Est-ce que les enfants chinois fêtent Halloween ?

Est-ce que les enfants chinois fêtent Halloween ?

Bien que la plupart des fêtes occidentales ne soient pas officiellement reconnues et célébrées en Chine, cela n'empêche pas les gens d'en profiter. C'est ainsi que Halloween (万圣节, wànshèngjié) gagne en popularité dans les grandes villes du pays ; les magasins, les bars et les restaurants profitent de ces festivités.

Est-ce que la Chine fête Halloween ?

Historiquement, Halloween est une tradition celte qui s'est exportée vers les Etats-Unis pour ensuite se répandre dans une grande partie du monde. La Chine n'y échappe pas, même si cela reste un « non-événement » pour beaucoup de Chinois. Ce n'est pas une de ces fêtes traditionnelles célébrées avec beaucoup d'enthousiasme.

Vous verrez rarement des citrouilles décorer les devantures des magasins, ni des hordes d'enfants chinois frappant aux portes pour obtenir des friandises. Mais l'événement commence à s'imposer, malgré la réticence d'une partie de la population à l'importation de ces traditions occidentales. En fait, c'est surtout une fête pour les jeunes.

La tradition de Halloween en Chine a certainement été popularisée par les expatriés, et notamment les professeurs d'anglais. Et les Chinois ne manquent jamais une nouvelle occasion de s'amuser.

C'est finalement une situation comparable à celle de la France, qui fête déjà la Toussaints. Ce n'est qu'à la fin des années 1990 que Halloween est devenue populaire dans l'hexagone, une fête édulcorée de tout son aspect traditionnel pour être purement commerciale. C'est comme cela qu'il faut aussi la considérer en Chine, une fête commerciale pour s'amuser et se déguiser.

Déguisement de Halloween en Chine

Comment les Chinois célèbrent Halloween ?

Halloween est avant tout un prétexte, pour de nombreux bars et restaurants, d'organiser des soirées à thème dans les grandes villes, notamment celles où il y a beaucoup d'expatriés, telles que Pékin, Shanghai ou Canton.

C'est essentiellement une fête pour les adolescents et les jeunes adultes, mais pas vraiment pour les enfants, à moins que vous n'habitiez dans une résidence avec beaucoup d'expatriés. Vous verrez plutôt des gens en train de boire et de s'amuser, que des distributions de bonbons pour les plus petits.

Les Chinois adorent toute activité différente qui les sorte de leur cadre professionnel. La célébration de Halloween en Chine n'a rien à voir la religion, c'est juste l'aspect excitant de se déguiser, et une bonne excuse pour faire la fête et manger.

Si la coutume était à l'origine de se déguiser avec des costumes qui font peur, en Chine elle s'est transformée en déguisement tout court. Certes, vous verrez des gens habillés et maquillés de façon effrayante, mais également beaucoup de déguisements divers et variés.

Le problème, c'est que Halloween n'est pas une tradition chinoise, beaucoup ne connaissent pas son histoire et ont du mal à se l'approprier. Certains, même parmi la population jeune, ont ainsi tendance à boycotter les fêtes occidentales, soulignant qu'elles deviennent trop populaires et prennent le pas sur les traditions chinoises.

Déguisement de Halloween en Chine

Il y a d'autres fêtes traditionnelles pour les morts en Chine

Si Halloween devient de plus en plus populaire en Chine, c'est surtout que la population est de plus en plus familière avec les médias internationaux. L'essor de l'enseignement de l'anglais dans les classes (parfois avec des professeurs expatriés), sensibilise également de plus en plus les jeunes à cette fête.

La culture chinoise ne manque pourtant pas de festivals traditionnels dédiés aux morts, mais ce sont des célébrations plus solennelles, qui n'ont pas l'aspect amusant de Halloween (tel qu'il est fêté par la plupart des personnes dans le monde).

Le Festival des fantômes affamés, a lieu le 15e jour du 7e mois lunaire. Il découle de la croyance taoïste selon laquelle, ce jour-là, la porte qui sépare le monde des morts de celui des vivants s'ouvre, et les fantômes sont censés rendre visite aux vivants dans leurs maisons. Pour apaiser les fantômes affamés, les vivants préparent des festins élaborés et brûlent du papier-monnaie.

Le festival Qingming est célébré 108 jours après le solstice d'hiver. Les vivants rendent visite aux morts sur leurs tombes et apportent des offrandes sous forme de nourriture, de vin et d'encens.

Le culte des ancêtres et des défunts tient ainsi déjà une place importante dans la culture chinoise, qui n'a pas vraiment besoin d'une fête uniquement commerciale de plus.

J'ai aimé Halloween, et c'est surtout amusant pour les enfants. Mais cela ne signifie pas que je souhaite que la Chine adopte cette tradition, et je ne demanderais pas une telle chose. Les festivals chinois sont, à bien des égards, beaucoup plus intéressants. Chaque pays devrait avoir ses propres traditions uniques.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?