Théière de Yixing : pourquoi suscite-t-elle une telle passion ?

Pourquoi les théières de Yixing suscitent-elles une vive passion ?

Les théières de Yixing (宜興紫砂壺, yíxìng zǐshā hú) sont simples et sans fioritures, mais elles sont aussi extrêmement utiles. Elles ont d'abord été conçues comme une alternative aux théières en porcelaine richement ornées utilisées depuis plusieurs siècles en Chine. Aujourd'hui, ces théières en argile font partie des ustensiles les plus appréciés des amateurs pour préparer le thé chinois.

Qu'est-ce qu'une théière de Yixing ?

Une théière de Yixing est traditionnellement fabriquée à partir d'une argile cuite provenant de la région de Yixing (宜興, yíxīng), dans la province du Jiangsu, à l'Est de la Chine. Cette terre, qui peut facilement être modelée, permet de fabriquer de nombreux objets dont des théières qui sont considérées comme les meilleures du pays.

Les théières de Yixing sont souvent assez petites, en principe pour 2 à 4 personnes, non émaillées et généralement de couleur rougeâtre, verte ou noire. Comme elles ne sont pas émaillées, et qu'elles sont fabriquées à partir d'une argile poreuse, ces théières accumulent avec l'usage l'arôme et la saveur des thés qui y sont préparés. On dit qu'elles se « culottent »

Ce qui rend les théières de Yixing uniques, c'est leur capacité à absorber des traces d'arômes et de minéraux du thé infusé dans la théière à chaque infusion. Au fil du temps, ces substances s'accumulent pour donner à chaque théière Yixing son propre revêtement intérieur unique qui aromatise et colore les infusions futures.

C'est pourquoi il est préférable d'utiliser un type de théière Yixing pour chaque type de thé.

Les théières de Yixing symbolisent un retour aux racines humbles et naturelles du thé. Elles sont entièrement fabriquée de façon artisanale. Souvent transmises comme des héritages familiaux, ces théières sont de superbes œuvres d'art et sont parfaites pour infuser du thé avec une touche culturelle.

La préparation du thé avec une théière Yixing est une chose, mais elle est également l'élément le plus important du Gongfu cha, la méthode traditionnelle de préparation du thé en Chine.

Cérémonie chinoise du thé avec théière de Yixing

Quel type de thé infuser dans une théière de Yixing ?

Généralement utilisée pour le thé Pu-erh, la théière de Yixing peut également être utilisée pour le thé noir, le thé Oolong et tous les types de thés chinois.

De par sa matière et sa paroi assez épaisse, la théière de Yixing va retenir la chaleur de l'eau, elle est donc principalement adaptée aux thés qui sont infusés à une température élevée.

Avec des thés délicats, tels que les thés verts, les thés blancs ou les thés jaunes, accordez une importance particulière aux parois, qui doivent être plus fines que celles des autres théières. Elle doit conduire la chaleur et non la retenir afin de ne pas sur-infuser le thé. En général, ces thés plus légers sont rarement infusés dans des théières en argile de Yixing ; la porcelaine et le verre sont plus adaptés.

Les thés oolongs se prêtent bien à être infusés dans une théière de Yixing, notamment les petites, car ils se savourent mieux à travers une série de petites infusions pour apprécier leur caractère évolutif de chaque tasse.

Et de façon générale, il est vraiment indispensable d'avoir une théière différente pour chaque famille de thé, pour ne pas que les infusions précédentes de thés plus forts dénaturent les saveurs des plus délicats.

Préparation d'un thé chinois avec théière de Yixing

Est-ce que la forme de la théière est importante ?

Plusieurs caractéristiques de la théière sont à prendre en compte en fonction du type de thé que vous voulez infuser : la forme, l'épaisseur des parois et la rugosité de l'argile. Alors, comment choisir sa théière ?

Les théières avec des parois épaisses et rugueuses sont les plus adaptées pour les thés Pu-erh et les thés noirs (bien que pour ces derniers, des parfois lisses fonctionnent aussi très bien).

Les théières avec une forme plus ou moins rondes sont les plus populaires et les plus versatiles. Si elles permettent d'adoucir certains thés, leur avantage est de fournir suffisamment d'espace à l'intérieur pour que les feuilles puissent se développer correctement.

C'est pour la même raison que les théières hautes sont parfaites pour les thés à grande feuille.

Les théières plates aux parois épaisses conviennent bien aux thés noirs et pu-erh, car ils nécessitent un temps d'infusion plus long. Les feuilles reposent sur le fond plat, libérant ainsi leurs meilleures qualités.

D'autre part, les théières plates aux parois fines conviennent bien aux thés plus légers, car l'eau va refroidir plus vite, et empêchera les thés plus délicats de chauffer tout en leur permettant de libérer toute leur saveur.

Différentes formes de théière de Yixing

Pourquoi les théières de Yixing sont-elles si chères ?

De toutes les théières du monde, les théières de Yixing sont parmi les plus chères, car elles sont considérées comme des œuvres d'art. Elles sont fabriquées à partir d'une d'argile coûteuse et disponible en quantité limitée.

Ces théières sont également fabriquées par des artistes, dont certains se sont spécialisés uniquement dans cet art. Plus l'artiste est reconnu, plus la théière est ancienne, plus elle sera chère.

On trouve beaucoup de « théières de Yixing » sur le marché, que ce soit dans des boutiques ou sur Internet, mais la plupart ne sont pas des « vraies théières de Yixing ».

Des versions de mauvaise qualité sont souvent fabriquées avec un autre type d'argile à laquelle des adjuvants et colorants sont rajoutés pour la faire ressembler à celle provenant de Yixing.

Comme elles ne sont pas émaillés, ces produits chimiques et additifs peuvent s'infiltrer dans votre thé.

Pour choisir une théière de Yixing de bonne qualité, vérifiez la provenance de l'argile. Si elle n'est pas explicitement mentionnée, alors commencez à douter.

Ensuite, vérifiez le prix. Les théières de Yixing sont chères, car leur fabrication demande beaucoup de travail. On peut trouver de petits modèles à partir de 60€, mais il faudra la plupart du temps se rapprocher des 100€. Une théière de Yixing de qualité, fabriquée par un artisan qualifié, coûte souvent plus de 500€. Certaines théières anciennes se vendent plusieurs milliers d'euros, et en Chine, elles sont transmises de génération en génération.

Si vous en voyez à 15€ ou 20€, il s'agit probablement d'un faux. Ce n'est pas forcément un mauvais achat, mais soyez conscient que vous en aurez pour votre argent, et que ce ne sera qu'une « vulgaire » théière en grès.

Une théière de Yixing est fabriquée à la main, et il est facile de reconnaître celles qui sont fabriquées industriellement avec des machines. Elles sont formées de deux parties moulées et collées les unes aux autres. Si en surface, vous ne verrez rien (car l'argile a ensuite été lissée), passez votre main à l'intérieur, et vous remarquerez une ligne de collage caractéristique. Vérifiez également si couvercle qui est rarement ajusté à la perfection par rapport à l'ouverture.

Belle théière de Yixing

L'histoire de la théière de Yixing

Cette théière unique a une histoire qui remonte à environ 1500 ans. L'argile de Yixing a été extraite pour la première fois sous la dynastie Song (960 - 1279), autour du lac Tai. Selon la légende chinoise, la première théière de Yixing aurait été fabriquée par un moine d'un temple de la région, utilisant l'argile locale pour façonner l'objet avec ses mains.

La renommée des théières de Yixing a commencé à se répandre, pour atteindre son apogée au début de la dynastie Ming (1368 - 1644) et tout au long de la dynastie Qing (1644 - 1912).

Au départ, la Cour impériale chinoise semblait préférer les théières émaillées. Ce sont les lettrés qui ont adopté la théière de Yixing, appréciant la simplicité et le caractère du matériau utilisé.

Ce sont également les lettrés qui appréciaient la poésie gravée sur les parois des théières.

L'influence des théières de Yixing s'est étendue au monde entier. Elles ont été introduites en Europe à la fin du 17e siècle, en même temps que les cargaisons de thé. Les artisans européens ont commencé à imiter ces théières, mais n'ont jamais pu saisir toute l'essence de l'artisanat. L'Europe a ainsi continué à acheter des théières de Yixing en Chine.

Belle théière de Yixing

Comment prendre soin d'une théière de Yixing ?

Lorsque vous achetez une théière neuve, vous devez savoir qu'elle est recouverte d'une couche de cire qui permet de protéger l'argile et de la rendre plus brillante. Même si elle n'est pas toxique, cette cire doit être enlevée avant de faire votre premier thé.

Faites bouillir de l'eau dans une grande casserole propre. Lorsque l'eau bout, baissez un peu le feu pour que l'ébullition ne soit pas trop forte. Enveloppez la théière dans un linge propre (par exemple un torchon), faites de même avec le couvercle, et plongez le tout dans l'eau.

Le linge va empêcher que la théière et le couvercle ne cognent directement contre la casserole lorsque l'eau bout, ce qui pourrait les endommager.

Portez à ébullition pendant une vingtaine de minutes. Cela permet non seulement de nettoyer votre théière, mais aussi de boucher juste assez les pores pour qu'ils n'absorbent trop de goût.

Laissez refroidir, retirez la théière et son couvercle, rincez-les abondamment à l'eau claire.

Voilà, c'est fait ! Votre théière est prête à être utilisée !

Certaines personnes replongent encore une fois la théière dans de l'eau bouillante avec des feuilles de thé, afin de commencer à lui donner « du goût », mais ce n'est pas obligatoire. Cette saveur particulière viendra automatiquement après vos premières infusions.

Une théière de Yixing ne se lave pas, n'utilisez jamais de savons ou de détergents, car l'argile poreuse les absorberait. N'utilisez pas non plus d'éponge ou autres ustensiles abrasifs qui pourraient provoquer des rayures.

Lavez la théière uniquement à l'eau chaude, afin d'éliminer les dépôts de thé collés sur les parois. Il va se créer naturellement une couche noire à l'intérieur, c'est ce que l'on appelle le « culottage ». Cette patine dégage une odeur et une saveur uniques mais légères, et c'est ce qui va donner un arôme plus fort et un goût plus vif au thé.

Après utilisation, conservez la théière à l'envers, sans couvercle, pour éviter l'accumulation d'humidité ou de moisissures.

Comment préparer et infuser le thé chinois (durée, température)
La quantité de thé à utiliser, la température de l'eau et la façon de la verser sur les feuilles, sont autant facteurs qui vont influer sur le goût et les saveurs.

Si vous êtes à la recherche d'une nouvelle théière pour faire infuser votre de thé, regardez du côté des théières de Yixing, qui sont une création étonnante de la culture chinoise. En revanche, elles ne sont pas indispensables pour apprécier le bon thé. La saveur de certains thés est bien mieux mise en valeur s'ils sont infusés dans une théière en porcelaine ou en verre. C'est le thé qui doit choisir la théière, et non l'inverse.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?