Les 10 plus belles petites villes de Chine

Les 10 plus belles petites villes de Chine

La Chine est un vaste pays doté d'une histoire immense, et sans aucun doute l'une des destinations touristiques les plus captivantes au monde. Des paysages de montagne surréalistes aux charmants villages en bord de rivière, l'Empire du Milieu d'aujourd'hui est un pays magnifique, complexe et fascinant. Vous vous demandez que visiter pendant votre prochain voyage en Chine ? Voici notre top 10 des petites villes que vous devriez mettre sur votre itinéraire lors de votre prochain voyage en Chine.

Si vous pensez à la Chine, vous aurez probablement en tête des images de villes immenses et tentaculaires. Mais il n'y a pas que ces métropoles avec ses millions d'habitants et des gratte-ciels. Le pays ne se limite pas à Pékin et Shanghai, il y a également de nombreuses petites villes charmantes, dont certaines regorgent de caractéristiques étonnantes.

Voici une liste des 10 petites villes les plus belles et les plus pittoresques de Chine.

Fenghuang

Fenghuang, une magnifique petite ville au bord de l'eau

Fenghuang (凤凰县), littéralement « district du phœnix », est un magnifique village en bord de rivière, dans le Hunan, au centre de la Chine, construit il y a plus de 300 ans, en tant que ville frontière entre la civilisation Han et les minorités vivant dans les montagnes voisines.

Grâce à son emplacement stratégique, Fenghuang est rapidement devenu un centre de commerce et d'échanges culturels. Les habitants ont commencé à utiliser les bénéfices pour construire des maisons sur pilotis en bois uniques, les diaojiaolou (吊脚楼), dont la plupart datent du 14e au 17e siècle, de la dynastie Ming et la dynastie Qing.

On trouve également des tours en pierre, des ponts et un mur d'enceinte défensif. Certaines de ces structures sont encore intactes, tandis que d'autres ont été restaurées ou reconstruites.

L'écrivain néo-zélandais, Rewi Alley, a qualifié Fenghuang de plus belle des petites villes de Chine.

L'une des meilleures façons d'apprécier le village est de le voir depuis la rivière Tuo. D'innombrables bateaux descendent la rivière chaque jour, manœuvrés par des travailleurs apparemment infatigables.

Ces dernières années, Fenghuang est devenu une destination touristique majeure. Et l'arrivée de groupes de touristes chinois change rapidement le caractère de la ville, surtout le soir quand les rues s'animent et que les bars sont bondés de personnes venues faire la fête. Mais si vous choisissez les bons moments, vous pouvez toujours profiter du charme de l'ancien monde de Fenghuang.

Yangshuo

Yangshuo, petite ville au bord de la rivière Li et entouré de montagnes

La région située entre Yangshuo (阳朔县) et Guilin possède certains des paysages les plus époustouflants du pays. Nichée sur les rives de la rivière Li, dans la Région autonome du Guangxi, dans le sud de la Chine, on y trouve des collines et des montagnes karstiques d'un autre monde, mêlées à des terres agricoles verdoyantes et à de charmants villages.

De nombreux voyageurs prévoient de passer quelques jours dans cette région, mais finissent par y rester plus longtemps, captivés par la beauté naturelle et l'ambiance détendue.

Venir ici donne également un bon aperçu de la vie rurale en Chine, car malgré l'urbanisation vertigineuse du pays, près de 600 millions de personnes, vivent encore à la campagne.

Bien que la ville ait connu un boom de visiteurs ces dernières années, Yangshuo a su conserver son caractère historique et son charme traditionnel. Ses restaurants et magasins modernes sont concentrés autour de la rue de l'Ouest, la rue principale de la ville et la plus ancienne, elle remonte à plus de 1 400 ans.

L'une des meilleures choses à faire à Yangshuo est de louer un vélo et de commencer à rouler, ou encore de prendre un de ces nombreux radeaux en bambou qui descendent la rivière depuis Guilin. Yangshuo elle-même peut sembler un peu surpeuplée, mais la campagne environnante est la quintessence de la Chine rurale.

Zhouzhuang

Zhouzhuang, surnommée la petite venise de l'Orient

Souvent surnommée la « Venise de l'Orient », Zhouzhuang (周庄镇), située entre Shanghai et Suzhou dans la province chinoise du Jiangsu, est l'une des plus belles villes d'eau du pays. Se promener dans les jolies rues de la ville et sur les charmants ponts de pierre qui traversent ses rivières et ses cours d'eau est un plaisir en soi.

Mais la ville, vieille de presque 1000 ans, abrite également de nombreux endroits qui feront le bonheur des amateurs d'histoire, avec ses vieilles demeures transformées en musées et qui permettent de se plonger au cœur de la vie bourgeoise du 18e et 19e siècle. Les rues étroites qui longent les canaux abritent encore de nombreux artisans;

Zhouzhang, connue comme le centre commercial de la Chine pendant plusieurs siècles, est inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2004.

L'endroit est devenu très touristique, et la magie est parfois gâchée par des groupes accompagnés de leur guide armé d'un mégaphone. Sachez éviter la fin de la matinée pour savourer le calme tranquille de Zhouzhang. Si pour la plupart des visiteurs, c'est une excursion d'une journée, la ville d'eau offre les plus belles scènes le soir, lorsque les lumières s'allument et que la foule est partie. Peu de visiteurs décident de passer la nuit ici, et repartent sans avoir vu le plus beau.

Les 10 plus belles villes d'eau de Chine
Depuis des siècles, les Chinois ont créé des habitations qui s'intègrent merveilleusement à leur environnement naturel, créant les plus beaux endroits de Chine.

Hongcun

Hongcun

Un village en forme de bœuf peut sembler farfelu jusqu'à ce que vous arriviez à Hongcun (宏村), près du mont Huangshan, dans la province de l'Anhui. La tête est une colline, les deux arbres qui la surmontent sont les cornes, les quatre ponts représentent les pattes, et les maisons sont le corps du bœuf. Un ruisseau passe devant chaque porte du village comme l'intestin d'un bovin.

Abritant certaines des plus belles architectures des dynasties Ming et Qing de Chine, Hongcun est considéré comme un village chinois traditionnel qui doit être préservé alors qu'ils sont en train de disparaître rapidement. Tout comme son voisin Xidi, le village a été inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 2000.

Hongcun est certainement le village chinois le plus connu, car il a servi de décor au film Tigre et Dragon de Ang Lee, fournissant un cadre historique et mystique approprié pour plusieurs scènes.

Avec son sol marbré, ses tuiles noires, ses lanternes rouges fraîches, ses sculptures en bois élaborées et son système d'approvisionnement en eau étonnamment complet, c'est un miracle architectural construit par les anciens.

Heshun

Village de Heshun

Heshun (和顺镇) est une petite ville de l'ouest de la province du Yunnan, non loin de la frontière birmane, qui est considérée comme l'un des plus charmants villages de Chine. C'était une ancienne étape sur la route de la soie du sud, également connue sous le nom de route des chevaux de thé.

Aujourd'hui, Heshun reste l'une des vieilles villes les mieux conservées de toute la province. Située au milieu de collines boisées, elle est célèbre pour son architecture ancienne bien préservée, avec ses maisons en pierre aux toits de tuiles qui ressemblent plus à des musées qu'à des maisons. Des ruelles étroites courent entre les maisons serrées les unes contre les autres.

Heshun regorge de paysages époustouflants, les célèbres pavillons et les étangs de lotus sont un régal pour les photographes amateurs.

Les villageois conservent également leurs coutumes et traditions qui ont débuté avant même les dynasties Qing et Ming. Les espaces verts luxuriants, les saules, la rivière au débit régulier et les charmantes fleurs de lotus dans l'étang attirent de nombreux photographes, peintres, et même des réalisateurs de films.

Lijiang

Ancienne ville de Lijiang

Lijiang (丽江) avec ses rues pavées, de bâtiments en bois à l'aspect branlant, et ses canaux jaillissants est un labyrinthe qui attire des millions de visiteurs chaque année. La ville est célèbre pour l'architecture des bâtiments conçus selon les traditions Naxi (l'une des minorités ethniques chinoises).

De nombreux ponts et arches en pierre de la ville ont été construits sous les dynasties Ming et Qing et des routes et ruelles bien ordonnées s'étendent dans quatre directions à partir de la place centrale.

Avec ses rues sinueuses remplies de parapluies colorés et de lanternes lumineuses, Lijiang ressemble à un rêve !

Lijiang est devenue ces dernières années une destination prisée des touristes chinois, qui la considèrent comme une région très romantique et où voyager avec sa moitié. Cela est dû en partie à une légende locale racontant le suicide de jeunes dont l'amour a été rendu impossible en raison de leur origine sociale différente.

Lijiang abrite désormais de plus en plus de boutiques vendant les mêmes souvenirs, certains quartiers de bars et restaurants sont désormais très bruyants la nuit, il faut le connaître et s'y adapter. La ville reste cependant un plaisir à explorer, mais très tôt le matin !

Furong

Furong

Le village ancien de Furong (芙蓉), vieux de plus de 2000 ans, abrite le peuple de la minorité Tujia. Situé dans la province du Hunan, entre les montagnes Avatar de Zhangjiajie et l'ancien village de Fenghuang, Furong est l'un de ces villages de Chine qui conserve le charme des temps anciens et reste un trésor largement méconnu.

Une fois que vous aurez aperçu les chutes d'eau et le magnifique paysage de montagne, vous vous demanderez pourquoi il n'est pas plus populaire !

Entourée de montagnes et de rivières, Furong comporte de nombreuses vieilles maisons aux pieds élevés sur le bord des falaises. De vieilles rues et ruelles en ardoise serpentent à travers la ville.

Plusieurs chutes d'eau traversent la ville. Haute de 60 mètres et large de 40 mètres, la grande cascade de Furongzhen est la plus grande de l'ouest du Hunan. Le courant d'eau est suffisamment important au printemps et en été pour que les visiteurs puissent profiter du plus beau paysage de la cascade.

Il est également possible d'explorer la grotte située près de l'entrée de la chute d'eau. Il s'agit des ruines de l'abri original du peuple Tujia sous la dynastie Qin (221 - 207 avant JC).

Xijiang et Langde

Xijiang

Xijiang (西江), dans la province du Guizhou, est le plus grand village de la minorité Miao en Chine, et c'est aussi le plus célèbre. Cela signifie que c'est une destination très populaire et qu'il y a donc beaucoup de touristes. Mais ce n'est pas pour cela qu'il ne faut pas l'explorer et y passer une nuit, pour se détendre et profiter de la vue incroyable sur les maisons du village.

De nombreuses familles vivent encore dans le village de Xijiang, vous verrez donc probablement des nombreuses scènes de la vie quotidienne.

Comme pour tous les sites touristiques en Chine, vous devrez acheter un billet pour entrer dans le village, qui a cédé au monstre du tourisme et capitalisé sur son caractère unique.

Si vous recherchez une expérience authentique, Xijiang n'est probablement pas l'endroit idéal pour vous, alors rendez-vous dans le village voisin de Langde (朗德) à environ une heure de route. Un peu en dehors des sentiers battus, c'est aussi là que vous pourrez vraiment découvrir la culture Miao, au cœur d'un village coincé entre les montagnes et la rivière.

Danba

Villages tibéthains de Danba

Le comté de Danba (丹巴), dans la province chinoise du Sichuan, est connu sous le nom de « village de la beauté ». Les filles qui y sont nées sont considérées comme belles, peut-être en raison de son environnement et de son climat favorables.

Peu de touristes internationaux s'y aventurent, mais ceux qui font le voyage de six heures depuis Chengdu sont récompensés par des paysages intacts, comme nulle part ailleurs. Loins des villes polluées, se trouvent les villages Danba, considérés par certains comme les plus beaux villages de toute la Chine.

Chaque village est composé de maisons typiques de style tibétain, construites sur les pentes des montagnes orientées vers le soleil.

Elles sont typiquement peintes en rouge, jaune et noir, avec une iconographie religieuse ornant les murs.

Danba est également connu comme le « le royaume aux mille châteaux », dispersés autour de positions stratégiques dans le village. Les tours et les citadelles ont été construites il y a des centaines d'années à des fins défensives et pour transmettre des messages entre les villages. De loin, les groupes de tours et de châteaux qui se dressent dans le magnifique village de Danba sont à couper le souffle.

Likeng

Village de Likeng

Le comté de Wuyuan, dans le sud-est de la province chinoise du Jiangxi, est connu pour abriter certaines des architectures anciennes les mieux préservées du pays. La majeure partie du comté est rurale et parsemée de villages pittoresques. L'un de ces villages est Likeng (李坑古镇).

Construit pendant la dynastie des Song, le village est célèbre pour son architecture originale, qui est devenue synonyme de celle de la province de l'Anhui.

Le village de Likeng était autrefois une ville marchande et un centre culturel prospère et réputé.

Entourées de montagnes, les maisons d'architecture des dynasties Ming et Qing sont construites le long de la rivière. Leurs murs blancs, les toits d'un bleu profond, et les ponts qui traversent le cours d'eau, forment un paysage pittoresque.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?