Comment prendre le train en Chine et acheter des billets en 2022

Comment prendre le train en Chine et acheter des billets

Le train est l'un des principaux moyens de se déplacer en Chine et son réseau ferroviaire, le plus grands du monde, couvre presque tous les endroits de la Chine, même les régions montagneuses éloignées, les plateaux et le bord de mer. Les trains chinois sont donc un excellent moyen de découvrir le pays, notamment les trains à grande vitesse qui sont économiques, confortables et ponctuels.

Le plus grand réseau ferré au monde

La Chine possède l'un des réseaux ferroviaires les plus grands et les plus fréquentés au monde. Chaque année c'est plus de 3,5 milliards de passagers qui l'utilisent. Les trains relient presque toutes les villes et la pays compte plus de 5500 gares dont plus de 1000 exploitent des trains à grande vitesse.

C'est le moyen le plus sûr, le plus confortable, le plus ponctuel et le moins cher pour voyager.

Alors que d'autres pays ont eu du mal à faire du train à grande vitesse une réalité, l'Empire du Milieu s'est employée à installer plus de 25000 km de voies à grande vitesse depuis 2008, ce qui représente environ les deux tiers de la longueur totale du monde.

Un grand nombre de personnes peuvent désormais voyager plus facilement et de manière plus fiable que jamais auparavant, et le réseau a jeté les bases de futures réductions des émissions de gaz à effet de serre.

Voyager en train en Chine est une expérience en soi, contrairement aux vols intérieurs moins respectueux de l'environnement.

  • Les trains sont économiques : c'est souvent le moyen de transport le moins cher, car il y a différents types de confort et si vous êtes prêt à faire le trajet sur un simple fauteuil, vous pourrez vraiment économiser de l'argent. Mais sur de longues distances, et à confort égal, l'avion l'avion joue parfois à jeu égal (n'hésitez pas à comparer les prix) ;
  • Ils peuvent vous faire économiser une nuit d'hôtel en voyant la nuit. Les trains couchette sont très populaires, confortables et permettent d'arriver au petit matin pour commencer vos visites ;
  • Le prix d'un billet de train ne change pas comme cela peut l'être avec l'avion dont les tarifs évoluent en fonction de l'offre et de la demande. Là, le prix est fixe et vous savez exactement combien vous devrez payer ;
  • C'est un gain de temps car les gares sont situées soit en centre ville, soit à la périphérie, et reliées au réseau de transport en commun local, contrairement aux aéroports qui sont souvent situés à 15 voir 20 kilomètres de la ville. Vous n'êtes pas non plus obligés d'arriver 3 heures avant le départ comme pour un vol ; si vous avez déjà votre réservation, et en dehors des périodes de grosse affluence, arriver 30 à 45 avant suffit quand on a l'habitude ;
  • Les trains chinois sont très ponctuels, aussi bien au départ qu'à l'arrivée, contrairement aux vols intérieurs qui accusent souvent des retards ou aux bus qui sont dépendants des conditions de circulation ;
  • C'est confortable et propre : oubliez vos préjugés et contrairement à ce que vous pourriez imaginer et la Chine n'a pas à rougir devant ses train qui ont souvent un confort supérieur à ce que vous connaissez en France. Dans les trains à grande vitesse, même en seconde classe il y a plus de place pour les jambes (les grands comme moi apprécient) et l'on peut facilement se promener dans les couloirs car même à vice allure le train ne bouge quasiment pas.
  • Ils permettent de découvrir la Chine : vous allez passer devant de magnifiques paysages, des villages, des forêts, des rizières, des montagnes et des vallées. C'est une vue unique sur le spectacle de la nature qui défile à toute vitesse devant votre fenêtre. Ce n'est pas possible si vous prenez le bus ou un avion.
  • Vous allez faire des rencontres, surtout si vous partez pour une dizaine d'heures avec des personnes en face de vous. Forcément auy bout d'un moment la conversation va s'engager et la plupart de vos compagnons de voyage seront curieux et heureux d'en savoir plus sur vous. C'est une occasion formidable de pratiquer votre mandarin mais également de vous immerger dans la culture chinoise et de vivre une expérience culturelle unique.

Le train a ainsi de nombreux avantages pour se déplacer à travers la Chine, mais il y a aussi quelques raisons pour lesquelles vous voudrez peut-être les éviter. Voici donc certaines choses que vous devez savoir avant de choisir ce type de transport :

  • Ils peuvent être bondés, surtout pendant les périodes de vacances telles que le Nouvel An chinois. Les trains sont généralement complets et surbookés avec des personnes qui voyagent debout à côté de vous avec tous leurs bagages, ce qui peut rendre votre voyage inconfortable. Il y a vraiment beaucoup de monde et partout !
  • Les billets partent très vite : ils sont mis en vente 30 jours avant la date de départ et comme les prix ne fluctuent pas ils sont souvent réservés à l'avance. N'espérez pas trouver des billets à la dernière minute pour les destinations populaires. En règle générale prévoyez vos réservations une semaine à l'avance sinon vous risquez de devoir vous retrancher sur la première classe (plus chère) ou pire de voyager debout ;
  • Il vaut mieux connaitre un peu de chinois car si les aéroports sont habitués à voir passer des touristes étrangers, ce n'est pas forcément le cas des gares et vous ne trouverez pas toujours quelqu'un qui parle anglais pour vous aider. Heureusement vous allez apprendre comment vous débrouiller dans une gare en Chine comme un chinois !
  • Le train n'est pas toujours le moins cher, surtout lorsqu'il y a beaucoup de sièges invendus dans les avions, les compagnies sont alors prêtes à faire des rabais conséquents. Sur de longues distances, à prix équivalent, préférez l'avion car vous allez gagner beaucoup de temps pour profiter de votre séjour une fois à destination. Souvent le choix entre les différents moyens de transport Chine doit être envisagé au cas par cas.

Les différents types de train en Chine

Il existe plusieurs catégories de trains, et si certains peuvent être extrêmement rapides, d'autres peuvent très lents. Alors comment s'y retrouver ?

Le réseau ferroviaire chinois est composé d'un important maillage de lignes à grande vitesse qui relient les principales villes, ce sont les plus plus rapides et les plus confortables. En parallèle, des trains classiques ont généralement pour but de desservir de petites villes.

Lorsque vous réservez un billet, comment savoir s'il s'agit d'un train rapide ou pas ? Il suffit de regarder la première lettre du numéro du train. Par exemple pour un trajet entre Pékin et Shenyang, vous trouverez notamment G219, T297 ou encore K1301. Qu'est-ce que cela signifie ?

Il est important de savoir « décoder » les numéros de train chinois car non seulement cela vous indique à quelle vitesse maximale il va rouler et c'est aussi un bon indicateur du confort que vous allez y trouver.

Les trains chinois peuvent être divisés en 7 catégories en fonction de leur vitesse de circulation et de leurs services. La lettre qui précède le numéro du train vous permet de connaître la catégorie à laquelle il appartient.

Trains à grande vitesse, les TGV chinois

Le réseau de trains à grande vitesse chinois est unique au monde par sa taille, sa rapidité et le faible coût de ses billets. Par exemple, vous pouvez actuellement faire les 1300 kilomètres qui séparent Pékin et Shanghai en 4h30 pour environ 80€.

Sur cette ligne, les trains de dernière génération Fuxing peuvent circuler à une vitesse maximale de 400km/h. Si on compare ce trajet aux 2 heures et demi de vol et plus de 2 heures pour l'enregistrement, le contrôle de sécurité, la récupération des bagages, les trains Fuxing sont le meilleur moyen d'aller de Pékin à Shanghai.

Pour ceux qui ont déjà voyagé au Japon, c'est l'équivalent du Shinkansen (voir même un peu mieux).

C'est donc le choix à privilégier pour se rendre rapidement et confortablement d'une ville à une autre avec une excellente qualité de service.

  • Les trains « G » (高速 Gaosu) sont les plus récents, les plus rapides, les plus confortables, mais c'est aussi les plus chers. Ils circulent généralement à des vitesses allant jusqu'à 300 km/h et représentent l'avenir du voyage en Chine ;
  • Les trains « D » (动车 Dongche) circulent principalement sur les lignes ferroviaires de moyenne et courte distance et leur vitesse maximale est de 250km/h. Sur certaines lignes, le prix des billets est moins cher que celui des trains G et il est également possible de trouver des trains couchette sur les longues distances ;
  • Les trains « C » (城际动车 Chengji Dongche) sont des trains interurbains qui circulent entre des villes voisines, par exemple Pékin et Tianjin. Ils ont une vitesse de pointe inférieure à 200 km/h.

En pratique, ces trains à grande vitesse sont plus similaires qu'ils ne sont différents et offrent un service de grande qualité, tel que l'on peut le trouver à bord d'un avion.

Trains ordinaires

Ils circulent beaucoup plus lentement que leurs homologues à grande vitesse et leur particularité est de circuler la nuit, et les wagons couchette sont les plus populaires.

  • Les trains « Z » (直达 Zhida) sont également appelés trains express sans arrêt et ce sont les plus rapides de cette catégorie. Ils circulent sur de longues distances entre les grandes villes, avec seulement quelques arrêts (voir pas du tout) avec une vitesse de pointe de 160 km/h. Si progressivement ils tendent à être remplacés par des trains à grande vitesse, ils restent populaires parmi les voyageurs à petit budget car ce sont des trains de nuit avec principalement des wagons couchette ;
  • Les trains « T » (特快 Tekuai) sont appelés trains express, avec un nombre limité d'arrêts en cours de route et sont également moins susceptibles d'avoir des options de couchette. Leur vitesse maximale est de 140 km/h ;
  • Les trains « K » (快速 Kuaisu), littéralement « trains rapides » car avant que la Chine n'entre dans l'ère du train à grande vitesse ils permettaient de voyager entre les différentes provinces avec une vitesse maximale est de 120 km/h. Ils ont plus d'arrêts que les trains T ;
  • Les trains « ordinaires » (普快 Pukuai), avec seulement 4 chiffres, sont les plus lents car ils s'arrêtent dans presque toutes les villes le long de l'itinéraire et circulent à une vitesse maximale de 100 à 120 km/h. Ils sont de moins en moins utilisés.

Quel type de train choisir ?

C'est avant tout une question de confort et de budget. Les trains à grande vitesse sont plus rapide mais leurs gares sont généralement distinctes des gares classiques, et situées en périphérie de la ville. Donc si vous devez vous rendre dans une petite localité, et que vous faites la plus grande partie du trajet en « bullet train », il vous faudra certainement ensuite changer de gare pour continuer votre voyage.

Ce sont aussi les plus chers (bien que franchement le prix du train en Chine n'a rien à voir avec ce que j'ai pu connaitre en France) et pour ceux qui voyagent avec un budget serré, cela permet de faire quelques économies. Surtout que les trains de nuit permettent d'économiser une nui d'hôtel.

Les différentes classes et ce que cela implique pour votre confort

Maintenant que nous avons vu les différents types de train, voyons maintenant comment c'est à l'intérieur, et vous donner une meilleure idée de ce à quoi vous attendre pendant votre voyage.

Vous avez le choix entre « différentes classes » et ce ne sont pas les mêmes pour les trains à grande vitesse et les ordinaires. Mme si cela peut sembler complexe, en pratique ce n'est pas si différent de ce que vous connaissez.

Classes de sièges dans les trains à grande vitesse

Vous y trouverez des places assises en business, première et deuxième classe.

Ceux qui circulent durant la journée ont une classe affaires (business), une première classe et une deuxième classe. Très pratique, les sièges inclinables sont toujours orientés vers le sens de circulation du train ! Ceux circulant de nuit disposent de « couchettes molles » et d'une deuxième classe.

  • En second classe, il y a 5 sièges par rangée (trois d'un côté et deux de l'autre côté de l'allée centrale). Il y a cependant plus de place pour les jambes que dans la seconde classe des TGV français ;
  • En première classe l'espace est plus abondant avec uniquement 2 sièges de chaque côté du couloir central ;
  • Certains trains proposent une classe affaire avec des fauteuils en cuir vraiment très confortables qui peuvent même s'incliner totalement pour dormir. Il n'y a que 3 sièges par rangée et le compartiment est séparé des autres classes pour offrir un environnement privé et calme. En gare vous avez accès à un salon privé et profitez d'un enregistrement rapide pour embarquer plus tôt. C'est donc une classe très luxueuse, comparable à la classe affaire dans les avions, mais qui a un prix : comptez le double de la première classe et trois fois le prix de la seconde classe. Dans la plupart des cas, cela vous reviendra plus cher que si vous preniez l'avion jusqu'à votre destination !
  • Pour les trains de nuit, les compartiments avec des couchettes molles comportent 4 lits superposés, 2 de chaque côté, avec une petite table au milieu, une prise électrique. Un oreiller et une couverture sont fournis pour chaque couchette.
  • Les places debout ne sont vendues que pour certains trains C et D quand ils sont complets. Le prix est le même que celui des sièges de deuxième classe, et comme leur nom l'indique, vous allez devoir rester debout dans les allées (ou dans la zone entre les wagons) ce qui est très inconfortable pour un trajet de plusieurs heures ;

Classes de sièges dans les trains classiques

La principale différence est sur le confort du siège.

  • Les sièges durs, ou hard seats (银座 Yinzuo) sont disponibles sur tous les trains, ce sont les moins chers et comme vous pouvez vous en douter, ce sont les moins confortables. Les rangées, composées d'une banquette de 3 places et d'une banquette de 2 places, sont disposées face à face. La moitié des siège sont disposés dans le sens inverse de la marche du train, et vous n'avez aucune possibilité de réglage de l'assise ou du dossier ;
  • Certains trains comportent des voitures avec des sièges mous, ou soft seats (软座 Ruanzuo) qui s'apparentent à ceux de la classe économique des avions moyen courrier. Vous avez plus d'espace et pouvez légèrement incliner le siège ;
  • Les couchettes dures, ou hard sleeper (硬卧 yìngwò) sont populaires auprès des voyageurs à petit budget. Chaque compartiment est composé de 6 lits (3 de chaque côté), une petite table mais pas de porte. Si le confort n'est pas idéal, cela vous permet de vous allonger et vous verrez de nombreux passagers s'assoir sur les couchettes inférieures, les utilisant comme des canapés ;
  • Les couchettes molles, ou soft sleeper (软卧 ruănwò) sont comparables à celles des trains à grande vitesse (même si elles sont cependant plus anciennes). Vous trouverez 4 couchages par compartiment et les lits sont un peu plus larges que pour les couchettes dures.

Les passagers qui détenteurs de billets debout doivent rester dans les allées des voitures à sièges durs. Pendant les périodes de vacances, il y a beaucoup de monde, de bruit et il n'est pas recommandé de réserver ce type de billet pendant les périodes de vacances ou pour un voyage en train de plus de 5 heures.

Installations/services dans les trains en Chine,

La vie à bord du train

  • Nourriture à bord : un wagon-restaurant propose des repas et des boissons non alcoolisées. Un chariot passera régulièrement dans les wagons pour proposer des snacks et des boissons. Ce n'est pas forcément mauvais, ça peut dépanner, mais le mieux est de prévoir à l'avance. Chaque train propose un distributeur d’eau chaude gratuite permettant de se faire du thé ou bien un bol de nouilles ;
  • Des porte-bagages sont disponibles au-dessus du siège et les grosses valises doivent être placées dans des compartiments spéciaux en bout des wagons. En pratique ils sont souvent pleins en période d'affluence. Dans les trains de nuit les bagages peuvent être placés sous les couchettes inférieures de votre compartiment. Officiellement, il y a des limites de poids et de taille des bagages mais elles ne sont jamais appliquées ;
  • Des toilettes et des lavabos sont disponibles à l'extrémité de chaque voiture. Les trains à grande vitesse ont des toilettes de style occidental et des toilettes « à la turque » et les trains ordinaires n'ont que des secondes. Du papier toilette est normalement fourni, mais comme il en manque toujours il est conseillé de toujours emporter le votre ;
  • Des prises électriques sont disponibles au niveau des sièges dans les trains à grande vitesse (bien que parfois ce ne soit pas le cas sur certaines rames en seconde classe) mais pas pour les trains ordinaires ;
  • Un coin fumeur est aménagé entre les wagons avec des cendriers à disposition.

Comment acheter votre billet de train en Chine ?

C'est la partie qui a toujours été considérée comme la plus stressante car les voyageurs devaient absolument posséder un ticket papier pour monter à bord des trains. Vous deviez d'abord faire une réservation, et ensuite vous rendre à un guichet dans la gare pour avoir votre billet. Cela obligeait à faire à queue, une file d'attente parfois très longue en période d'affluence, avec le risque de rater votre train.

Heureusement, tout cela est du passé avec la généralisation des billets électroniques (e-tickets).

Depuis novembre 2019 les gares chinoises ont cessé d' utiliser des billets imprimés pour les trains à grande vitesse, et à partir de juin 2020 c'est l'ensemble des trains qui peuvent être utilisés avec des billets électroniques.

Les avantages sont multiples :

  • Réduction des problèmes liés à la perte ou l'oublie du billet papier ;
  • Amélioration considérable de l'efficacité à l'entrée et à la sortie de la gare ;
  • En moyenne les e-tickets font gagner plus de 30 minutes, vous n'avez plus besoin de faire la queue et il n'est pas nécessaire non plus d'imprimer votre billet.
  • Un grand nombre de billets papier étais émis chaque jour, en les supprimant la Chine progresse en matière de protection de l'environnement.

Comment réserver un billet électronique ?

Tout se fait maintenant en ligne et la plupart des sites proposent maintenant les tickets dématérialisés. Lors de l'achat vous devez renseigner votre nom et numéro de passeport. Conservez bien la confirmation car c'est le seul document qui indiquera le numéro de voiture et votre place !

Lorsque vous arrivez en gare, rendez-vous au portique de sécurité. Les résidents en Chine peuvent directement scanner leur carte d'identité mais les étrangers doivent passer par une voie spéciale où votre passeport sera vérifié par le personnel. Ensuite vous cherchez le quai du train, vous montez et profitez de votre voyage !

En arrivant à destination, votre passeport sera à nouveau contrôlé et là aussi, dirigez-vous directement vers la voie de contrôle manuel.

Où acheter ses billets de train ?

La vente des titres de transport est ouverte 30 jours avant la date de départ et pour les voyageurs étrangers, il existe plusieurs façons de les acheter :

  • Achat en ligne : c'est la solution la plus pratique car vous pouvez le faire n'importe quand et pouvez facilement comparer les trajets et les prix ;
  • Dans une billetterie officielle (火车票 代售 点) comme on en trouve dans toutes les villes, avec un supplément de 5 RMB ;
  • Par une agence de voyage ou éventuellement votre hôtel ;
  • A la gare, et c'est la solution la moins pratique car il y a souvent du monde et le personnel ne parle souvent que chinois.

Dans tous les cas, préparez votre passeport ainsi que celui des personnes qui vous accompagne. Pensez également des solutions alternatives dans le cas où le train que vous souhaitiez est complet.

Sachez que les billets sont nominatifs et rattachés à la pièce d'identité du voyageur. Vous ne pouvez donc pas le donner à quelqu'un d'autre et si vous ne l'avez pas utilisé vous pourrez demander un remplacement ou un remboursement.

Comment faire si le e-ticket n'est pas disponible ?

C'est de moins en moins courant et dans ce cas vous devez suivre l'ancienne procédure. Vous possédez alors une réservation et vous avez besoin de votre billet pour accéder au quai. Vous pouvez faire cela à la gare ou dans une billetterie officielle de train, on en trouve dans toutes les villes. Même si vous allez payer un petit supplément (environ 1 euro), cela vous évitera de faire la queue et surtout vous aurez vos billets avant d'arriver à la gare.

Vous aurez besoin de votre passeport et du numéro de réservation, un code commençant par une lettre suivi de 9 chiffres.

Combien coûte un billet de train ?

Le but n'est pas de vous lister tous les prix mais simplement de vous donner un ordre d'idée de combien vous allez devoir débourser pour un trajet type de Pékin à Shanghai. La durée du trajet dépend essentiellement du type e la catégorie de train et du nombre d'arrêt. Les plus rapides n'ont que 2 arrêts intermédiaires.

Type de train Classe Durée du trajet Prix approximatif
Type T/Z Siège dur 15h à 16h 20€ - 23€
Type T/Z Couchette dure 15h à 16h 42€
Type T/Z Couchette molle 15h à 16h 64€
Type D Seconde classe 12h 32€
Type D Couchette seconde classe 12h 55€ - 60€
Type D Couchette première classe 12h 70€ - 75€
Type G Seconde classe 4h30 à 6h 70€ - 80€
Type G Première classe 4h30 à 6h 120€ - 130€
Type G Classe affaire 4h30 à 6h 220€ - 260€

Les trains à grande vitesse (type G) partent tout au long de la journée, environ toutes les 15 minutes. Les autres sont plutôt des trains de nuit qui partent en soirée et arrivent le lendemain matin.

Ces tarifs sont pour un adulte. Si vous voyagez en famille, vous pouvez profiter de réduction. Les enfants de moins de 1,2m et accompagnés d’un adulte peuvent voyager gratuitement mais ils doivent partager le siège du parent (ce qui peut vite être inconfortable sur une longue période). Si vous souhaitez qu'il ait son propre siège ce sera alors à 50% du prix (ou 75% pour les couchettes). Si vous avez plusieurs enfants en bas âge, un seul pourra bénéficier de la réduction.

Comment se repérer dans une gare en Chine ?

Les gares asiatiques et chinoises en particulier sont différentes de ce que vous pouvez connaitre, et au premier abord cela peut faire peur. Elles sont souvent immenses, avec de nombreux couloirs, et c'est un véritable labyrinthe dans lequel il est facile se de sentir déboussolé.

Déjà, rassurez-vous, dans les gares des grandes villes il y aura toujours un double affichage, en chinois et en anglais.

Ensuite, les gares en Chine fonctionnent un peu de la même façon que les aéroports. Vous passez différents contrôles avant d'accéder au hall d'embarquement. C'est beaucoup plus sécurisé qu'en Europe et n'importe qui ne peut pas accéder comme il veut aux trains.

Prévoyez d'arriver suffisamment tôt, et si c'est votre premier voyage je vous conseille d'y être une petite haure avant. Lorsque vous serez habitués, 30 à 40 minutes suffisent (sauf en période de fête où il y a vraiment beaucoup de monde).

Si vous n'avez pas votre billet mais simplement la réservation, vous devez vous rendre dans le Hall des billets (c'est aussi là que vous pouvez en acheter). Il se trouve juste à l'entrée de la gare.

Présentez-vous ensuite au contrôle des billets où un agent va vérifier que l'identité de votre titre de transport correspond bien à celle sur votre passeport.

Votre prochaine étape sera un passage obligé au contrôle des bagages, qui sont passés aux rayons X et détecteur de métaux. Comme dans un aéroports, c'est souvent un goulot d'étranglement mais en pratique ça passe assez vite. Surtout que le contrôle est moins stricte que pour les avions, on ne va pas vous demander d'enlever vos chaussures et votre ceinture !

Les boissons et la nourriture ne seront pas confisqués au contrôle, donc pensez à faire le plein avant d'arriver. Car tout ce que vous pourrez acheter en gare sera forcément plus cher. Par contre il est interdit de transporter quelque chose qui pourrait servir d'arme, par exemple un couteau (même un couteau de cuisine).

Vérifiez ensuite votre quai d'embarquement sur les grands panneaux d'affichage et rendez-vous dans le hall d'attente, comme dans un aéroport.

Vous y trouverez un espace détente avec des fauteuils et de nombreux services tels que des restaurants, toilettes, des boutiques, des prises pour recharger en cas de besoin. Lorsque les trains sont complets, beaucoup de personnes attendent debout. Si vous êtes fumeur, vous trouverez la zone pour « cloper » se situe généralement près des toilettes.

L'embarquement commence généralement 15 minutes avant le départ et des portes automatiques ferment l'accès au quai quelques minutes avant le départ du train, donc soyez à l'heure !

Maintenant profitez de votre voyage et regardez les paysages. Sur les longs trajets, pensez à amener de quoi vous occuper : livres, tablette, ordinateur. La première classe a suffisamment d'espace (et de calme) pour travailler.

Une fois à destination, vous devrez à nouveau présenter votre passeport pour sortir du quai.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?