Le parc Jinshan et sa vue panoramique sur la Cité Interdite

Le parc Jinshan et sa vue panoramique sur Pékin

Situé au centre de Pékin, le parc Jingshan (景山公园) est un magnifique jardin impérial. Couvrant une superficie de 23 hectares, il se trouve au point central de l'axe Nord-Sud de la capitale et fait face à la Cité interdite. S'il est très apprécié pour ses arbres et ses nombreuses fleurs, la meilleure partie du parc Jingshan est sa colline, avec la superbe vue que l'on a du sommet.

C'est vraiment un endroit que l'on apprécie après des heures passées à battre le béton ou à explorer la Cité interdite. S'il ne couvre pas une grande superficie, il y a beaucoup de vieux arbres, des bâtiments anciens, plusieurs dizaines de milliers de pivoines et toute sorte de fleurs.

Le parc Jingshan est également un lieu de loisirs où l'on peut voir des locaux danser et chanter des chansons révolutionnaires et folkloriques. Lorsque le temps le permet, certains habitants aiment s'y promener et admirer le coucher de soleil dès qu'ils sortent de leur bureau.

Les origines du Parc Jingshan

Si le jardin a une histoire qui remonte à plus de 800 ans, il a connu un énorme changement lorsque l'empereur Yongle construisait la Cité interdite et Pékin. La terre extraite des douves de ce qui allait devenir le Palais Impérial devait être déplacée et entreposée.

Un monticule artificiel a ainsi été créé, pour que la Cité Interdite respecte le principe Feng shui, d’être située au sud d’une montagne.

La colline est aussi connue sous le nom de « Colline de Charbon », car des réserves de charbon y étaient auparavant déposées au pied. Contrairement à certaines rumeurs, la colline n’est donc pas faite de charbon.

Une grande rénovation a été effectuée sous la dynastie Qing, lorsque l'empereur Qianlong était au pouvoir : cinq pavillons ont été ajoutés et la colline est ainsi devenue encore plus splendide.

Jusqu'à la dynastie Qing, le parc était exclusivement réservé à l'empereur, et faisait partie intégrante de la Cité Interdite jusqu'en 1900, lorsque les murs reliant les deux furent abattus pour y faire passer une route. Plusieurs bâtiments furent également détruits à cette occasion. Le parc fut ouvert au public en 1928.

Pavillon Wanchun, Parc Jingshan, Pékin

La meilleure vue panoramique de Pékin

Le sommet de la colline de Jingshan culmine à une hauteur de 45,7m. C'est le centre du vieux Pékin, et aussi l'endroit le plus haut. Vous pouvez monter un escalier de pierre en colimaçon ; cela vous prendra 15 à 20 minutes.

Au sommet, se trouve le Pavillon Wanchun (万春亭), une attraction incontournable pour tous les visiteurs. De cet endroit, vous pouvez contempler tout le centre-ville de Pékin et de certains de ses sites les plus emblématiques.

Lorsque vous regardez vers le Sud, vous pouvez voir l'ensemble de la Cité interdite. Si vous regardez vers le Nord, vous pouvez voir le Clocher et la Tour du Tambour sur l'axe central. Si vous regardez vers l'ouest, vous verrez la Pagode blanche du Lac Beihai. Si vous regardez vers le sud-est, vous êtes en mesure de voir le Parc Zhongnanhai.

Coucher de soleil, Parc Jingshan, Pékin

Par beau temps, l'endroit sera très fréquenté (surtout au moment du lever ou du coucher du soleil). Si vous voulez avoir un bon point de vue pour vos photos, vous devez vous y rendre à l'avance.

Le parc Jinshan est éclairé la nuit le vendredi et le samedi, ce qui en fait un endroit agréable pour simplement apprécier Pékin au coucher du soleil.

Des bâtiments avec une longue histoire

Le parc Jingshan comporte d'autres attractions, comme la tour Qiwang (绮望楼), construite pour abriter une tablette commémorative de Confucius pendant la dynastie Qing. Aujourd'hui, elle sert de lieu d'exposition culturelle pour la calligraphie, la peinture et la porcelaine.

Dans le Pavillon Zhoushang (周赏亭), étaient déposés les cercueils et les portraits pour les funérailles des empereurs Ming et Qing, ainsi que pour le culte des ancêtres par la maison impériale.

Tour Qiwang, Parc Jingshan, Pékin

Tous les pavillons sont soigneusement conçus et décorés et vous pouvez découvrir le style architectural de la Chine ancienne.

Au pied de la colline, proche de la porte Est, se trouve un arbre sur lequel le dernier empereur Ming s'est suicidé. Lorsque les rebelles paysans menés par Li Zicheng sont entrés dans Pékin, l'empereur savait que la fin était proche. Accompagné d'un eunuque chargé de la cérémonie et des rites, l'empereur s'est pendu.

Comment venir au Parc Jingshan ?

Le parc dispose de 4 entrées, une dans chacune des directions cardinales, mais seulement trois sont actuellement ouvertes au public.

Beaucoup de touristes empruntent la Porte Sud, qui se trouve juste en face de la Porte Nord de la Cité Interdite, celle par laquelle vous sortez du complexe, ce qui fait souvent du parc la continuité naturelle de la visite du Palais Impérial.

L'entrée Ouest se trouve à quelques pas de la porte Est du parc Beihai. L'entrée nord est actuellement fermée au public.

Informations pratiques

Nom en chinois
景山公园
Horaires
1er avril au 31 octobre : de 6h à 20:30
1er Novembre au 31 Mars : de 6h30 à 19h30
Combien de temps y rester ?
1 à 2 heures
Combien ça coûte ?
2 RMB
Adresse
44 Jingshan W St, 景山 Xicheng District, Beijing, Chine, 100009
A voir également à proximité
x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?