La dynastie Qin et la première unification de la Chine

La dynastie Qin et la première unification de la Chine

La dynastie Qin (秦朝 qín cháo) fut la première dynastie impériale de Chine ; elle n'a duré que 15 ans, de 221 à 206 avant JC, ce qui en fait la dynastie la plus courte de l'histoire chinoise. Elle a cependant apporté plusieurs contributions importantes au développement de la Chine. L'accomplissement le plus connu a été son unification pour la première fois de son histoire. Le premier empereur Qin Shi Huang, a également introduit de nombreuses réformes, dont le premier système d'administration méritocratique en Chine.

Comment la dynastie Qin a-t-elle unifié la Chine ?

La dynastie Qin a fait surface pendant la période des Royaumes Combattants, qui s'est déroulée pendant 250 ans, de 475 à 221 ans avant JC. Le pays était fragmenté en une centaine de royaumes qui se sont consolidés en 7 états, qui se sont ensuite battus pour le pouvoir. Cette ère sanglante a également été caractérisée par d'importants progrès dans la technologie militaire et l'éducation, grâce aux influences des philosophes confucéens.

La dynastie Qin s'est imposée comme la nouvelle dynastie impériale en 221 avant JC, après avoir conquis les royaumes rivaux, mettant ainsi fin au chaos causé par les guerres entre vassaux.

L'homme au centre de tout cela, Qin Shi Huang, né Ying Zheng, s'est donné le titre d'empereur et a pris le contrôle d'un pays désormais unifié.

carte empire Qin (221 à 206 avant JC)

L'empereur était un chef puissant, mais un tyran malgré ses contributions au pays. Toutes les pouvoirs, y compris la politique, l'économie et les affaires militaires, étaient entre ses mains. Les organisations exécutives, tant au niveau central que local, ont été systématiquement réorganisées et les comtés locaux ont été restructurés.

La dynastie adhérait aux principes du légisme, une philosophie chinoise qui suivait le strict respect de l'État de droit. Cette croyance a permis à Qin de diriger la population à partir d'une structure de pouvoir centralisée et s'est avérée être un moyen très efficace de gouverner. Une telle politique ne permettait toutefois pas la dissidence. Quiconque protestait contre le pouvoir de Qin était rapidement et brutalement réduit au silence ou tué.

Pour empêcher son peuple de penser librement, il a brûlé de nombreux livres dont il craignait qu'ils n'affectent la pensée des gens.

La chute des Qin

Le principal tournant de la dynastie Qin a été la mort de l'empereur Qin Shi Huang en 210 avant JC. Il était obsédé par l'idée de devenir immortel et a eu recours à de nombreux sorciers et alchimistes, et a même entrepris un voyage pour trouver un élixir d'immortalité. Et se serait une boisson empoisonnée devant lui assurer l'immortalité qui aurait été la cause de sa mort.

L'un des défauts de la dynastie Qin était qu'elle s'appuyait fortement sur l'autorité du premier empereur pour maintenir l'unité des États. Avec sa mort, est venue la division du pouvoir au sein du pays. Les mêmes États belligérants qui avaient été unifiés surgirent et la Chine du faire face à de nombreux affrontements jusqu'à ce qu'elle soit unifiée sous la dynastie Han.

Le tombeau de Qin Shi Huang et l'armée en terre cuite

Une des prouesses architecturale qui attire les touristes en Chine est l'énorme tombe située l'actuelle Xi'an remplie de guerriers en terre cuite, et classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Armée de terre cuite à Xi'an : guide complet pour la visiter
Avec plus de 8000 personnages chevaux sculptés, c'est une création humaine absolument incroyable qui doit figurer en bonne place de votre voyage.

Qin Shi Huang pensait qu'en tant qu'empereur de Chine, il aurait besoin d'une armée dans l'au-delà, au cas où son élixir de vie lui ferait défaut. Il croyait qu'une armée pourrait le protéger.

Il a ainsi imaginé un domaine souterrain qui serait parallèle à son existence terrestre après sa mort corporelle.

L'aspect le plus fascinant de ce complexe funéraire est peut-être ce qu'il suggère sur l'obsession du jeune empereur pour l'immortalité. Poussé à conquérir la mort elle-même, celui qui deviendra premier empereur monta sur le trône de l'État de Qin à l'âge de 13 ans et commença immédiatement à planifier son enterrement, et surtout son palais souterrain.

Ainsi, pendant plus de 38 ans, ses sujets ont construit 8000 soldats, des centaines de chevaux et des chars en terre cuite pour aider à protéger le grand empereur de ses armées rivales dans l'au-delà.

dynastie qin, armée de terre cuite, xi'an
La tombe de l'empereur Shi Huang, située près de la ville de Xi'an, comprend une armée de plus de 8000 soldats en terre cuite grandeur nature pour le protéger. Le mausolée est resté inconnu pendant 2 000 ans après sa mort ; des fermiers ont déterré les soldats alors qu'ils creusaient un puits près de Xi'an en 1974

L'héritage de la dynastie Qin

Malgré que sa dynastie n'ait duré que 15 ans, la plus courte de l'histoire chinoise, l'impact de l'empereur Qin sur la Chine ne peut être sous-estimé. Bien que très controversées, ses politiques ont eu une grande influence sur l'unification de la Chine et le maintien du pouvoir. Voici quelques vestiges de l'héritage des Qin.

  • Les Qin ont institué une langue écrite uniforme. Avant cela, les différentes régions de Chine avaient des langues, des dialectes et des systèmes d'écriture différents. Qin Shi Huangdi a exigé que ces différentes langues soient toutes transcrites dans une même écriture. Cela a permis à ses édits d'être compris dans tout l'empire.
  • La construction de routes a permis de renforcer les liaisons entre les provinces et les grandes villes. La dynastie a également normalisé la longueur des essieux des charrettes afin qu'elles puissent toutes rouler sur les routes nouvellement construites.
  • La dynastie a normalisé tous les poids et mesures, ce qui a permis un commerce plus efficace. Cette conversion a également permis aux dynasties suivantes de développer un système de taxation.
  • Dans un autre effort pour unifier l'empire, la dynastie Qin a normalisé la monnaie chinoise. Ce faisant, le commerce s'est développé dans un plus grand nombre de régions.
11 choses étonnantes sur la dynastie impériale chinoise Qin
La première grande dynastie de la Chine impériale a tenu un rôle important dans l'histoire chinoise et a exercé une grande influence sur les dynasties suivantes.

La dynastie Qin est également responsable de la construction de la Grande Muraille de Chine. Elle marquait les frontières nationales et servait d'infrastructure défensive pour se protéger contre les tribus nomades envahissantes venant du nord. Ce sont les dynasties suivantes qui ont été plus expansionnistes et ont construit au-delà de la muraille originale de Qin. Aujourd'hui, la Grande Muraille de Chine est sans doute l'une des pièces architecturales les plus emblématiques de l'Empire du Milieu.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?