10 choses à savoir sur la dynastie chinoise des Yuan

10 choses à savoir sur la dynastie Yuan

La dynastie Yuan a été fondée par le célèbre empereur mongol Kubilai Khan et a régné sur la Chine pendant 97 ans, de 1271 à 1368. La Chine était à nouveau réunifiée sous un même empereur après 300 ans de conflits. De nombreux développements dans l'économie, la science, et les arts ont eu lieu pendant son règne et ont contribués à faire de la Chine ce qu'elle est aujourd'hui.

La dynastie des Yuans a été la première dynastie étrangère à régner sur toute la Chine

En 1234, après une guerre de 23 ans avec la dynastie chinoise des Jin, l'empire mongol contrôlait complètement toute la Chine du Nord. Ils ont alors commencé une campagne militaire contre la dynastie chinoise des Song dans le sud de la Chine. En 1276, la plus grande partie du territoire Song avait été capturée par les forces Yuan et en 1279, la dynastie Song tomba, faisant des Yuan la première dynastie étrangère à régner sur toute la Chine.

L'un des changements les plus significatifs a été l'unification de l'ensemble du territoire de la Chine. La conquête de toutes les forces militaires séparatistes a mis fin à une période de chaos de plus de 300 ans.

L'unification de la Chine a amélioré la communication entre les différentes minorités ethniques et a renforcé le processus d'intégration nationale.

De plus, comme l'empire mongol s'étendait bien au-delà de la Chine, l'époque de la dynastie des Yuan a été une période de commerce extérieur et de relations étrangères plus étendues qu'à aucun autre moment auparavant en Chine.

Kubilai Khan, armée, invasion mongole
La des Song du Sud a été la dernière étape de la soumission de la Chine par les Mongols initiée par Gengis Khan. Gouvernant déjà le nord depuis 1234, ils parviennent sous Kubilai Khan à réunifier l'ensemble de la Chine, qu'ils gouverneront jusqu'en 1368.

Le plus grand empereur de la dynastie était son fondateur Kubilai Khan

En 1271, l'empereur mongol Kubilai Khan, petit-fils de Gengis Khan, a fondé la dynastie des Yuan avec l'actuelle Pékin comme capitale.

Kubilai Khan a essayé de trouver un équilibre entre la préservation des intérêts mongols en Chine et le maintien des traditions chinoises pour satisfaire ses sujets. Il a adopté les modèles politiques, administratifs et culturels chinois.

Kubilai Khan a établi la structure du gouvernement au cours de la première décennie de son règne et a encouragé la croissance économique en reconstruisant le Grand Canal, en réparant les bâtiments publics et en prolongeant les routes.

Kubilai Khan a donné l'exemple aux dirigeants Yuan suivants et il est considéré comme le plus grand empereur de la dynastie.

Un système de quatre classes a été établi par la dynastie Yuan

Les Mongols ont divisé la société Yuan en quatre classes. Les Mongols occupaient le rang le plus élevé, suivis par les étrangers non mongols venus d'Asie centrale et occidentale, puis par les Chinois du Nord, et enfin les Chinois du Sud occupaient le rang le plus bas.

Cette inégalité de traitement, qui a rendu difficile l'accès des Chinois aux postes élevés du gouvernement, est souvent citée comme l'une des principales raisons de la chute de la dynastie Yuan.

Un échange culturel sans précédent a eu lieu pendant l'ère des Yuan

L'empire mongol s'étendait de l'Asie du Sud-Est à l'Europe de l'Est, reliant efficacement le monde oriental au monde occidental. Le commerce extérieur et les relations avec l'étranger se sont ainsi développés comme jamais auparavant en Chine.

Les cultures orientales telles que les carottes, les navets, les aubergines, la cartographie du Moyen-Orient et les instruments de musique occidentaux ont été parmi les nombreuses choses introduites en Chine.

Les innovations et les produits chinois, comme les techniques d'impression et la porcelaine, sont également devenus populaires en Europe et en Asie occidentale.

grande muraille de chine, route de la soie, jiayuguan
Jiayuguan est un ancien bastion de transport de la route de la soie, et l'une des trois merveilles de la Grande Muraille de Chine.

Le célèbre voyageur italien Marco Polo a visité la Chine pendant son règne

En raison du vaste empire mongol, la route de la soie, qui relie les centres commerciaux d'Asie et d'Europe, est passée sous leur seule autorité. Cela a conduit aux premiers voyages enregistrés d'Européens en Chine pendant l'ère Yuan.

Le voyageur le plus célèbre de cette période était le marchand voyageur italien Marco Polo, qui fut le premier à écrire une chronique détaillée de son voyage en Chine. Son récit, connu sous le nom de « Devisement du monde », a été publié vers 1300 et a stupéfié les peuples d'Europe.

Le premier papier-monnaie à être largement utilisé était le Chao

Le plus ancien véritable papier-monnaie du monde a été émis sous le règne des Song. Le billet officiel de la dynastie des Yuan était le Chao. Fabriqué à partir de l'écorce de mûriers, le Chao a été le premier papier-monnaie à être utilisé comme moyen de paiement prédominant dans l'histoire.

Le gouvernement utilisait des planches de bois pour imprimer les billets. Cela permettait de transporter de grandes quantités d'argent sans l'inconvénient du poids des pièces. Cela a permis d'accroitre le commerce de l'empire avec le reste du monde et à augmenter la richesse globale de l'empire.

billet de banque, dynastie yuan, imprimerie de billetsKubilai
En 1260, la première année du règne de Kublai Khan, il a émis deux billets Jiaochao différents. Le premier, en juillet, était soutenu par de la soie mais n'a pas abouti.

L'astronome Gui a réalisé le calendrier le plus précis construit jusqu'alors en Chine

Le meilleur astronome et ingénieur de l'ère Yuan était Guo Shoujing. Il était le principal astronome d'une équipe chargée de réaliser un calendrier précis. Guo a terminé son calendrier, connu sous le nom de Shoushi Li ou calendrier des saisons, en 1280.

Il a calculé qu'une année comptait 365,2425 jours, soit seulement 26 secondes de moins que la mesure actuelle de l'année.

Son calendrier serait utilisé pendant les 363 années suivantes, la période la plus longue pendant laquelle un calendrier serait utilisé dans l'histoire chinoise.

Guo Shoujing
Guo Shoujing a eu une influence majeure sur le développement de la science en Chine. Grâce à ses travaux en astronomie, il a également pu établir avec plus de précision l'emplacement des corps célestes et les angles du Soleil par rapport à la Terre.

L'algèbre chinois a été porté à son plus haut niveau par le mathématicien Zhu Shijie

Un des plus grands mathématiciens de la période de la dynastie Yuan a été Zhu Shijie. Son chef-d'œuvre, le Miroir de jade des quatre inconnues, a porté l'algèbre chinoise à son plus haut niveau.

Dans ce livre, Zhu a résolu des équations simultanées comportant jusqu'à quatre inconnues en utilisant un tableau rectangulaire de coefficients, équivalent aux matrices modernes. Il a également montré comment résoudre des systèmes d'équations linéaires en réduisant la matrice de leurs coefficients à une forme diagonale.

Ses méthodes sont antérieures de plusieurs siècles à celles de Blaise Pascal, William Horner et aux méthodes matricielles modernes.

livre ancien, algèbre, zhu shijie
Les travaux du mathématicien Zhu Shijie ont été diffusés à l'étranger, avec un impact notable sur le développement des mathématiques en Corée et au Japon.

L'art tenait une place importante dans la dynastie mongole

C'est sous le règne des Yuan que se devellopa la céramique chinoise. La confection des vases « bleu et blanc » est apparue sous la dynastie mongole puis se développa pleinement sous la dynastie Ming, puis encore au début de la dynastie Qing.

Avant la dynastie des Yuan, le thé était servi dans des bols. La théière a été inventée en Chine pendant la dynastie Yuan, permettant aux feuilles de thé d'être facilement infusées dans de l'eau bouillante.

La peinture de cette période est dominée par les quatre maîtres Huang Gongwang, Ni Zan, Wang Meng et Wu Zhen. Ils étaient les principaux représentants de la « peinture littéraire », qui s'intéressait davantage à la compréhension individuelle qu'à la représentation extérieure et à l'attrait visuel immédiat.

Ces œuvres ont été vénérées par les générations suivantes et ont fait passer l'accent des peintres paysagistes d'une représentation étroite de la nature à une expression personnelle des qualités de la nature. Les quatre maîtres ont également encouragé l'expérimentation de nouvelles techniques de coups de pinceau.

Huang Gongwang, peinture, paysage
Séjour dans les Monts Fuchun est considéré comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre survivant du peintre chinois Huang Gongwang. C'est un rouleau horizontal qui appartient à la forme du Shanshui (en chinois : montagne-eau), qui évoque le paysage littéraire et pictural.

Dans le domaine de la poésie, le principal développement a été la forme Qu, qui consiste en des mots écrits sur des modèles à tonalité fixe, basés sur les airs de diverses chansons. La forme Qu a atteint son apogée pendant l'ère Yuan et a été utilisée par les poètes célèbres de l'époque.

Les dernières années de la dynastie ont été marquées par des luttes internes et un mécontentement de la population

Après les règnes réussis des premiers empereurs, les dernières années de la dynastie Yuan ont été marquées par des luttes pour la succession, une administration désintéressée et de courts règnes de leurs dirigeants. L'amertume de la population chinoise a commencé à croître en raison d'une gouvernance inefficace, tout comme le ressentiment d'être gouverné par des Mongols étrangers.

L'inondation continue du fleuve Jaune et d'autres catastrophes naturelles ont contribué au mécontentement croissant de la population. La rebellion du Turban Rouge a finalement conduit à la chute de la dynastie.

Le « Lotus blanc » était un mouvement religieux et politique contre la dynastie des Yuan. Ses partisans du Lotus blanc ont été les principaux responsables du déclenchement de la rébellion du Turban rouge en 1351, appelée ainsi car les membres de son armée utilisaient des bannières rouges et portaient des turbans rouges pour se distinguer.

La rébellion s'est transformée en un soulèvement national et a finalement conduit à la chute de la dynastie des Yuan. Le plus éminent leader du Turban rouge, Zhu Yuanzhang, a fondé la dynastie Ming et en est devenu le premier empereur.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?