Visiter le Huabei, la Chine du Nord

Huabei, la Chine du Nord

Le Huabei (华北) est une grande région au Nord de la Chine, qui englobe les 3 provinces du Heibei, du Shanxi et de la Mongolie Intérieure, ainsi que les municipalités de Pékin et de Tianjin. Partir à la découverte de sa nature sauvage, c'est profiter d'une abondance de paysages incroyables.

Prendre une si grande partie de la Chine et l'appeler « le Nord » donne l'impression d'une homogénéité, mais ce n'est absolument pas le cas : la région est, après tout, traversée par la Grande Muraille, ligne de démarcation entre le civilisé et le barbare. Cette vaste étendue de terre s'étend sur des milliers de kilomètres à travers les grands espaces du nord-est et de la Mongolie intérieure jusqu'aux terres poussiéreuses de la Chine ancienne autour du fleuve Jaune.

S'y déplacer est facilité par un important réseau de trains à grande vitesse. C'est d'ailleurs le moyen de transport privilégié des Chinois eux même pour se déplacer de villes en villes. Les grands centres urbains possèdent également des aéroports avec de nombreuses connexions pour des vols intérieurs, et certains ont également des liaisons internationales.

Carte des 3 provinces et 2 municipalités du Huabei, au Nord de la Chine

Pékin

Pékin, la porte d'entrée de la Chine, est devenu l'une des destinations de voyage les plus populaires au monde. Capitale du pays pendant plus de 800 ans, Pékin est le centre politique, culturel, scientifique, international du commerce et des communications du pays, ainsi qu'une plaque tournante des transports. La longue histoire et la culture profonde ont la ville d'un charme incomparable.

Pékin, un mélange fascinant d'ancien et de nouveau, est si attrayant pour les voyageurs avec de nombreux lieux incontournables d'intérêt historique et de beauté pittoresque.

Outre les attractions touristiques les plus populaires, notamment la Grande Muraille, la Cité interdite, la place Tian'anmen, le Palais d'été ou encore le Temple du Ciel, Pékin offre également de nombreux sites historiques pour ceux qui souhaitent explorer son ancienne civilisation.

Visiter Pékin : guide complet 2022 pour votre voyage en Chine
Avec une histoire remontant à plus de 3000 ans, Pékin est réputée pour ses palais, temples et parcs, c'est une étape incontournable de tout voyage en Chine.

Tianjin

Tianjin n'est qu'à 30 minutes en train de la capitale, qui a tendance à lui voler la vedette. Pourtant, en plus d'être à proximité de l'océan, c'est l'une des villes les plus dynamiques de Chine, avec une croissance des plus rapides. Tianjin vous surprendra autant par son quartier moderne de Binhai que par sa vieille ville où plusieurs concessions étrangères ont été construites entre le 15e et le 19e siècle.

Découvrir Tianjin est l'occasion idéale d'en apprendre davantage sur l'histoire chinoise et d'admirer ce curieux mélange d'architecture coloniale et moderne que l'on peut y trouver. La ville est à la fois un melting pot de cultures ainsi qu'un important centre de transport et de commerce depuis la dynastie Yuan (1206-1368), grâce à son orientation maritime et à son rôle de porte d'entrée commerciale vers Pékin.

Visiter Tianjin : guide complet 2022 pour votre voyage en Chine
L'une des villes sous-estimées du nord de la Chine, offre une atmosphère complètement différente de la capitale, là où l'Est a rencontré l'Ouest dans le passé.

Shanxi

Le Shanxi est réputé comme « la ville natale du charbon » en Chine, avec d'abondantes ressources minérales. Son économie est donc dominée par les industries énergétiques, lourdes et chimiques. La province a cependant bien d'autres atouts, et en la visitant, vous pourrez peut-être comprendre ce qu'est la Chine traditionnelle, et peut-être qu'elle ne sera plus aussi mystérieuse que celle mentionnée dans les manuels ou dans les guides touristiques.

La longue histoire et la culture du Shanxi se retrouvent dans ses sites pittoresques populaires, tels que le Mont Wutai, le temple suspendu, la pagode en bois Yingxian et le temple Jinci sont les attractions les plus populaires. L'ancienne ville de Pingyao mérite vraiment de s'y arrêter, et profitez-en pour visiter les grottes de Yungang, l'une des trois plus grandes grottes du pays, qui sont inscrites au Patrimoine culturel mondial.

Visiter le Shanxi : que faire, quand partir, comment venir
La province est riche d'une histoire, d'une culture splendide et de paysages fascinants : la ville antique de Pingyao, les grottes de Yungang et le mont Wutai

Hebei

Région quelque peu anonyme, le Hebei a pour cœur deux grandes villes, Pékin et Tianjin, qui ont toutes deux depuis longtemps dépassé le cadre de la province et sont devenues des municipalités distinctes.

Au sud, un paysage de plaines est parsemé d'industries lourdes et de villes minières ; la Chine dans ce qu'elle a de moins glamour. Le plateau peu peuplé au nord, qui s'élève du golfe de Bohai, est plus prometteur. Pendant la plus grande partie de son histoire, il a constitué la frontière nord de la Chine et a été le théâtre de nombreuses batailles avec des forces d'invasion. Les Mongols et les Mandchous y sont passés, laissant leur empreinte sous la forme de la Grande Muraille, qui serpente sur des crêtes solitaires. Les premières sections de la muraille ont été construites au 4e siècle de notre ère, le long de la frontière entre le Hebei et le Shanxi, dans le but de fortifier les frontières contre des voisins agressifs.

Visiter le Hebei : que faire, quand partir, quels transports utiliser
Le Hebei ce sont de vastes paysages naturels et une histoire riche quit laisse derrière elle des vestiges de son passé impérial et des sites classés.

Mongolie intérieure

La plupart des touristes ne considèrent généralement pas la Mongolie intérieure comme une destination lors d'un voyage en Chine. Et ils ne savent souvent même pas que la Mongolie intérieure fait partie de la Chine et n'est pas réellement considérée comme la Mongolie ! Pourtant, cette région autonome vaut vraiment le détour, avec sa culture et ses paysages différents de ceux de la Chine continentale.

Généralement, le meilleur moment pour voyager en Mongolie Intérieure est l'été, afin de profiter des belles étendues de prairies. Mais étant donné que la région s'étend sur une vaste étendue de terre d'ouest en est, il existe deux zones touristiques :

  • la zone des prairies : entre la mi-juillet et le début septembre, elles sont luxuriantes et vous verrez des troupeaux partout ;
  • la zone désertique : le climat y est dur, avec des tempêtes de sable au printemps. C'est en automne que vous pourrez profiter du vent frais et des journées ensoleillées, en suivant un groupe de chameaux dans le désert.
Visiter la Mongolie Intérieure : que faire, quand partir, transport
Avec ses vastes étendues de prairies et de collines, c'est une destination idéale pour les amoureux des voyages en dehors des sentiers battus.
x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?