6 villes chinoises à découvrir pour les amateurs de cuisine

Les 6 meilleures villes chinoises à découvrir pour les amateurs de cuisine

Imaginez un pays si vaste et si diversifié que chaque région offre une histoire culinaire unique, où les saveurs anciennes se mêlent à des tournures modernes, créant une symphonie de goûts et d'arômes. C'est la Chine, un pays qui ne se définit pas seulement par sa Grande Muraille ou ses mégapoles animées, mais qui est également vénéré pour son incroyable diversité culinaire.

Au cours de ce à travers les villes chinoises les plus prisées des amateurs de cuisine, préparez-vous à découvrir un éventail de plats qui racontent l'histoire des dynasties impériales, des routes commerciales et des coutumes locales.

Mais ce n'est pas seulement la nourriture qui compte, c'est aussi l'expérience. Les marchés animés, les maisons de thé pittoresques, l'arôme des épices dans l'air et le chœur des chefs et des convives - tous ces éléments sont réunis pour créer un festin sensoriel qui est typiquement chinois.

Pékin : la saveur impériale

Pékin est une ville où l'histoire ancienne et le dynamisme moderne dansent ensemble sous un ciel sans fin. C'est un endroit où chaque repas raconte une histoire et où le passé impérial se goûte à chaque bouchée. La cuisine pékinoise témoigne de son héritage royal et propose des plats qui étaient autrefois l'apanage des empereurs et de leur cour.

Votre visite culinaire de Pékin doit sans aucun doute commencer par son plat le plus célèbre, le canard laqué (北京烤鸭). Il ne s'agit pas d'un simple plat, mais d'une forme d'art. Les canards, rôtis dans des fours fermés ou suspendus, offrent une peau croustillante et une viande tendre et juteuse tout simplement divine. Enveloppez une tranche de canard dans une fine crêpe, ajoutez une pointe de sauce aux haricots doux, du concombre frais et des oignons verts, et vous comprendrez pourquoi les empereurs se régalaient de ce mets délicat.

canard laqué de pékin

Plongez ensuite dans l'univers des Jiaozi (饺子), ces raviolis chinois qui sont un aliment de base dans le nord de la Chine. Ces petites boulettes, remplies d'un mélange de viande et de légumes, sont le symbole de la famille et de la convivialité. Que vous les choisissiez cuits à la vapeur, bouillis ou frits à la poêle, chaque Jiaozi est une explosion de saveur.

jiaozi

Pour un plat typiquement pékinois, essayez le Zhajiangmian (炸酱面), un plat où les nouilles de blé moelleuses et tirées à la main rencontrent une pâte de soja fermenté savoureuse et légèrement sucrée. Ce plat est généralement accompagné d'une julienne de concombres et de germes de soja, créant ainsi un mélange parfait de textures et de saveurs.

zhajiangmian

Mais les délices culinaires de Pékin ne se limitent pas à ces plats emblématiques. L'univers gastronomique de la ville est aussi variée que son histoire. Explorez les anciens hutongs (ruelles étroites) et vous trouverez des vendeurs de nourriture de rue qui proposent de tout, des brochettes d'agneau épicées aux gâteaux sucrés aux haricots rouges.

Pour une expérience vraiment immersive, visitez l'un des marchés alimentaires animés de Pékin, comme le marché de nuit de Donghuamen ou le marché de Sanyuanli. Vous y découvrirez l'effervescence de la vie locale et, si vous êtes assez aventureux, vous pourrez goûter à des en-cas inhabituels, comme des scorpions sur un bâton !

Shanghai : le point de rencontre de la modernité

Shanghai, l'éblouissante perle de l'Orient, est l'endroit où la tradition rencontre la modernité dans un mélange trépidant et cosmopolite. Cette ville n'est pas seulement le centre financier de la Chine ; c'est aussi un haut lieu de la gastronomie, où chaque rue, chaque ruelle murmure une histoire culinaire différente. La cuisine de Shanghai reflète son statut de métropole mondiale ; un mélange de saveurs venues de tous les coins de la Chine et d'ailleurs.

Votre aventure culinaire à Shanghai doit commencer par les Xiaolongbao (小笼包), le trésor de la ville. Ces délicates boulettes de soupe sont une merveille de la cuisine chinoise, avec leur enveloppe fine comme du papier qui renferme un bouillon riche et savoureux et une succulente farce de porc. Mordre dans un Xiaolongbao est une expérience en soi ; une explosion de soupe chaude et savoureuse qui inonde vos sens de joie.

Xiaolongbao

Si le Xiaolongbao est le visage raffiné et élégant de Shanghai, le Shengjianbao (生煎包) est son pendant copieux et sans prétention. Ces petits pains frits à la poêle, croustillants sur le dessous et doux et moelleux sur le dessus, sont fourrés de porc juteux et de gélatine qui, une fois cuite, fond en soupe. En les mangeant au coin d'une rue animée de Shanghai, vous sentirez le pouls de la ville dans chaque bouchée.

Shengjianbao

À l'automne, la ville s'enthousiasme pour le crabe poilu de Shanghai (上海毛蟹). Ces petits crabes de saison sont appréciés pour leur chair sucrée et leurs œufs riches et crémeux. Accompagné d'une gorgée de vin jaune chinois, c'est un luxe qui résume l'amour de Shanghai pour les choses les plus raffinées de la vie.

Crabe poilu de Shanghai

Mais Shanghai ne se limite pas aux plats traditionnels, sa cuisine est en constante évolution où les saveurs internationales sont adoptées et réinventées. Les divers quartiers de la ville proposent de tout, des pizzas italiennes authentiques aux currys indiens épicés, chaque plat racontant une histoire de fusion culturelle et d'innovation culinaire.

Chengdu : une aventure épicée

Chengdu, la capitale de la province du Sichuan, est une ville qui enflamme le cœur avec sa culture trépidante et qui met le feu à la langue avec sa cuisine piquante. Réputée pour son histoire d'amour avec le piment, la cuisine de Chengdu est une aventure passionnante pour quiconque ose y prendre une bouchée. Cette ville ne se contente pas de proposer de la nourriture, elle offre une expérience aussi audacieuse et vivante que ses habitants.

La première étape de votre aventure à Chengdu doit être un restaurant de fondue chinoise (火锅). Il ne s'agit pas d'un simple repas, mais d'un véritable rituel social. Rassemblez-vous autour d'une marmite mijotant un bouillon épicé et parfumé, et faites cuire un assortiment de viandes, de légumes, de tofu et de nouilles. La beauté de la fondue réside dans sa nature communautaire, une expérience partagée de cuisson et de dégustation d'aliments qui réchauffent l'âme et excitent le palais. Et oui, préparez-vous à la chaleur : la fondue de Chengdu est réputée pour être brûlante !

fondue chinoise

Plongez au cœur de la cuisine épicée du Sichuan avec le Mapo Tofu (麻婆豆腐), un plat qui équilibre parfaitement le piquant des grains de poivre du Sichuan et la texture douce et soyeuse du tofu. Ce plat, avec sa sauce riche et piquante et ses saveurs audacieuses, est un plat de base à Chengdu et un incontournable pour tout visiteur.

Mapo Tofu

Le poulet Kung Pao (宫保鸡丁) est un autre plat emblématique de cette région. Composé de dés de poulet, de cacahuètes, de légumes et de piments, ce plat sauté est une harmonie de saveurs sucrées, acides et épicées. C'est un plat qui raconte l'histoire des couches complexes de la cuisine du Sichuan.

poulet Kung Pao

Les rues de la ville sont également un paradis pour les amateurs de cuisine, avec des vendeurs qui proposent de tout, des têtes de lapin épicées (un délice local) aux nouilles Dan Dan, un plat de rue simple mais plein de saveur.

Les maisons de thé traditionnelles de Chengdu ne sont pas seulement des endroits où l'on boit du thé, ce sont des institutions culturelles où les habitants se réunissent pour discuter, jouer au mahjong et assister à des représentations de l'opéra du Sichuan. Accompagnez votre thé de quelques en-cas locaux et vous obtiendrez l'après-midi parfait à Chengdu.

Canton : la capitale de la cuisine cantonaise

Canton (广州) est là où l'essence de l'une des traditions culinaires les plus célèbres de Chine prend vie. Cette métropole animée, souvent appelée la ville de la gastronomie chinoise, est un havre pour ceux qui apprécient la subtilité, la fraîcheur et les saveurs raffinées caractéristiques de la cuisine cantonaise. Ici, l'éthique culinaire consiste à rehausser le goût naturel des ingrédients plutôt qu'à les dominer.

Votre exploration culinaire de Canton doit inclure le Dimsum, l'art des petites bouchées. Il ne s'agit pas seulement d'un repas, mais d'un phénomène culturel. Imaginez-vous dans un restaurant de Dim Sum en pleine effervescence, avec des chariots qui passent en trombe, chacun transportant un éventail de délices de la taille d'une bouchée : des délicates boulettes de crevettes aux porc au barbecue. Chaque morceau est un chef-d'œuvre de saveur et de texture, destiné à être savouré avec du thé et en bonne compagnie.

Dimsum de Canton

Une autre pierre angulaire du paysage culinaire de Canton est l'oie rôtie (烧鹅). Ce plat est un équilibre parfait entre une peau croustillante et une viande succulente et savoureuse, souvent accompagnée d'une sauce aux prunes ou d'une sauce salée épicée. La technique de rôtissage est un secret bien gardé, transmis de génération en génération, faisant de chaque bouchée un goût d'histoire.

Oie rotie de Canton

Canton étant une ville côtière, les fruits de mer y sont on ne peut plus frais. Du poisson cuit à la vapeur avec de la sauce soja et du gingembre aux crevettes sautées avec une myriade d'épices, la fraîcheur de la mer est évidente dans chaque plat. La visite d'un marché local de fruits de mer, où vous pouvez choisir votre repas parmi des viviers de poissons, de crabes et de crustacés vivants, ajoute une dimension passionnante à l'expérience gastronomique.

Au-delà de ces plats traditionnels, Canton est une ville où la nourriture est omniprésente et diversifiée. Ses rues sont bordées de restaurants qui proposent de tout, des nouilles de riz du matin aux en-cas de fin de soirée comme les huîtres grillées ou les calamars sautés.

Xi'an : le goût de la route de la soie

Xi'an (西安) est une ville où l'ancienne route de la soie a prospéré, apportant avec elle un mélange de cultures et d'influences culinaires qui en font un joyau unique dans le paysage gastronomique de la Chine. Contrairement aux saveurs délicates de l'est ou aux épices brûlantes du sud, la cuisine de Xi'an offre un palais audacieux, copieux et diversifié, reflet de sa riche tapisserie historique. Ici, dans les rues et les ruelles de cette ville ancienne, vous goûterez à une histoire aussi savoureuse que profonde.

Commencez votre voyage culinaire par les nouilles Biangbiang, l'un des plats les plus célèbres de la cuisine du Shaanxi. Ces nouilles tirées à la main sont servies avec une sauce épicée et savoureuse, souvent agrémentées de légumes et de viande braisée, elles résument parfaitement le caractère chaleureux de la cuisine locale de Xi'an. Le caractère « biang », utilisé pour représenter ces nouilles, est l'un des plus complexes de l'écriture chinoise, incarnant la riche complexité du plat lui-même.

Nouilles biangbiang

Souvent appelé le hamburger chinois, le Roujiamo (肉夹馍) est un plat à ne pas manquer à Xi'an. Cet en-cas simple mais délicieux se compose de succulente viande de porc cuite lentement, déchiquetée et fourrée à l'intérieur d'un pain plat croustillant fraîchement cuit.

roujiamo

Le Yangrou Paomo (羊肉泡馍) est parfait pour les journées plus fraîches de Xi'an. Il s'agit d'une soupe composée de pain plat émietté trempé dans un bouillon, garni de tendres tranches d'agneau et de divers condiments, notamment de l'ail mariné et de la sauce chili. Manger le Yangrou Paomo est un rituel en soi : vous cassez vous-même le pain dans le bol, qui se remplit ensuite du délicieux bouillon, ce qui en fait un repas interactif et satisfaisant.

yangrou paomo

Mais les délices culinaires de Xi'an ne s'arrêtent pas à ces plats de base. En vous promenant dans le quartier musulman, une partie trépidante et animée de la ville, vous découvrirez une fusion de saveurs chinoises et moyen-orientales. Ici, les vendeurs ambulants proposent toute une gamme d'en-cas, des brochettes d'agneau épicées et du pain grillé aux gâteaux sucrés au kaki et au jus de grenade, reflétant ainsi les diverses influences culturelles qui ont façonné cette ville.

Hangzhou : la beauté de la cuisine Jiangnan

Hangzhou, nichée le long du pittoresque lac de l'Ouest, est en endroit où le paysage serein vient compléter les saveurs délicates et élégantes de la cuisine de Jiangnan. Ici, l'expérience culinaire s'apparente à un voyage poétique, reflétant la grâce et le raffinement de la culture de la région. La cuisine se caractérise par sa légèreté, sa fraîcheur et un équilibre subtil des saveurs, offrant un contrepoint apaisant aux cuisines plus robustes que l'on trouve ailleurs en Chine.

Le poisson du lac de l'Ouest dans une sauce au vinaigre (西湖醋鱼) est un plat qui capture véritablement l'essence de Hangzhou. Ce plat emblématique, préparé à partir d'un poisson fraîchement pêché dans le lac, est délicatement cuit et agrémenté d'une sauce aigre-douce au vinaigre.

poisson du lac de l'Ouest dans une sauce au vinaigre

Un autre plat emblématique de Hangzhou est le porc Dongpo (东坡肉), nommé d'après le célèbre poète de la dynastie Song, Su Dongpo. Ce plat luxueux se compose de poitrine de porc, cuite lentement jusqu'à ce qu'elle soit tendre et fondante, avec un extérieur caramélisé et une sauce riche et aromatique. C'est un plat très savoureux qui incarne la subtilité et la finesse de la tradition culinaire de Hangzhou.

porc dongpo

Essayez les crevettes Longjing (龙井虾仁), un plat qui marie merveilleusement la cuisine locale avec le célèbre thé Longjing de Hangzhou. Ce plat se compose de crevettes fraîches cuites avec de tendres feuilles de thé, ce qui leur confère une saveur délicate et parfumée, d'une légèreté rafraîchissante. C'est un parfait exemple de l'art culinaire de Hangzhou, où les saveurs naturelles des ingrédients sont habilement mises en lumière.

crevettes longjing

Au-delà de ces plats classiques, la cuisine de Hangzhou ne demande qu'à être explorée. Promenez-vous le long des rives du lac de l'Ouest et découvrez des maisons de thé pittoresques et de charmants restaurants qui proposent tout, des en-cas traditionnels à la cuisine fusion innovante.

Top 10 des villes à visiter en Chine pour préparer votre voyage
C'est souvent dans les villes que la magie du pays opère, des destinations qui peuvent être à la fois stimulantes et chaotiques, déconcertantes et magnifiques.

En conclusion, chaque ville offre une fenêtre unique sur l'âme de la cuisine chinoise, reflétant non seulement les ingrédients et les techniques de cuisine locaux, mais aussi l'histoire, la culture et l'esprit de la population. Qu'il s'agisse d'un simple snack dans la rue ou d'un somptueux plat de banquet, la cuisine de ces villes raconte une histoire de diversité régionale, de richesse historique et de résilience créative.

N'oubliez pas que la cuisine chinoise est une forme d'art en constante évolution, façonnée par les changements du temps et les influences de nouvelles cultures et idées. Les saveurs, les plats et les expériences culinaires de chaque ville ne sont pas statiques ; ils font partie d'un paysage culinaire vivant qui invite à l'exploration et à la découverte.

Hôtels en Chine
Billets de train en Chine
Billets d'avion en Chine
Vous pourriez aussi être intéressés par ces articles

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.