Premier voyage en Chine : 10 choses à savoir avant de partir

10 choses à savoir avant de faire votre premier voyage en Chine

Les voyages changent les Hommes, et voyager en Chine m’a profondément transformé. Et peut-être bouleversera-t-elle également votre monde. Depuis qu'elle a ouvert ses portes au monde à la fin des années 70, la Chine n'a cessé de de développer et de changer. De nos jours, de plus en plus de touristes affluent vers ce pays antique pour découvrir sa riche histoire et peut-être avoir un aperçu de son avenir radieux.

Bien que la modernisation signifie aussi que de nombreux équipements occidentaux sont désormais disponibles, il existe encore quelques obstacles pour de nombreux touristes. C'est pour cela que nombreuses personnes font le choix de partir en voyage organisé, éliminant ainsi les défis liés à la préparation des itinéraires, à l'organisation des transports, à la réservation des hébergements.

Dans tous les voyages que nous avons faits à travers le monde, nous avons évité d'être parmi ces groupes de personnes qui « sautillent » entre les différents sites touristiques.

Quand tout est arrangé à l'avance nous ne trouvons plus le plaisir du voyage.

Nous préférons être seuls, voir les endroits qui nous intéressent, nous attardez sur nos coups de coeur. Voyager en indépendant est le meilleur moyen de se fondre dans la culture locale. Bien sûr nous avons fait des erreurs, nous avons perdu du temps, mais nous avons aussi connu des moments extraordinaires, des moments qu'il est impossible de connaitre lorsque l'on voyage avec un groupe et un guide.

Avec une chinoise dans la famille, visiter la Chine est certainement plus simple pour nous. Mais c'est aussi cette façon particulière de voyager, cette expérience que nous souhaitons aussi partager à travers des conseils pratiques pour tous ceux qui désirent organiser eux même leur voyage en Chine.

Préparez-vous au choc culturel et acceptez la différence

La Chine n'est pas un pays comme les autres, avec certains des paysages les plus étonnants du monde, des villes parmi les plus peuplées, une histoire ancienne fascinante et une culture unique.

Parfois, vous verrez des choses qui vous choqueront et peut-être des choses vraiment bizarres. Bien sûr la culture occidentale s'est largement immiscée en Asie mais certains aspects de la culture chinoise sont si uniques qu’il est difficile de bien comprendre leur fonctionnement.

Ces « choses différentes de la France » seront partout et dès votre arrivée à l'aéroport (où vous réaliserez que vous n'avez jamais vu autant de monde).

Lorsque l'on a déjà passé du temps en Chine, on se rend compte que ce n'est pas bizarre, c'est juste différent.

Il est toujours facile de juger un pays (et c'est certainement un des sports favoris des voyageurs qui partent en groupe via une agence). Mais il est bien plus compliqué d'essayer de comprendre un pays. Cela peut parfois prendre une vie.

Rappelez-vous qu'en Chine, l'étranger c'est vous.

La Chine n'est pas le meilleur pays du monde, mais c'est loin d'être le pire. Elle est juste différente. Au lieu de toujours faire la comparaison avec la France (ou votre pays d'origine) acceptez cette différence.

Surmonter les plus grands chocs culturels en Chine fait déjà partie de votre aventure.

Obtenez votre visa avant d'arriver en Chine

C'est l'étape indispensable car contrairement à d'autres pays asiatiques, la Chine ne permet pas d'obtenir un visa lorsque vous arriver à l'aéroport. Pour entrer sur le territoire chinois vous devez obtenir votre visa avant.

Vous devez faire une demande à l'ambassade ou au consulat le plus proche de chez vous, accompagné d'un itinéraire de vol aller-retour, les endroits où vous allez loger, votre passeport (valide pour au moins six mois), une attestation d'assurance et une photo d'identité. Prévoyez de l'envoyer deux mois avant la date de départ, et les frais de visa sont de 126€.

Si vous faites uniquement un passage de quelques jours en Chine avant de vous envoler vers une nouvelle destination, vous pouvez bénéficier d'un visa gratuit de 72 ou 144 heures.

Prenez un VPN avant votre départ

Beaucoup des sites et services internet que vous utilisez au quotidien sont bloqués en Chine : Google, Facebook, WhatsApp ou Twitter pour ne citer qu'eux. Et cela peut devenir frustrant de ne pas pouvoir accéder à ses mails, rester en contact avec sa famille et ses amis ou bien rechercher une adresse dans Google Maps.

La solution est de prendre un VPN qui vous permet de passer par des serveurs intermédiaires qui ne sont pas en Chine afin d'accéder à l'ensemble des services complètement bloqués. Le service est facturé sous forme d'un abonnement de quelques euros par mois (que vosu pouvez résilier à la fin de votre voyage);

Il est important de prendre ce VPN avant votre arrivée en Chine car une fois sur place ce ne sera plus possible (bien qu'il existe quelques astuces).

Utiliser une carte SIM chinoise dans votre téléphone

Les hôtels et de nombreux restaurants proposent un accès Wifi gratuit, mais comment faire lorsque vous êtes dehors ? Et souvent un code de connexion au réseau est envoyé sur votre téléphone.

Parce que vous voulez pouvoir accéder à internet partout où vous êtes, et que l'itinérance va vous coûter les yeux de la tête, acheter une carte SIM chinoise est l'une des choses essentielles à prévoir. Cela vous permettra d'avoir un numéro local et de pouvoir utiliser utiliser des applications très utiles mais qui demandent un numéro chinois pour s'enregistrer.

Si votre téléphone n'est pas bloqué sur un opérateur, il vous suffit simplement de remplacer sa carte SIM par celle que vous aurez préalablement commandée.

A quelle période partir ?

C'est au printemps et à l'automne que l'on considère souvent que c'est le meilleur moment pour visiter la Chine. Le temps a tendance à être doux et sec pendant ces périodes, contrairement aux hivers extrêmement froids et aux étés chauds et humides que connaissent une grande partie du pays.

La taille de la Chine, cependant, signifie qu'il n'y a pas de véritables limitations pour les voyages, et à une ou deux exceptions près, il est possible de visiter toute l'année.

Mon mois préféré en Chine est novembre, non seulement parce que c'est à peu près le mois le plus sec de l'année et que la chaleur estivale s'est transformée en fraîcheur automnale, mais aussi parce que les principaux sites touristiques sont beaucoup plus calmes qu'en septembre et octobre.

Faut-il parler un peu chinois ?

Beaucoup de jeunes Chinois parlent un anglais de base, principalement dans les grandes villes telles que Pékin ou Shanghai, mais une partie très importante de la population ne parle que mandarin (ou cantonais à Hong Kong).

La barrière de la langue est l'obstacle numéro un à surmonter pour un étranger lorsqu'il voyage en Chine.

Si savoir parler mandarin n'est pas une nécessité, en pratique cela vous aidera beaucoup, et surtout si vous sortez des sentiers touristiques classiques.

Vous n'avez pas besoin d'être bilingue mais connaître quelques rudiments de la langue est toujours une marque de respect envers vos interlocuteurs. Des mots simples tels que Ni Hao (Bonjour) ou Xie Xie (merci) sont les formules de politesse indispensables et permettra certainement de casser le mythe du français mal poli qui nous colle à la peau.

Mais surtout cela crée immédiatement du lien avec les personnes et dès que l'on peut échanger quelques mots, le voyage n'est plus le même.

Il est également utile d'avoir une application de traduction (par exemple Google Translate) sur votre téléphone.

Mais l'endroit où vous allez certainement vous sentir bien seuls, c'est devant le menu d'un restaurant écrit uniquement avec des caractères chinois. Certe vous pouvez toujours choisir des endroits avec un menu en anglais mais ce ne sont pas toujours les meilleurs pour découvrir la gastronomie chinoise.

Heureusement, il suffit de connaitre quelques caractères pour déchiffrer avec plus ou moins de précision ce qui est proposé.

La Chine devient une société sans argent liquide

Déjà il n'y a guère que dans les grands hôtels que vous pourrez utiliser votre carte bancaire internationale, le reste du temps vous pourrez la laisser rangée dans votre porte-feuille. En Chine c'est le réseau de UnionPay qui est très largement utilisé, plutôt que Visa et Mastercard.

Mais vous verrez que dans la magasins, les restaurants et même auprès des vendeurs dans la rue, tout les chinois ne sortent pas leur carte bancaire pour payer mais scannent un code QR avec leur téléphone. Ces codes sont partout en Chine. C'est simple, c'est pratique, c'est efficace, et dans les grandes villes plus de 90% des paiements sont faits via mobile.

A tel point que beaucoup de chinois n'ont pas d'espèces sur eux et qu'un vendeur pourra rechigner à être payé avec un gros billet car il n'aura pas de quoi vous rendre la monnaie.

Derrière ce système de paiement mobile : AliPay et WeChat Pay qui sont des applications à tout faire en Chine, de véritables couteaux suisses qui servent à payer, réserver, prendre des rendez-vous, communiquer, etc.

alipay, payer, qr code

La bonne nouvelle est que vous pouvez vous aussi payer avec votre mobile. Alipay permet maintenant de précharger un compte en Yuans avec leur carte et pouvoir régler vos achats à l'aide de codes QR !

Prévoyez quand même un peu de cash mais ce ne sera pas la peine d'avoir toujours sur vous une somme importante, c'est juste pour dépanner.

Préparez-vous à négocier

Ce ne sera pas comme dans un pays arabe, mais tout de même, le prix peut être baissé, notamment pour les souvenirs. Dans les magasins et les supermarchés où le prix est clairement affiché, il n'y a pas vraiment moyen de négocier. Mais pour tout le reste n'acceptez jamais le premier prix proposé. Sur les lieux touristiques, avec un peu de marchandage, il est possible d'acheter pour une fraction du prix indiqué.

La négociation fait partie de la culture si le vendeur vous voit partir, il n'hésitera pas à vous suivre pour vous faire une offre plus basse. Et rassurez-vous, jamais il ne vendra à perte !

La nourriture chinoise n'a rien à avoir avec ce que vous connaissez

Vous vous attendez à manger du riz cantonnais, du porc au caramel ou à la sauce aigre-douce ? La cuisine chinoise authentique ressemble rarement aux versions occidentales que l'on trouve dans les restaurants chinois à travers l'Europe.

La nourriture chinoise comprend de nombreux aliments auxquels vous n'êtes pas habitués : différents types de champignons, de légumes, des pousses de bambou, des radis blancs géants, des racines de lotus, du tofu, des haricots rouges, etc.

La saveur des épices est également plus intense. Chaque région a ses propres saveurs, ses propres spécialités, et notamment les plats épicés qui ont fait la réputation du Sichuan.

La cuisine de rue est extraordinaire, et certaines des meilleures choses que vous allez manger seront préparés dans une petite échoppe au bord de la rue. Pas de menu en anglais, mais vous pouvez directement voir ce qui est proposé et montrer du doigt ce que vous avez envie de goûter.

Comme partout dans le monde, il y a des lieux « spécial touristes ». Si vous voulez goûter à la vraie cuisine chinoise, trouvez des endroits où les habitants mangent (ils sont souvent éloignés des attractions touristiques), et privilégiez ceux avec une longue file d'attente devant !

chine, nourriture, cuisine, rue, street-food

Il est courant que toutes les parties d'un animal soient utilisées sous différentes formes. En particuliers les abats offrent un large éventail de possibilités culinaires. Méfiez-vous mais c'est aussi une partie amusante de la découverte de la gastronomie chinoise !

Si vous avez des allergies, prévoyez quelques petites fiches pour indiquer ce que vous devez absolument éviter.

Attendez-vous à devenir une star

Il ne faudra pas longtemps après votre arrivée en Chine pour que les gens commencent à venir et à demander des photos avec vous. Ce ne sera certainement pas le cas à Pékin ou Shanghai qui sont des villes très cosmopolites mais dès que vous allez dans les campagnes qui sont moins habituées à voir passer des touristes étrangers, vous serez au centre de l'attention.

Bien que les demandes de photos puissent indéniablement devenir irritants, gardez à l'esprit que cela est fait par simple curiosité. Si vous ne souhaitez pas que des photos soient prises avec des personnes, refusez simplement poliment leur offre.

Et maintenant ?

Il ne vous reste plus qu'à continuer à naviguer sur ce site et en apprendre plus.

N'oubliez pas que la Chine est un pays ÉNORME avec beaucoup de variété. En d'autres termes, il n'y a pas que la Grande Muraille et les Guerriers en terre cuite.

Il y a tellement de choses à faire en Chine que l'on peut y passer des mois à l'explorer. Et c'est peut-être ça finalement la plus grosse difficulté de l'organisation d'un voyage en Chine. Il faut choisir car on ne peut pas tout voir, même si ces choix sont douloureux.

Certe, les grandes villes sont fabuleuses, notamment Shanghai et son mélange entre tradition et modernité, mais les les zones les moins visitées offrent des perspectives uniques avec (souvent) des gens bien plus gentils. Et il y a des parties de la Chine qui mettront à mal tous les stéréotypes que vous pourrez avoir sur l'Empire du Milieu, et d'autres qui vous donneront l'impression d'être dans un pays complètement différent.

Après tout, il y a 56 groupes ethniques, tous avec leur propre culture et langue !

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?