Les 4 grandes inventions chinoises qui ont changé le monde

Les 4 grandes inventions chinoises qui ont changé le monde

À l'époque où l'Europe était encore au Moyen Âge, la Chine avait déjà inventé un grand nombre de choses qui font partie de notre monde moderne. Pourtant, elle n'a pas su en tirer le profit qui aurait pu la propulser au premier rang mondial dans les domaines économiques ou militaires. Pendant des siècles, ces réalisations, qui sont la preuve d'une réelle inventivité chinoise, furent occultées ou oubliées. Ce pan entier de l'histoire de l'empire chinois illustre la conception que les Chinois avaient de leur pays : l'Empire du Milieu, le centre du monde, n'ayant nullement besoin des autres.

Nombre des plus grandes inventions de l'histoire de l'humanité ont été découvertes pour la première fois dans la Chine antique. Au 13e siècle, la Chine était déjà un pays novateur. Les voyageurs venus d'Europe y ont découvert des choses qui dépassaient l'imagination en Europe. Lorsque l'explorateur Marco Polo est arrivé en Chine, il a rencontré un pays très différent de sa ville natale, Venise.

Nous devons aux inventeurs chinois beaucoup de choses que nous considérerions comme normales et quotidiennes. Et même si beaucoup de leurs noms ont été perdus, leur héritage sera éternel.

La République Populaire de Chine célèbre quatre innovations particulières comme « les quatre grandes inventions » (四大发明, sì dà fāmíng), qui font partie de la culture traditionnelle chinoise.

Le papier, une révolution dans la transmission des connaissances

La première des grandes inventions est une chose que nous utilisons presque tous les jours : le papier. De nombreux matériaux différents avaient été utilisés pour écrire, comme le bambou, le bois (à la fois difficile à stocker et sur lequel on peut écrire) ou la soie et le tissu (beaucoup plus chers). Des types de papier ont été trouvés dans des documents archéologiques datant de milliers d'années, mais ils était très difficiles à fabriquer.

L'invention du papier a permis aux idées d'être plus facilement mémorisées pour les générations futures et de ne pas disparaître ou être déformées dans une forme de tradition orale.

Le papier, tel que nous le connaissons aujourd'hui, a été inventé en Chine vers 105 après JC, pendant la dynastie Han, par un homme appelé Cai Lun, fonctionnaire à la cour de l'empereur.

Cai a inventé une nouvelle façon de créer la pâte qui forme le papier. Il a pris des matériaux comme le bambou, l'écorce de mûrier, les déchets végétaux et les chiffons. Ces matériaux étaient mélangés, battus, puis mélangés à de l'eau, puis versés sur un tissu plat pour laisser l'eau s'écouler.

Lorsque le mélange a séché, seules les fibres sont restées pour former un papier léger. C'était une méthode facile et peu coûteuse pour créer de grandes quantités de papier.

L'invention du papier par les Chinois il y a 2000 ans
Cette invention a grandement contribué au développement de la civilisation car les enseignements et les philosophies pouvaient facilement être transmis.

L'imprimerie a été une révolution dans la transmission des connaissances

Le plus ancien livre imprimé connu, publié vers 868 après JC, était un livre de philosophie bouddhiste originaire de l'Inde. Le livre était une traduction chinoise, et il existait parce que les Chinois avaient inventé la presse à imprimer sur bois. Cette méthode consistait à graver une image ou un bloc de texte sur un bloc de bois. Celui-ci était ensuite trempé dans de l'encre et pressé sur une surface, comme du papier ou du tissu.

L'impression a remplacé les documents manuscrits produits en masse et a permis la diffusion de livres et de textes qui n'étaient jusqu'alors réservés qu'aux personnes très riches.

Une page entière d'un livre, avec le texte et des images, était gravée sur un seul bloc. Chaque page d'un livre devait être spécialement créée sur des blocs de bois. Il fallait donc beaucoup de temps pour créer une page.

Mais la technologie en Chine a continué d'évoluer ! Vers 1088, la typographie, ou impression de caractères mobiles, a vu le jour. Cette méthode utilisait de petits blocs de céramique contenant une seule lettre ou un seul symbole. Ils sont combinés ensemble pour former une page entière de texte qui est ensuite imprimée sur du papier.

Cela a permis d'imprimer un grand nombre de livres plus rapidement et à moindre coût. Les fonctionnaires du gouvernement ont rapidement commencé à utiliser cette technique pour imprimer leurs propres documents.

L'invention de l'imprimerie par les chinois et ses conséquences
L'impression par gravure sur planche de bois, puis par caractères mobiles, a été inventée des centaines d'années avant Gutenberg en Europe.

La boussole a changé notre connaissance du monde

La boussole, outil de navigation indispensable, est un autre cadeau important de la Chine ancienne. En extrayant des minerais et en faisant fondre du cuivre et du fer, les gens ont découvert par hasard une magnétite naturelle qui attirait le fer et pointait fixement vers le nord. Après des améliorations constantes, la boussole ronde a vu le jour.

La boussole n'était au départ qu'un outil de divination, mais elle est devenue au fil du temps un instrument de navigation qui a ouvert de nouvelles voies, a aidé à cartographier le monde tel qu'il est, et à découvrir de nouvelles terres.

Avant son invention, les navigateurs devaient s'orienter en fonction des positions du soleil, de la lune et de l'étoile polaire. La boussole a permis de déterminer un cap même lorsque le ciel était couvert ou brumeux, et lorsque les repères n'étaient pas en vue.

La boussole peut sembler n'être qu'un simple instrument, mais son influence sur l'histoire du monde est incommensurable. Elle a permis aux navigateurs de quitter les rivages et de partir en haute mer sans craindre de se perdre.

La boussole a été inventée en Chine entre le 2e siècle avant JC et le 1er siècle après JC, pendant la dynastie Han. À peu près à cette époque, les Chinois ont constaté que le minerai de magnétite, suspendu de manière à pouvoir tourner librement, pointait toujours dans la même direction. Cette caractéristique a d'abord été utilisée en géomancie, afin de sélectionner des sites pour des maisons selon les principes du Feng shui.

Les premières boussoles fabriquées par l'homme étaient des « cuillères pointant vers le sud ». Une aiguille en pierre fabriquée en forme de cuillère pouvait tourner sur une surface lisse, le « manche » pointait vers le sud.

La boussole a été introduite dans le monde arabe et en Europe pendant la dynastie des Song, elle a ouvert les océans du monde aux voyages et a conduit à la découverte du Nouveau Monde.

L'invention de la boussole en Chine et les débuts de la navigation
Utilisée pour l'aménagement des villes, elle est devenue très importante pour les cartographes et la navigation, afin de déterminer la bonne direction.

Le mérite de l'invention de la poudre à canon revient également à la Chine ancienne

Les anciens alchimistes chinois mettaient ensemble des minéraux et des plantes, dans l'espoir de fabriquer des élixirs qui les maintiendraient resteraient en vie pour toujours. Vers le 5e siècle, ils ont découvert durant leurs recherches, qu'une explosion pouvait être provoquée si certains types de minerais et de combustibles étaient mélangés dans les bonnes proportions et chauffés. C'est ce qui a conduit à l'invention de la poudre à canon.

La poudre à canon a été découverte par hasard et, bien qu'elle ait fait plus de mal que de bien, nous ne pouvons ignorer l'ampleur de son impact sur la civilisation humaine. Comme probablement toutes les inventions, elle a été utilisée à bon et à mauvais escient.

Il y avait trois formules de fabrication de la poudre à canon : un mélange explosif de salpêtre, de soufre et de charbon de bois. La méthode de fabrication de la poudre a été introduite dans le monde arabe au 12e siècle et en Europe au 14e.

À partir de ce moment, la poudre à canon a été utilisée principalement pour la guerre, mais elle a également eu des usages plus pacifistes comme les feux d'artifice, l'exploitation minière et le génie civil.

L'invention de la poudre à canon dans la Chine ancienne
Inventée par des chimistes cherchant l'élixir d'immortalité, elle a été ensuite utilisée pour des feux d'artifice à des fins militaire, bombes et canons.
x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?