire en Chine

Les habitants du sud de la Chine ont également leurs propres plats pour se réchauffer et rester en bonne santé. Les familles se réunissent généralement pour préparer et manger des Tangyuan (汤圆, tāngyuán), qui sont de petites boules de farine de riz glutineux remplies avec une garniture salée ou sucrée (haricots rouges, sésame). Le tout est servi dans un bol de soupe sucrée ou de bouillon.

Le Tangyuan, ce n'est pas simplement de la nourriture, il a également une signification plus profonde. Dans le mot Tangyuan (汤圆, tāngyuán), 汤 signifie « soupe » et 圆 signifie « rond ». C'est donc une « soupe de boulettes ». En outre, la prononciation de 汤圆 (tāngyuán) ressemble à celle de 团圆 (tuányuán) qui signifie « réunion ». Par conséquent, les Chinois associent Tangyuan à la signification de réunion de famille.

C'est aussi pour cela que les Tangyuan sont servis dans un bol rond pour souligner cette idée d’unité.

Tangyuan fourré à la pâte de sésame

Même s'il s'agissait à l'origine d'une tradition plus spécifique au Sud de la Chine, les Tangyuan sont devenus populaires dans l'ensemble du pays, même si le Nord du pays reste attaché aux jiaozi.

Les Tangyuan ne sont pas consommés uniquement lors du Solstice d'Hiver, mais à l’occasion des traditionnels « dîners de retrouvailles » chinois, comme la Fête des lanternes.

Les 10 festivals traditionnels les plus importants en Chine
Bien que le mode de vie des Chinois n'ait cessé de changer au fil des ans, l'importance des fêtes traditionnelles dans la vie des Chinois ne s'est pas estompée.

Date des prochains festivals du solstice d'hiver en Chine

  • En 2022 : le mercredi 21 Décembre 2022
  • En 2023 : le jeudi 21 Décembre 2023
  • En 2024 : le dimanche 22 Décembre 2024
  • En 2025 : le dimanche 21 Décembre 2025
  • En 2026 : le lundi 21 Décembre 2026
x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?