La saison des typhons en Chine

La saison des typhons en Chine

Si vous avez décidé partir en Chine en été sachez que vous pourrez faire l'expérience de la saison des typhons. Ils frappent principalement le Sud-Est du pays de juillet à septembre. Est-ce pour autant que vos vacances vont être ruinées ? La plupart du temps vous ne subirez que des vents violents et des pluies torrentielles, mais ce n'est pas une raison pour s'inquiéter plus que ça.

Qu'est-ce qu'un typhon et quelle partie de la Chine est touchée ?

Les typhons sont des tourbillons d'air uniformes et à grande vitesse qui se forment au-dessus des océans près des provinces côtières du sud-est de la Chine. Se produisant principalement de juillet à septembre, ces tempêtes amènent des vents forts et des pluies abondantes au fur et à mesure qu'elles se déplacent le long de leur parcours.

Les ouragans, les cyclones et les typhons sont en fait comparables. Ce sont les noms donnés par les scientifiques à ces tempêtes qui changent, selon leur origine.

Dans l’Atlantique et le Pacifique Nord on les appelle « ouragans », dans la région nord-ouest du Pacifique ces tempêtes très puissantes sont appelées des « typhons », et ce sont des « cyclones » dans le sud-est de l’océan Indien.

Pour être considérée comme un ouragan, un typhon ou un cyclone, une tempête doit atteindre des vitesses de vent supérieures à 119 km/h.

Selon l'Administration Météorologique Chinoise, en moyenne 27 typhons se forment chaque année dans le Nord-Ouest du Pacifique et la Mer de Chine Méridionale. Un quart d'entre eux peuvent frapper directement la Chine.

La province du Guangdong au sud de la Chine est la plus sensible à ces tempêtes tropicales, suivie de l'île de Hainan. Par contre c'est Taiwan qui subit les plus dangereux.

Carte des provinces les plus souvent frappées par des typhons en Chine

Est-ce une bonne idée de voyager en période de typhons ?

Les typhons (台风) sont une réalité de la vie au Sud-est de la Chine et ils sont imprévisibles. Néanmoins, il existe une saison des typhons qui s'étend approximativement de juin à octobre. Même si chaque année, la Chine se prépare souvent à son premier typhon fin juin, ils peuvent également arriver dès le mois d'avril et les plus tardifs frappent les côtes au début de l'hiver (mais cela n'arrive pas très souvent).

Quand appaissent les typhons en Chine et quelle est leur puissance ?

La Chine est l'un des pays qui souffre le plus de ces cyclones tropicaux, et le plus souvent c'est pendant l'été.

A quoi vous attendre si vous faites un voyage en Chine pendant la période estivale ?

Vous allez certainement faire l'expérience d'un typhon, surtout si vous vous trouvez dans le Sud du pays. La « chance » de faire l'expérience d'un typhon est de plus de 60% à Honk Kong pendant les mois de juillet et août.

Est-ce que vous devez commencer à stresser ? Pas forcément.

La plupart du temps, ces tempêtes se caractérisent par beaucoup de vent et/ou de fortes pluies. Car Tous les typhons ne sont pas des ogres qui avalent tout sur leur passage, et certains ne touchent même pas les terres.

Parfois cela dure quelques heures, et plus rarement quelques jours.

Lorsqu'un typhon approche, les provinces concernées émettent des bulletins avec un niveau d'alerte et un code couleur (bleu, jaune, orange et rouge). A Hong Kong ils utilisent des niveaux de 1 à 10.

Que faire si un typhon approche ?

Les deux choses qui permettent de savoir s'il y a danger sont la force et la trajectoire projetée du typhon. En fonction des dernières données, l'Administration Météorologique Chinoise émettra un niveau d'alerte qui pourra vous obliger à changer vos plans.

Le premier niveau correspond toujours à un état de veille, on sait qu'un typhon risque d'arriver (et parfois il ne se passe rien car il change de trajectoire). Cela ne devrait rien changer à vos activités, sauf si vous prévoyez de partir en randonnée quelques jours.

Au fur et à mesure que le niveau d'alerte augmente, les établissement publics ferment, de nombreux transports publics s'arrêtent et les sites touristiques ne reçoivent plus de visiteurs. Les horaires des centres commerciaux peuvent également être raccourcis. Les trains peuvent être retardés et il existe un fort potentiel d'annulation de vols ;

La plupart du temps c'est le niveau d'alerte maximale que vous pourrez expérimenter.

Mais parfois il y a des « super typhons » qui présentent un grave danger pour la population. Tout est fermé et chaque personne est priée de rester chez elle (ou dans sa chambre d'hôtel) que ça passe. Le phénomène est assez rare et se produit environ une fois tous les 10 ans.

Sauf pour le dernier niveau d'alerte, vous pourrez toujours sortir et beaucoup d'endroits seront encore ouverts. Privilégiez alors le métro et choisissez la sortie la plus proche d'où vous voulez aller. Croyez moi, quand il pleut des cordes vous serez rapidement trempés, et même avec un bon imperméable. Et je ne parle même pas des chaussures qui font « floc floc » que vous devez ensuite faire sécher.

Mais le danger des typhons ne sont pas forcément les pluies torrentielles (qui est juste très désagréables) mais plutôt le vent. Les tuiles, les panneaux de signalisation et autres matériaux peuvent être emportés par les bourrasques de vent violents, autant que possible il est donc préférable de rester à l'intérieur.

Les pannes de courant peuvent se produire plus fréquemment pendant les typhons, c'est donc une bonne idée de toujours avoir un smartphone chargé (ou mieux, avoir une batterie externe) pour surveiller la météo.

Les typhons sont puissants et peuvent avoir des effets à long terme jusqu'à ce qu'ils soient complètement passés. Même si vous pensez que c'est fini, ce n'est pas forcément vrai. Donc gardez un œil sur la météo au cas où !

Heureusement, après le passage d'un typhon il y a généralement un temps magnifique. Le ciel est exceptionnellement clair et l'air frais, comme si toutes ses impuretés avaient été éliminées.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?