Temple de Confucius et ancienne Académie Impériale de Pékin

Le Temple de Confucius et l'Académie Impériale de Pékin

À quelques pas du temple des lamas, dans le district de Dongcheng, se trouve le temple de Confucius de Pékin (北京孔庙), dédié au philosophe Chinois dont les enseignements sont étudiés depuis plus de deux millénaires. Juste à côté, le musée Guozijian (国子监) était autrefois le site de l'Académie Impérial, la plus importante institution éducative de Chine.

Confucius, le sage qui a le plus influencé la société chinoise

Né il y a 2500 ans pendant la période des Royaumes Combattants, une époque où la Chine n'était pas encore unifiée et que différents Etats se battaient pour le pouvoir, Confucius a illustré la bienveillance et l'intégrité, et est devenu par son enseignement l'un des plus grands philosophes de Chine.

Son enseignement, compilé par ses disciples à travers les Analectes, a donné naissance au Confucianisme. Ce n'est pas n'est pas une religion, mais plutôt un code de conduite qui repose sur l'étude et à la recherche des 5 vertus : la bienveillance, la droiture, la bienséance, la sagesse et la loyauté. Aussi, le confucianisme est plus social et politique que spirituel.

Qui était Confucius, ce sage qui a façonné l'Orient ?
Il a fondé une doctrine philosophique, politique et morale, le confucianisme, qui visait à rétablir l'harmonie. Ses idées ont influencé toute l'Asie du Sud-Est.

Lorsque confucianisme est devenu doctrine officielle, chaque ville a construit un temple dédié Confucius, qu'on appelait alors « temple de la littérature » (文庙). C'est notamment là que les fonctionnaires et lettrés étudiaient les textes classiques.

Temple de Confucius, Pékin

Le temple de Confucius de Pékin

Ce temple paisible dédié au grand sage chinois fut initialement construit en 1302, sous la dynastie Yuan, et a subi de nombreux ajouts et restaurations. Couvrant 22 000 mètres carrés, c'est le deuxième plus grand temple construit pour Confucius, juste derrière le temple de Confucius à Qufu, dans la province du Shandong.

Le temple se compose de quatre cours alignées suivant un axe central. Du sud au nord, les structures remarquables comprennent la porte du Maître (先师门), la porte du Grand Accomplissement (大成门), la Salle du Grand Accomplissement (大成殿) et la salle d'admiration du Sage (崇圣祠).

La Sall du Grand Accomplissement est le bâtiment principal du temple ; elle abrite la tablette funéraire et le sanctuaire de Confucius, flanqués de statues cuivrées représentant les plus sages érudits confucéens de Chine.

Chaque année, le temple accueille les célébrations de l'anniversaire de Confucius, le 28 septembre. C'est une grande procession, où participent de nombreux étudiants et professeurs.

Le temple est connu pour les 198 tablettes qui figurent sur les côtés des cours. Elles contiennent 51 624 noms appartenant à des érudits confucéens de haut niveau des dynasties Yuan, Ming et Qing.

Temple de Confucius et Académie impériale, Pékin

L'Ancienne Académie impériale Guozijian

Le Guozijian (国子监), souvent traduit par « Académie impériale », était la plus haute institution de recherche et d'apprentissage du système éducatif traditionnel chinois. Leur origine remonte à la dynastie Han, lorsque l'examen Impérial a été mis en place pour sélectionner les fonctionnaires.

À cette époque, on les appelait 太学 (Université Impériale), et ce n'est que sous la dynastie Sui que ces établissements prennent le nom de Guozijian.

Le Guozijian de Pékin a été construit pour la première fois en 1306, pendant la dynastie Yuan, pour former les hauts fonctionnaires du gouvernement. Il a été reconstruit et rénové à grande échelle pendant la dynastie Ming. L'académie était réputée pour la discipline sévère imposée aux érudits qui perfectionnaient leur connaissance des classiques confucéens.

Les empereurs de la Chine impériale visitaient fréquemment le Guozijian pour lire des classiques confucéens à des milliers d'étudiants.

Cette ancienne université serait aujourd'hui un endroit magnifique pour étudier, avec ses murs rouges délavés, ses toits en tuiles dorées et ses cyprès imposants, dont certains ont plus de 700 ans. On dit que ces arbres pouvaient porter chance aux étudiants en leur donnant de bonnes notes à l'examen impérial. De nombreux parents emmènent encore leurs enfants rendre hommage aux arbres avant qu'ils ne passent un examen important.

Informations pratiques

Nom en chinois
北京孔庙
Horaires
Du mardi au dimanche, de 08:30 à 17:00
Combien de temps y rester ?
1 heure
Combien ça coûte ?
30 RMB
Adresse
15 Guozijian St, 国子监 Dongcheng, Beijing, Chine, 100011
Comment s'y rendre ?
Métro ligne 2, station Andingmen (安定门)
Métro ligne 5, station Yonghegong (雍和宫)
A pied : 5 minutes depuis le Temple des Lamas
A voir également à proximité
x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?