L'éventail chinois, ancien symbole des lettrés et du statut social

L'éventail chinois, un ancien symbole du statut social

Des membres de la famille royale aux nobles en passant par les roturiers les plus pauvres, les éventails chinois (扇子 shànzi) ont joué un rôle très important dans la Chine ancienne et son histoire. Ils sont cependant toujours très populaires aujourd'hui, non seulement en Chine, mais aussi dans le monde entier.

Si vous avez déjà passé du temps en Chine pendant l'été, vous vous rappelez probablement avoir vu des gens dans la rue agiter leur éventail à main pour tenter d'échapper à la chaleur écrasante. C'est un élément important de la culture chinoise qui a plus de 3000 ans d'histoire, et certainement pas seulement un objet que l'on utilise pour se rafraîchir.

Aujourd'hui encore, vous pouvez facilement trouver des éventails chinois chez de nombreux colporteurs et magasins dans toute la Chine.

Quelle est l'origine des éventails chinois ?

Les Chinois sont considérés comme l'une des premières cultures à avoir inventé les éventails, et l'histoire des éventails chinois remonte l'époque de la dynastie Shang (1600 - 1046 avant JC). Toutefois, ce type d'éventail le plus ancien n'est pas encore tenu à la main et est utilisé de manière très différente.

Appelé Shanhan, il était alors utilisé par paire et attaché à une voiture tirée par des chevaux ; son but était de protéger les passagers du soleil, de la pluie et du sable. C'était un peu l'ancêtre des ombrelles chinoises que l'on connaît aujourd'hui.

Le Shanhan a ensuite évolué pour devenir un éventail à long manche appelé Zhangshan, fabriqué à partir de plumes ou de tissus de soie fins. À l'époque, le Zhangshan était principalement considéré comme un élément de l'uniforme de la garde d'honneur de l'empereur.

En fait, l'éventail n'a pas été utilisé se rafraîchir avant la dynastie Zhou, il y a donc un peu plus de 2000 ans.

L'éventail n'était populaire que parmi l'aristocratie chinoise, car sa fabrication était extrêmement coûteuse. Fait de plumes d'oiseaux, il était largement reconnu comme le symbole de la richesse, de l'autorité et de la sagesse.

Il a cependant été popularisé pendant la dynastie Han (206 avant JC - 220 après J.-C.), en particulier lorsque des éventails plus abordables ont été inventés, permettant aux gens du peuple de les posséder et de les utiliser.

La popularité de ces éventails s'est poursuivie durant les dynasties suivantes, et pendant la dynastie Song (960 - 1279) un nouveau type d'éventail en soie a été introduit. Très appréciés par les jeunes femmes du palais impérial, ces éventails en soie étaient ronds pour ressembler à la lune, et sont souvent appelés « éventails ronds » (团扇, tuánshàn).

éventail chinois rond
La forme de l'éventail rond, semblable à celle d'une pleine lune, est porteuse d'un sens favorable aux retrouvailles et au bonheur.

Ces éventails ronds étaient cependant utilisés aussi bien par les hommes que par les femmes, et il en existait de nombreux types, chacun étant réservé à des fins particulières. Les érudits agitaient notamment leur éventail pour montrer leur grâce lorsqu'ils composaient des poèmes ou étaient assis au fond de leurs pensées. Les différents types d'éventails servaient d'indicateur de statut.

La popularité des éventails a même favorisé le développement de la peinture elle-même. De nombreux grands peintres ont consacré leurs talents à la décoration d'éventails destinés à un usage réel. Conscients que leurs éventails n'étaient pas simplement utilisés et jetés, mais collectionnés et appréciés, les peintres d'éventails ont développé au maximum leurs capacités créatives en poésie, peinture et calligraphie.

Plus tard, les éventails chinois sont devenus des œuvres d'art, des symboles de statut social, des accessoires de théâtre et de danse ou des cadeaux romantiques.

À l'instar de la richesse de la culture chinoise, il a également existé de nombreux types d'éventails chinois tout au long de l'histoire de la Chine, tels que les éventails pliants, les éventails en plumes, les éventails en soie.

peinture sur éventail chinois rond
La peinture sur éventail a été élevée au rang d'art, mais constitue également un loisir créatif pour de nombreux Chinois

La poignée était souvent gravée de magnifiques motifs et dessins, et intégrait un pendentif en jade comme décoration. Le manche pouvait être en ivoire, en or, en argent ou en bois précieux, gravé de magnifiques motifs et dessins, et intégrait un pendentif en jade comme décoration.

La soie était couramment utilisée pour fabriquer la feuille des éventails ronds avant l'arrivée des éventails pliants. Et de nos jours, elle est également utilisée pour fabriquer la housse des éventails pliants. La soie était décorée de peintures souvent inspirées de la nature, comme des paysages de montagne ou des fleurs.

Quel est le symbolisme des éventails chinois ?

Les éventails chinois ont toujours tenus une place importante dans la culture chinoise, notamment les romans et les légendes. Dans de nombreuses peintures anciennes, on peut également voir les femmes les plus séduisantes tenir un éventail circulaire dans leurs mains. Ces exemples reflètent la signification culturelle des éventails chinois.

Aujourd'hui encore, de nombreuses personnes apprécient de tenir un éventail comme élément de décoration, tout en portant des vêtements traditionnels chinois.

Au fil des millénaires, les éventails chinois sont passés du statut d'accessoire d'usage quotidien à celui de symbole incorporant l'essence de diverses formes d'art et d'artisanat, ainsi que de la culture populaire.

La raison pour laquelle les éventails sont passés du statut d'accessoire à celui d'œuvre d'art est en grande partie liée aux lettrés, qui aimaient les utiliser comme toiles pour réaliser des œuvres d'art ou écrire des poèmes, et les offraient à leurs amis. Ils ont donc cherché à améliorer la décoration des éventails, ce qui a conduit à l'émergence des éventails combinant diverses formes d'art telles que les poèmes, la calligraphie, la peinture, la gravure et la broderie.

éventail chinois pliant

Les œuvres d'art représentant des oiseaux et des fleurs symbolisaient la beauté et la grâce, ce qui en faisait un sujet populaire auprès des jeunes femmes. Les érudits, quant à eux, préféraient les éventails ornés de calligraphies d'histoires anciennes représentant la sagesse et le savoir.

Les éventails décorés de peintures et de calligraphies étaient connus sous le nom d'éventails de lettrés et reflétaient souvent le statut d'une personne.

Depuis leurs modestes débuts durant la dynastie Shang jusqu'aux plus de 500 types d'éventails existant aujourd'hui en Chine, les éventails chinois ont résisté à l'épreuve du temps et sont toujours très populaires, non seulement en Chine mais dans le monde entier. On peut désormais voir des éventails dans des ventes aux enchères d'art, et ceux qui sont peints par des artistes célèbres valent de grosses sommes d'argent.

Aujourd'hui, la plupart des gens utilisent des ventilateurs électriques et des climatiseurs pour se rafraîchir, mais dans de nombreux endroits, notamment chez les personnes âgées, on constate encore une préférence pour les éventails traditionnels.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?