10 faits pour comprendre la grandeur de la dynastie Song

10 choses à savoir pour comprendre la grandeur de la dynastie Song

La dynastie Song est l'une des périodes les plus importantes de l'histoire chinoise. Elle s'est étendue sur trois siècles, de 960 à 1279 de notre ère. Au cours de cette période, la Chine a connu une croissance et un développement sans précédent dans divers domaines, notamment la science, la technologie, l'art et la littérature. Les structures politiques, économiques et sociales de la dynastie ont jeté les bases de la modernisation de la Chine.

Malgré les nombreux défis auxquels elle a dû faire face, tels que les invasions extérieures et les rébellions internes, la dynastie Song est parvenue à maintenir son pouvoir et à établir une identité culturelle unique. Dans cet article, nous allons explorer la culture florissante de la dynastie Song en mettant en lumière 10 faits essentiels pour comprendre cette période remarquable de l'histoire chinoise.

Les deux périodes de la dynastie Song

La dynastie Song a duré de 960 à 1279 de notre ère, soit plus de trois siècles. Elle a été divisée en deux périodes, les Song du Nord (960 - 1127) et les Song du Sud (1127 - 1279), en raison de la perte des territoires du nord au profit des envahisseurs Jurchen.

Les Song du Nord étaient connus pour leur stabilité et leur prospérité, tandis que les Song du Sud se caractérisaient par des menaces militaires constantes et une instabilité politique. Malgré ces difficultés, la dynastie Song est parvenue à maintenir un gouvernement centralisé, à faire progresser ses réalisations économiques et culturelles et à préparer le terrain pour le développement de la Chine moderne.

Parmi les événements majeurs de la dynastie, on peut citer l'invention de l'imprimerie à caractères mobiles et la construction du Grand Canal, qui a facilité le commerce et le transport à travers l'empire.

La dynastie Song a été le premier gouvernement au monde à émettre des billets de banque

L'expansion de l'économie était sans précédent et la monnaie de cuivre a été portée à un taux de 6 milliards de pièces par an. A court de cuivre, le gouvernement Song s'est tourné vers d'autres types de matériaux, dont les billets de banque en papier. Ce fut la première véritable monnaie en papier au monde. Les avantages économiques de l'impression du papier-monnaie ont conduit les dynasties Yuan, Ming et Qing suivantes à émettre également leur propre monnaie papier.

La dynastie Song a été une période de transformation significative dans l'histoire de la Chine, et son héritage continue d'influencer la Chine moderne d'aujourd'hui.

Structure politique sous les Song

La dynastie Song disposait d'un gouvernement centralisé dont l'empereur était l'autorité suprême. Toutefois, le pouvoir impérial était limité par le système d'examen de la fonction publique, qui permettait aux individus talentueux de toutes les classes sociales d'obtenir des postes gouvernementaux en fonction de leur mérite.

Ce système a créé une bureaucratie hautement éduquée et professionnelle qui a gouverné efficacement l'empire.

Le gouvernement central était divisé en trois branches : le législatif, l'exécutif et le judiciaire, chacune ayant des fonctions spécifiques. Le pouvoir législatif était composé de l'empereur, du Grand Conseil et du ministère des Rites, responsable de la gestion des événements cérémoniels. Le pouvoir exécutif se compose des six ministères, qui supervisent les questions liées aux finances, au personnel, à la justice et aux travaux publics. Le pouvoir judiciaire comprenait le Censorat, qui surveillait les fonctionnaires et contrôlait la corruption.

La dynastie Song a également établi un code de lois, le Code Song, qui mettait l'accent sur l'importance de la justice et de l'équité dans le système juridique. La structure politique de la dynastie Song était hautement organisée et efficace, fournissant une base stable pour la prospérité de l'empire.

L'ère des Song a été marquée par une croissance économique sans précédent

La dynastie Song a non seulement restauré l'unité de la Chine, mais en a fait la nation la plus qualifiée et la plus riche du monde. L'ère Song a été marquée par l'expansion de la population, qui a atteint environ 100 millions de personnes, par une croissance économique énorme, que certains historiens qualifient de révolution économique pré-moderne.

Pendant le règne de trois siècles des Song, la Chine a connu une croissance soutenue du revenu par habitant. L'économie a été transformée grâce à une croissance technologique et agricole sans précédent, associée à une gouvernance performante. Un système fiscal unifié et des routes commerciales efficaces ont contribué au développement d'un véritable marché national.

À l'époque de la dynastie des Song, Kaifeng était l'une des villes les plus prospères de Chine. C'était à la fois un important bastion militaire et un puissant centre politique, culturel et économique.

Les échanges commerciaux avec le marché mondial ont également connu une augmentation significative et les commerçants ont établi des contacts commerciaux jusqu'en Afrique de l'Est.

La métallurgie s'est améliorée, si bien qu'en 1078, l'empire produisait 125,000 tonnes de fer qui étaient utilisées pour la construction et pour fabriquer des outils et des armes.

Tout cela faisait de la Chine le pays le plus riche du monde, un leader mondial des siècles avant que l'Europe ne fasse sa percée.

femmes chinoises, travail de la soie, dynastie song
La confection de la soie était le travail des femmes, tout comme le tissage d'étoffes unies sur de simples métiers à tisser domestiques.

Les Song ont excellé dans l'innovation

La dynastie Song a été une époque de progrès significatifs dans les domaines de la science et de la technologie. L'importance accordée par la dynastie à l'éducation et à l'érudition a conduit à une floraison de connaissances scientifiques et technologiques. Parmi les réalisations scientifiques importantes de la dynastie Song, on peut citer l'invention de la poudre à canon, le développement de l'imprimerie à caractères mobiles et la création du premier livre imprimé au monde.

impression livres, blocs de bois
Les artisans chinois avaient mis au point un moyen de produire des livres en masse en gravant des mots et des images dans des blocs de bois, en les encrant, puis en pressant du papier sur ces blocs. Chaque bloc était constitué d'une page entière de texte et d'illustrations.

La dynastie a également apporté d'importantes contributions à l'astronomie, avec l'invention de l'horloge astronomique et l'utilisation de la boussole pour la navigation.

Sur le plan technologique, la dynastie Song est à l'origine du développement de nouvelles techniques dans les domaines de l'agriculture, de la fabrication et de l'ingénierie.

L'architecture a également atteint de nouveaux sommets sous les Songs. Par exemple la pagode de fer de Kaifeng est considérée comme un chef-d'œuvre d'architecture, la pagode Liaodi de Dingzhou qui culmine à 84 mètres et est la plus haute pagode en brique du monde.

pagode, hangzhou, dynastie song
La Pagode Liuhe, également connue sous le nom de Pagode des six harmonies, est le symbole historique de Hangzhou. Du haut de ses sept étages et 60 mètres, elle domine le fleuve depuis plus de mille ans.

La célèbre tour astronomique de Kaifeng a également été créée par les Song. L'entraînement par chaîne est un moyen de transmettre la puissance mécanique d'un endroit à un autre. La plus ancienne transmission par chaîne sans fin connue au monde a été utilisée dans la célèbre horloge astronomique à propulsion hydraulique, érigée dans la capitale Kaifeng en 1088.

kaifeng, horloge
Su Song, horloger, ingénieur et astronome chinois a conçut une horloge astronomique hydraulique pour Kaifeng.

Les avancées technologiques de la dynastie Song ont jeté les bases des inventions modernes et ont contribué à façonner le cours de l'histoire de l'humanité.

La dynastie Song a été une époque d'expansion culturelle

La dynastie Song a été une période d'épanouissement artistique en Chine, avec des avancées significatives dans les domaines de la peinture, de la calligraphie et de la poésie. Les réalisations artistiques de la dynastie se caractérisent par le raffinement des styles artistiques antérieurs et le développement de nouvelles techniques.

L'une des réalisations artistiques notables de la dynastie Song est le développement du style de peinture de paysage (山水, shānshuǐ), qui se concentre sur la représentation de la nature et des paysages. La dynastie a également connu des avancées significatives dans l'art de la calligraphie, avec le développement du style d'écriture cursif, qui met l'accent sur la fluidité et la spontanéité de l'écriture.

peinture, Zhang Zeduan, dynastie song
Cette peinture panoramique de Zhang Zeduan capture la vie quotidienne des gens de la période Song dans l'actuelle Kaifeng. Le thème célèbre l'esprit de fête et l'agitation mondaine du festival de Qingming.

La dynastie Song a également été une époque de grandes réalisations poétiques, de nombreux poètes célèbres tels que Su Shi et Li Qingzhao ayant produit certaines de leurs œuvres les plus célèbres au cours de cette période. Les réalisations artistiques de la dynastie Song continuent d'influencer l'art et la culture chinoises aujourd'hui, et nombre de ses techniques et styles sont encore pratiqués et admirés.

La littérature sous la dynastie Song

La dynastie Song a été une époque de grandes réalisations littéraires en Chine, avec de nombreuses œuvres célèbres de poésie, de prose et de théâtre produites au cours de cette période. L'importance accordée par la dynastie à l'éducation et à l'érudition a conduit à une floraison de la culture littéraire, avec la création d'écoles et de bibliothèques dans tout l'empire.

L'une des réalisations littéraires notables de la dynastie Song est le développement de la forme de poésie ci, qui met l'accent sur l'expression des émotions et des sentiments personnels. La dynastie a également connu des avancées significatives dans l'art de la prose, avec de nombreuses œuvres célèbres telles que Le Rêve dans le pavillon rouge de Cao Xueqin et Jin Ping Mei (Fleur en fiole d’or) produites au cours de cette période.

La dynastie Song a également été une période de réalisations théâtrales importantes, avec le développement de la forme théâtrale « zaju » (雜劇, zájù), qui intègre la musique et la danse dans les représentations théâtrales. Les réalisations littéraires de la dynastie Song continuent d'influencer la littérature et la culture chinoises aujourd'hui, et nombre de ses œuvres sont encore étudiées et admirées.

La religion sous la dynastie Song

La dynastie Song a été une époque de diversité religieuse en Chine, où plusieurs traditions religieuses coexistaient et influençaient la société chinoise. Les principales philosophies étaient le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme.

Le bouddhisme a joué un rôle important dans les réalisations culturelles et artistiques de la dynastie, avec la construction de nombreux temples et sculptures bouddhistes célèbres au cours de cette période. Le taoïsme a également exercé une influence, de nombreux érudits et intellectuels ayant exploré la philosophie taoïste et l'ayant incorporée dans leurs travaux. Le confucianisme, cependant, était la tradition philosophique dominante sous la dynastie Song, le système d'examen de la fonction publique soulignant l'importance des connaissances et des valeurs confucéennes.

La dynastie Song a également été une période de syncrétisme religieux important, de nombreuses traditions et pratiques religieuses ayant été mélangées. Par exemple, l'école Chan du bouddhisme, qui mettait l'accent sur la méditation et la réalisation de l'illumination, était fortement influencée par la philosophie taoïste et confucéenne. La diversité des formes de pensées de la dynastie Song ont contribué à façonner la société et la culture chinoises et continuent d'influencer les pratiques religieuses chinoises aujourd'hui.

Structure sociale au temps des Song

La structure sociale de la dynastie Song était caractérisée par un système de classes rigide, avec l'empereur et la famille impériale au sommet et les paysans au bas de l'échelle. Il existait toutefois une certaine mobilité sociale grâce au système d'examen de la fonction publique, qui permettait aux individus talentueux de gravir les échelons de la bureaucratie indépendamment de leur origine sociale.

Les femmes de la dynastie Song avaient également plus de possibilités d'éducation et de promotion sociale que celles des dynasties précédentes. Certaines femmes ont pu accéder à des postes gouvernementaux ou devenir des poètes ou des artistes célèbres. Cependant, le statut social des femmes était encore limité et on attendait d'elles qu'elles remplissent les rôles traditionnels tels que le mariage et la maternité.

La dynastie Song a également connu des développements significatifs dans les domaines de la mode et de la cuisine, avec l'introduction de nouveaux styles vestimentaires et la création de nouvelles techniques culinaires et de nouveaux plats. La structure sociale de la dynastie Song était complexe, divers facteurs tels que l'éducation, le talent et le statut social influençant la place d'un individu dans la société.

Droit des femmes sous la dynastie Song

Les historiens considèrent généralement que les femmes Tang jouissaient d'une plus grande liberté que les femmes Song. Cependant, les femmes de la période Song n'étaient pas entièrement liées à la sphère domestique. Alors que les riches consacraient leur temps aux loisirs, il n'était pas rare que les femmes des classes inférieures et moyennes dirigent des entreprises.

En raison de la prospérité économique de la période Song, les familles ont fourni aux filles de grosses dots, ce qui a permis d'améliorer les droits des femmes à la propriété. Il était également courant que les veuves se remarient.

Bien qu'elle n'ait pas vu le jour pendant leur règne, une terrible tendance qui est devenue populaire chez les femmes à l'époque des Song est le bandage des pieds.

C'est une coutume qui consistait à appliquer sur les pieds des jeunes filles un bandage douloureux et serré pour les empêcher de grandir.

Le bandage des pieds : phénomène des pieds de lotus en Chine
Largement utilisée comme méthode pour distinguer les filles de la classe supérieure, le bandage des pieds se poursuivra jusqu'au début du 20e siècle.

Cette pratique entraînait souvent des handicaps, mais était considérée comme un symbole de beauté et de statut élevé. Elle a continué à se développer jusqu'au 19e siècle, où l'on estime que 40 à 50 % des femmes chinoises avaient les pieds bandés. Elle a commencé à décliner avec l'évolution des conditions sociales et les campagnes contre elle. En 1912, le nouveau gouvernement de la République de Chine a interdit le bandage des pieds.

bandage des pieds, chaussures de soie
Le bandage des pieds commençait lorsque les filles avaient entre 5 et 7 ans, en les enveloppant d'une manière particulière avec des bandages. Ensuite les filles devaient mettre leurs chaussures de soie, se lever et faire leurs premiers pas, douloureux et angoissants.

Relations extérieures de la dynastie Song

La dynastie Song a entretenu des relations complexes avec les puissances étrangères, tantôt amicales, tantôt hostiles. Pendant la période des Song du Nord, la dynastie a entretenu des relations pacifiques avec les pays voisins tels que le Viêt Nam, la Corée et l'empire Tangut. La dynastie Song a également établi des relations commerciales avec des pays lointains tels que l'Inde et la Perse par le biais de la route de la soie.

Cependant, la dynastie a dû faire face à des menaces constantes de la part de tribus nomades du nord, telles que les Khitan et les Jurchen, qui ont fini par envahir et conquérir les territoires des Song du Nord.

Pendant la période des Song du Sud, la dynastie a dû faire face aux menaces de l'empire mongol, ce qui a entraîné sa chute.

La dynastie Song a également eu des contacts avec des pays européens tels que le Portugal et l'Italie par le biais de la Route de la soie maritime, mais ces interactions étaient limitées. Les relations extérieures de la dynastie Song ont été façonnées par des facteurs à la fois militaires et économiques, et ses interactions avec les puissances étrangères ont eu un impact significatif sur l'histoire de la Chine.

La Dynastie Song et la période de la renaissance chinoise
La dynastie des Song est une période marquée par les progrès de la technologie, des inventions et de nouveaux concepts économiques révolutionnaires.

En conclusion, la dynastie Song a été une période de croissance et de développement remarquables dans l'histoire de la Chine, caractérisée par des réalisations significatives dans divers domaines tels que la science, la technologie, l'art et la littérature. Les structures politiques, économiques et sociales de la dynastie ont jeté les bases de la modernisation de la Chine, et son héritage continue d'influencer la culture et la société chinoises aujourd'hui.

Du développement du premier système de monnaie papier au monde à la création de magnifiques peintures de paysages, la dynastie Song a été une période d'avancées significatives qui continuent d'inspirer et de captiver les gens dans le monde entier. En explorant les 10 faits essentiels décrits dans cet article, nous pouvons mieux comprendre cette période remarquable de l'histoire chinoise et son impact durable sur le monde.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.