Comment préparer et infuser le thé chinois (durée, température)

Comment bien préparer et infuser le thé chinois

Depuis des milliers d'années, les Chinois pratiquent et entretiennent l'art de la culture, de la préparation et de la consommation du thé. Mais en tirer toutes les saveurs semble parfois compliqué, car les différents types de thés chinois ont des méthodes d'infusion spécifiques. La quantité de thé à utiliser, la température de l'eau et la façon de la verser sur les feuilles, sont autant de choses qui font influer sur le goût et les saveurs de la boisson.

Passer du thé en sachet, faciles et pratiques, à un thé en vrac savoureux et nuancé peut être intimidant, même si vous êtes conscient de la disparité de qualité entre les deux. Mais, avec un minimum de compréhension de base sur la bonne méthode pour infuser du thé chinois de qualité, vous allez vous rendre compte que c'est finalement assez simple.

Comprendre le thé pour mieux savoir le préparer

Parce que les thés chinois sont frais, authentiques et généralement correctement conservés, ils sont plus puissants que la plupart de ceux que vous aurez déjà goûté. Ils sont aussi plus complexes, et c'est un monde qu'il faut apprendre à découvrir.

Le thé chinois change facilement en fonction de son environnement. Un thé de haute montagne aura une saveur plus fine et pourra supporter une infusion plus chaude sans devenir amer, mais un thé de basse montagne devra être infusé plus soigneusement pour garantir un goût agréable.

C'est pourquoi il existe tant de variétés de thé, et c'est pourquoi une bonne infusion est si importante.

femme chinoise goûte du thé

Chacun est différent dans ses goûts, ses préférences. En vérité, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon d'apprécier le thé. Mais vous devez éviter les mauvaises premières impressions des différents thés, et continuer à expérimenter jusqu'à ce que vous trouviez ce que vous aimez. Et vous trouverez quelque chose que vous aimez !

Il est essentiel que vous expérimentiez chaque thé que vous achetez pour être sûr de ne pas le juger injustement.

Ne vous contentez pas de remplir une boule à thé et de la plonger dans l'eau chaude pendant 5 minutes. Si c'est ce que vous avez l'habitude de faire, alors vous n'avez certainement pas fait l'expérience d'une bonne dégustation de thé.

La première impression est primordiale ! Et vous ne voulez certainement pas avoir une mauvaise première impression de quelque chose qui est si bon, et si bon pour vous !

thé vert et théière

5 conseils de base pour réussir votre infusion de thé

L'infusion de thé chinois pur, frais, authentique et en vrac peut être difficile à réaliser pour les nouveaux buveurs de thé. Mais personne ne savait vraiment comment le faire au début !

La qualité de l'eau est très importante

Une eau potable ne signifie pas forcément qu'elle a bon goût. Une eau du robinet calcaire et chlorée peut dénaturer et gâcher complètement le goût d'un thé chinois de qualité, surtout les plus délicats, tels que les thés verts et les thés blancs.

Utilisez de préférence de l'eau en bouteille ou de l'eau filtrée.

Au début, n'utilisez qu'une petite quantité de thé

En fonction de la quantité d'eau que vous voulez d'infuser, ne dépassez pas une cuillère à café (soit environ 2 grammes) par tasse. Les Chinois utilisent cinq à huit grammes, mais ils ont l'habitude de l'aimer fort.

Si vous essayez une petite quantité et que vous constatez que vous avez besoin d'un peu plus de punch en bouche, alors augmentez la quantité.

préparation du thé dans un gaiwan

N'utilisez pas d'eau bouillante

Il faut de l'eau chaude pour que la saveur et les antioxydants soient libérés du thé, mais si vous faites sauter un thé frais avec de l'eau bouillante, vous allez tout libérer d'un coup, et ce sera une boisson difficile à avaler. La plupart des Chinois possèdent un distributeur d'eau chaude sur lequel vous réglez la température souhaitée. C'est l'appareil idéal pour avoir toujours de l'eau chaude à la bonne température.

Si vous essayez un thé frais et délicat, et décidez que vous aimez les boissons amères qui vous agressent le palais, alors utilisez de l'eau bouillante (c'est vous qui décidez).

Le bon thé chinois s'infuse en quelques secondes

C'est vrai, vous pouvez laisser le thé dans l'eau chaude pendant seulement 15 à 30 secondes, c'est d'ailleurs la méthode traditionnelle de le préparer en Chine, et nous y reviendrons plus tard.

Les thés sans saveur qui ont été cultivés dans d'immenses champs, en plein soleil, et pulvérisés de produits chimiques dans des régions inconnues du monde, doivent être infusés pendant trois à cinq minutes. Les purs thés chinois ont besoin de quelques secondes pour obtenir une bonne infusion.

Si vous trouvez qu'une courte infusion ne vous donne pas la saveur que vous attendez, alors laissez les feuilles infuser plus longtemps. Si vous aimez le goût fort du thé sans l'amertume, utilisez beaucoup plus de thé et laissez-le infuser pendant quelques secondes seulement. Il faut expérimenter, mais c'est ce qui fait le charme des thés chinois purs ! C'est un passe-temps à part entière. Et une fois que vous aurez découvert ce que vous aimez, vous pourrez l'infuser à la perfection.

Vous pouvez infuser plusieurs fois les feuilles d'un thé de qualité

Un bon thé chinois doit conserver sa saveur pendant au moins 3 infusions, et souvent plus, alors ne jetez pas votre thé après la première ! Continuez à utiliser les mêmes feuilles tout au long de la journée, jusqu'à ce qu'elles perdent leur saveur. Ainsi, vous en aurez pour votre argent et vous serez sûr d'obtenir tous les antioxydants contenus dans les feuilles.

thé chinois

À quelle température infuser le thé chinois ?

Ah, les températures d'infusion du thé ! Bien que beaucoup de thés chinois restent buvables si vous les faites infuser dans de l'eau bouillante, les plus fins seront meilleurs à des températures plus basses.

Les thés verts et blancs, ont des feuilles plus délicates et vous obtiendrez plus de saveur si vous les faites infuser dans une eau légèrement moins chaude. Les feuilles délicates infusées à une température trop élevée brûleront et laisseront un goût amer en bouche.

Si vous êtes un grand buveur de thé, vous avez probablement entendu dire qu'il existe des températures d'eau « optimales » pour chaque type de thé. Cela est vrai, en raison des propriétés de chaque thé. Mais cela fait référence au thé en feuilles, et non au thé en sachet. Si vous buvez du thé en sachet, la température de l'eau que vous utilisez n'a pas d'importance, et rien n'affectera vraiment le (mauvais) goût du thé en sachet.

Le tableau suivant donne les températures indicatives pour chaque type de thé. La durée correspond à la manière « occidentale » d'infuser le thé. Mais comme au sein d'une même famille, certains thés doivent être plus ou moins infusés, référez-vous plutôt aux mentions sur le sachet pour plus de précisions.

Tableau des températures et des durées d’infusion du thé chinois
Type de thé Température Durée
Thé vert 80°C 1 - 2 min
Thé blanc 80°C 1 - 2 min
Thé jaune 80°C 2 - 3 min
Thé oolong 80°C 1 - 2 min
Thé noir 95°C 2 - 3 min
Thé pu-erh 95°c 1 - 2 min

Quel accessoire choisir pour infuser son thé ?

Lorsque l'on considère les différents éléments qui contribuent à la tasse de thé parfaite, il devient rapidement évident que les boules de thé, les sachets de thé et les passoires en acier inoxydable ne suffisent pas.

La vérité, c'est qu'il existe depuis longtemps que deux ustensiles idéals pour le thé qui, lorsqu'ils sont maîtrisés, produisent systématiquement un thé exceptionnel, quel que soit le temps dont on dispose. Ces deux articles sont le gaiwan et la théière, auxquels nous pouvons rajouter le simple verre, même s'il ne convient véritablement qu'à un type particulier de thé.

Mais peut-être vous demandez-vous si l'un d'entre eux vous convient, ou si l'un est vraiment meilleur qu'un autre ?

La réponse pourrait vous surprendre : cela dépend.

Infuser son thé dans un verre

Infusion de thé vert dans un grand verre transparent

Ce style d'infusion simple est basé sur la façon traditionnelle dont les agriculteurs du Yunnan infusent leur propre thé vert. Tout le monde peut utiliser cette méthode, car tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un verre, de l'eau chaude et votre thé vert préféré.

Elle est principalement adaptée aux thés verts, qui nécessitent une température d'infusion plus basse que les autres. Le verre ne va pas ne refroidir l'eau chaude et surtout, ils ne retiennent pas la chaleur excessive.

Les feuilles flottant librement vous permettent d'apprécier leur beauté lorsqu'elles dansent et se déploient. Après environ une minute d'infusion, la plupart des feuilles se sont déposées au fond et il est possible de boire directement dans le verre en utilisant ses lèvres et ses dents comme filtre. Lorsque la moitié du liquide a été consommée, le verre peut à nouveau être rempli d'eau chaude.

Quels sont les avantages d'une théière de Yixing ?

Théière de Yixing

Les théières chinoises, comme celle de Yixing, sont généralement faites d'une argile poreuse, qui permet à la théière d'absorber au fil du temps les arômes du thé qui y est infusé. Bien que cela signifie que vous ne pouvez utiliser qu'un seul type de thé dans votre théière, l'avantage est que cela produit une bien meilleure saveur au fur et à mesure que la théière prend de l'âge, comme une bonne vieille poêle en fonte.

La théière est plus épaisse que le Gaiwan, elle retient donc mieux la chaleur. Avec une poignée généralement fixée sur le côté, cette caractéristique vous permet d'infuser confortablement des thés qui nécessitent des températures d'eau plus chaudes pendant de longues périodes, comme les oolongs, les thés noirs et certains pu-erhs.

Théière de Yixing : pourquoi suscite-t-elle une telle passion ?
D'abord conçues comme une alternative aux théières en porcelaine, ces théières en argile sont aujourd'hui les plus appréciées des amateurs de thé.

Quels sont les avantages d'un gaiwan ?

Infusion de thé vert dans un gaiwan

Le Gaiwan est une tasse traditionnelle chinoise pour l'infusion du thé, composé de trois parties : le couvercle, le bol et la soucoupe. Il est le plus souvent fabriqué en porcelaine et s'est répandu pendant la dynastie Ming, lorsque les thés en feuilles sont devenus à la mode. Parmi les amateurs de thé, le Gaiwan est préféré pour les thés délicats comme les blancs, les verts ou les oolongs.

Si vous prévoyez d'infuser plusieurs types de thé, il est préférable d'utiliser un gaiwan. Le corps en porcelaine dont il est fait n'absorbera aucun arôme, ce qui signifie que vous n'avez pas à craindre de contaminer votre thé préféré avec le goût des infusions de la veille.

La porcelaine est assez fine, ce qui permet de mieux évacuer la chaleur. C'est non seulement idéal pour les thés légers qui nécessitent une infusion à des températures plus basses ou pendant des périodes plus courtes, mais cela permet également à votre thé de refroidir plus rapidement afin qu'il soit prêt à être dégusté plus tôt.

Enfin, lorsque vous avez fini de boire votre thé, le gaiwan est beaucoup plus facile à nettoyer que la théière. Selon la taille de votre théière, il peut devenir un peu délicat de se débarrasser des feuilles, qui se retrouvent parfois coincées. Avec un gaiwan, en revanche, il suffit de le retourner puis de le rincer.

Pourquoi utiliser un gaiwan pour infuser le thé (sans se brûler)
La température de l'eau chaude et la façon inhabituelle de le tenir peuvent être intimidantes, et demandent un peu de pratique pour le tenir sans se brûler.

La façon traditionnelle de préparer le thé en Chine

cérémonie chinoise du thé

Le Gongfu-cha (工夫茶, gōngfū chá) est parfois appelé à tort la « cérémonie chinoise du thé ». Mais si le processus peut paraître complexe, il ne s'agit pas véritablement d'une cérémonie formelle, comme peut l'être la cérémonie japonaise du thé.

Le terme chinois Gongfu ne fait pas seulement référence au thé, mais à tout ce qui est créé ou réalisé avec beaucoup d'efforts ou d'habileté. Appliqué au thé, il définit un style particulier de préparation.

Si le Gongfu-cha est surtout pratiqué avec les oolong et les pu-erh, n'importe quel thé peut être préparé de cette manière. C'est en raison des profils de saveurs complexes de ces deux types de thé qu'ils sont le mieux appréciés de cette façon. De nombreuses subtilités seraient perdues dans une infusion traditionnelle.

Le principe général est d'utiliser une petite théière dans laquelle le thé est infusé en quantités concentrées. L'eau est ajoutée aux mêmes feuilles de thé plusieurs fois. Chaque infusion est goûtée indépendamment afin d'observer les changements de saveur.

Gong Fu Cha, la cérémonie chinoise de préparation du thé
La véritable essence du Gongfu Cha est de savourer le thé par l'odeur, le goût, le toucher, la vue et l'ouïe. Elle peut être considérée comme une forme d'art.

Même si les gestes semblent parfois très codifiés et orchestrés, le Gongfu-cha ne constitue pas vraiment une cérémonie. En revanche, il existe une véritable cérémonie du thé en Chine, et elle a lieu durant les mariages traditionnels. Les mariés servent le thé à leurs parents, beaux-parents et autres membres de la famille.

Symbolisant l'union de deux familles, cette cérémonie représente un moment important où les membres des deux familles deviennent parents l'un de l'autre. Le thé étant un élément important de la culture chinoise, il n'est pas surprenant qu'il fasse partie d'un mariage chinois traditionnel.

La cérémonie du thé lors d'un mariage traditionnel en Chine
Bien que les mariages en Chine suivent les tendances de la culture occidentale, la cérémonie du thé reste encore aujourd'hui une tradition importante.

Comment bien conserver votre thé une fois ouvert ?

Le thé chinois continue de changer longtemps après avoir été cueilli et transformé. C'est pourquoi les vieux disques de Pu-erh sont si précieux, car ils s'améliorent avec l'âge.

Comme la plupart des thés que vous pouvez acheter ont été mal conservés, vous n'avez aucune idée de ce que vous pouvez attendre de leur saveur. Si un thé vert a été laissé à l'air libre dans la chaleur et l'humidité, il perdra rapidement sa saveur et ne sera bon que pour une ou deux infusions, et vous devrez en utiliser une grande quantité pour obtenir une vraie saveur.

Les thés ont la capacité d'absorber les odeurs qui les entourent, et les thés verts sont les plus susceptibles de changer.

Conservez les thés verts et blancs dans des récipients hermétiques au réfrigérateur, si vous devez mettre plus d'un mois à les finir. Ils sont ce qui se rapproche le plus des feuilles fraîches, ils sont donc presque comme des légumes frais. Quel que soit l'endroit où vous mettez votre sachet, fermez-le toujours. Il en va de même pour les thés oolong qui sont du côté vert du spectre.

Les thés noirs, pu-erhs et oolongs sombres en feuilles n'ont pas besoin d'être conservés au froid, mais ils doivent être stockés dans un endroit frais et sec. Refermez bien le sachet et gardez-les à l'abri de la lumière du soleil.

Les thés en brique ou en disque comprimés n'ont pas besoin d'être refermés hermétiquement. Tenez-les à l'écart de l'humidité et des odeurs un peu trop fortes qui pourraient s'infiltrer dans le thé et détruire son intégrité.

Le thé chinois, la boisson la plus populaire en Chine
La Chine, berceau du thé, est le premier pays au monde où l'on plante, produit et boit du thé. Il a toujours tenu une place importante de la culture chinoise.

Bonne chance dans vos expérimentations ! Nous espérons que vous apprécierez votre nouveau passe-temps et tous les plaisirs et avantages pour la santé qui en découlent !

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?