Les 10 plus belles villes d'eau de Chine

Les 10 plus belles villes d'eau de Chine

Depuis des siècles, les Chinois ont créé des maisons qui s'intègrent et utilisent l'environnement naturel avec merveille. Les villes d'eau de l'Est de la Chine, réparties dans le delta du Yangtsé, près de Shanghai, sont réputées pour leurs jolies maisons blanchies à la chaux, leurs ponts de pierre arqués et leurs rues animées le long des canaux. Vous vous demandez quelle ville visiter en Chine ? Éloignez-vous des grandes métropoles et venez vous perdre dans leurs petites rues sinueuses dont le cadre nostalgique vous ramènera dans le passé.

La pittoresque région du Jiangnan (江南), qui signifie littéralement « Sud du fleuve », en référence au fleuve Yangtsé, est une région qui englobe Shanghai, Hangzhou, Suzhou, Wuxi et quelques autres villes. En raison de son environnement chaud, de ses précipitations abondantes et de ses nombreux cours d'eau et lacs, cette région a donné naissance aux villes d'eau du sud du fleuve Yangtsé.

Depuis les temps anciens, en exploitant pleinement les conditions naturelles et l'environnement géographique, les habitants de ces petites villes ont accumulé une riche expérience sur la façon de vivre harmonieusement avec les rivières et les lacs. Avec le développement de l'économie, un réseau de villes reliées par des cours d'eau a vu le jour à partir du 11e siècle, et elles ont commencé à prospérer à partir du 13e siècle.

Si ces villes ont toutes des caractéristiques architecturales communes, chacune est cependant construite de manière unique en fonction du débit des cours d'eau de la région.

Elles sont si charmantes qu'elles sont inévitablement devenues des destinations touristiques populaires, et beaucoup d'entre elles font maintenant payer l'entrée.

Bien qu'elles puissent être visitées lors d'excursions d'une journée à partir de grandes villes comme Suzhou, Hangzhou et Shanghai, il est préférable d'y passer la nuit pour les apprécier sans la foule. Les plus belles saisons pour les visiter sont le printemps et l'automne, lorsque le feuillage est coloré et l'air frais.

Les villes d'eau chinoises prouvent qu'il reste encore quelques endroits en Chine qui conservent un charme rêveur et rustique.

Voici 10 des plus belles villes d'eau chinoises ; 8 d'entre elles sont dans la région entre Suzhou et Shanghai, les 2 autres sont un peu excentrées, mais méritent quand même votre attention. Choisissez une ou deux de ces villes pour une escapade et apprécier leur saveur authentique lors de votre visite de Shanghai, Hangzhou ou Suzhou en 2022 !

Carte des villes d'eau entre Shanghai et Suzhou

Zhouzhuang

Zhouzhuang

Classée « Attraction touristique 5A », une note attribuée aux meilleures attractions en Chine, Zhouzhuang (周庄)figure souvent sur les listes des plus belles villes du monde. La meilleure façon d'en faire l'expérience est de faire une promenade en gondole pour vous perdre au milieu de ses canaux au charme historique.

Se targuant d'être la « plus ancienne ville d'eau de Chine », elle a été construite en 1086 pendant la dynastie des Song. Sillonnée de canaux bordés de lanternes, Zhouzhuang est un rappel romantique du passé de la Chine. En 2004, elle a été inscrite sur la liste des sites du Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Cette vieille ville offre de nombreux sites remarquables, notamment 14 ponts de pierre en arc, dont les ponts jumeaux sont les plus célèbres. Vous pourrez également visiter des maisons séculaires construites par de riches familles et un temple taoïste du 11e siècle.

La ville est située à proximité de Shanghai et de Suzhou, ce qui la rend facilement accessible pour de courtes visites.

Le mois de juin est une période populaire pour visiter la ville, avec le festival annuel des bateaux-dragons qui a lieu le cinquième jour du cinquième mois du calendrier lunaire, au cours duquel les habitants font courir les bateaux-dragons le long des canaux.

Zhujiajiao

Zhujiajiao

Située à seulement 47 kilomètres de Shanghai, Zhujiajiao (朱家角) est une ancienne ville d'eau typique avec plus de 1 700 ans d'histoire. Zhujiajiao se caractérise par de magnifiques cours d'eau, des ponts de pierre, des rues anciennes pavées de pierre et plus de 10 000 maisons datant des dynasties Ming et Qing. La ville compte au total 36 ponts de formes et de styles différents, en bois, en pierre ou en marbre, et chacun a un nom et peut-être une histoire.

En marchant sur le chemin de pierre en zigzag et les longues ruelles sinueuses, vous auriez l'impression de marcher dans un tableau. Petites rivières ombragées de saules, ponts sur la rivière, maisons anciennes, population locale agréable, tout cela fait le charme de la petite ville.

Zhujiajiao, connue pour être la « Venise de Shanghai », a été classée parmi les quatre premières villes culturelles anciennes de Shanghai.

La ville offre de nombreux sites à voir, tels que des cours et des jardins traditionnels, ainsi que de nombreux snacks et magasins de souvenirs. Il s'agit de la ville d'eau la plus populaire depuis Shanghai. Elle s'étend sur 150 hectares, soit trois fois plus que Zhouzhuang, située à une quarantaine de kilomètres vers Suzhou.

Zhujiajiao est une très jolie ville, avec beaucoup de choses à découvrir et à photographier, mais elle est souvent bondée de touristes. C'est la rançon de son succès, mais elle vaut quand même la peine d'être visitée (évitez le week-end et les périodes de fêtes traditionnelles).

Luzhi

Luzhi

À environ 20 kilomètres à l'Est de Suzhou, la ville de Luzhi (甪直), est connue comme la « capitale des ponts » de Chine. 72 ponts anciens, pendant les dynasties Song, Yuan, Ming et Qing, relient les différentes parties du village. Cette ville bien préservée a été désignée comme l'une des « 10 célèbres communes historiques chinoises » en 2003 et a reçu le prix de la préservation des communes de l'UNESCO en 2004.

Luzhi est une petite ville, et la meilleure façon (et peut-être la seule) de l'apprécier est à pied. Marchez et marchez jusqu'à ce que vous ayez parcouru toute la ville, tant que vos yeux ne se lassent pas de sa beauté.

La ville regorge de canaux paisibles, de vieux ponts de pierre et de grands arbres offrant de l'ombre aux piétons. Mais c'est aussi une petite ville vivante, avec ses habitants qui s'affairent à leurs tâches habituelles. Des gens vendent de la nourriture, des enfants jouent, ce sont ces personnes qui ont le souci de conserver l'histoire, la culture et le paysage de leur ville.

Il est également possible de visiter le temple Baosheng, datant de la dynastie Tang. Cependant, les scènes authentiques sont les canaux et les rues de Luzhi. C'est là que réside le chef-d'œuvre.

Tongli

Petite ville d'eau de Tongli

Autre ville d'eau pittoresque du Jiangsu, Tongli (同里) est une petite bourgade idyllique située à l'ouest de Zhouzhuang. Entourée de cinq lacs et traversée par des canaux, Tongli est composée de sept îles avec un total de 49 ponts (dont la majorité est sont vieux de plus d'un siècle) reliant les différentes parties de la ville entre elles.

Alors que la ville voisine de Shanghai est occupée à toute heure de la journée, la vieille ville de Tongli offre un répit surprenant et bienvenu.

C'est l'une des plus petites villes d'eau de la région, une halte reposante et sans foule sur la route de Suzhou. Elle semble restée figée dans le temps, et c'est l'archétype du petit village chinois traditionnel mais plein de vie et qui comporte de nombreuses structures construites de la dynastie Song jusqu'à la dynastie Qing.

Le moyen le plus populaire de la visiter est de louer une gondole pour en faire le tour. Ne manquez pas non plus le jardin de retraite et de réflexion (Tuisi Yuan), qui est dans l'esprit des jardins classiques de Suzhou, et qui a été ajouté à la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 2000.

Fenghuang

Fenghuang

Excentrée au nord de Suzhou, par rapport aux autres villes d'eau, Fenghuang (凤凰) mérite le détour, car c'est l'une des petites villes les plus belles de Chine.

Nommée d'après deux phénix qui, selon la légende, survolèrent la ville, virent ses vues imprenables et refusèrent de partir. Fenghuang est aussi spectaculaire que son surnom le suggère, avec son architecture sur pilotis qui s'intègrent aux montagnes environnantes et à la rivière Tuo. C'est un lieu de prédilection pour les photographes.

Même si vous avez visité d'autres villes anciennes en Chine, vous serez toujours émerveillé par cette ville de la province du Hunan, qui a conservé une grande partie de son architecture datant de la dynastie Qing. C'est aussi là que vit le peuple, célèbre pour ses broderies.

Fenghuang représente ce qu'était la Chine avant son mouvement de modernisation, avec un certain charme à la fois simple et mystérieux.

Une rivière sereine traverse la ville, transportant les habitants sur des bateaux en bois. Les rues pavées sont étroites et bien entretenues. Certaines des maisons du bord de rivière construites sur des pilotis rendent la vieille ville de Fenghuang est à la fois simple et élégante.

Les 10 plus belles petites villes de Chine
Oubliez le stress des grandes métropoles avec cette liste des plus jolies petites villes de Chine qui vous couperont le souffle par leur beauté.

Xitang

Xitang

Xitang (西塘), située entre Shanghai et Hangzhou, est une ville d'eau typique du sud de la Chine avec plus de mille ans d'histoire. Neuf rivières la traversent, tandis que plus de 100 ponts relient la ville en une seule entité. Le paysage pittoresque de Xitang ne manque pas de captiver les visiteurs.

Il y a des ruelles enchevêtrées encadrées par d'interminables murs mitoyens teintés de blanc, des fenêtres traditionnelles en bois et des coursives. Sur les rangées de toits aux tuiles couleur suie, des lanternes rouges chinoises sont suspendues comme des lumières de fée pour guider les visiteurs dans les ruelles enchevêtrées et parfois inconfortablement étroites.

Une série de ponts en arc en pierre apparaissent ici et là pour marier les rives pavées de la rivière. De temps en temps, un bateau en bois usé par le temps et son capitaine chevronné passent en dessous, transportant tantôt des marchandises, tantôt des visiteurs curieux. La ville d'eau de Xitang est un véritable joyau historique.

Contrairement à d'autres villes d'eau, Xitang n'est pas un village animé, mais offre un aperçu d'un style de vie plus facile et plus paisible, adopté par les habitants depuis des siècles.

Les gourmets et les amateurs de shopping en voyage apprécieront le mélange apparemment infini d'étals de nourriture de rue, de restaurants et de boutiques. Les explorateurs culturels et les amateurs d'art apprécieront l'éventail éclectique de petits musées, de galeries éphémères et de peintures murales cachées de la ville.

Mudu

Mudu

La ville d'eau de Mudu (木渎) est située à 10 kilomètres au sud-ouest de Suzhou. Avec une histoire de plus de 2 500 ans, elle a été témoin de l'ascension et de la chute de nombreuses dynasties. Entourée de groupes de collines et située à proximité du lac Taihu, elle possède de magnifiques paysages naturels et d'abondantes ressources naturelles.

Une des particularités de Mudu, est que la rivière Xiangxi et la rivière Xujiang convergent ici l'une vers l'autre, les voies d'eau ont une forme de « Y », et la disposition des maisons le long des berges est très caractéristique.

Mudu est une ville traditionnelle et possède des jardins paysagers typiques, de petites rivières et des ponts. Elle affiche une image simple et paisible, contrairement aux villes prospères de l'est de la Chine.

Ici, les détails historiques et culturels profonds attirent tout le monde. Mudu est connue comme une ancienne ville-jardin de Chine. Pendant la dynastie Ming et la dynastie Qing, il y avait plus de 30 jardins privés dans la ville, dont plus d'une douzaine ont été préservés et certains peuvent être visités.

Nanxun

Nanxun

Nanxun (南浔) ressemble beaucoup à Zhouzhuang ou Tongli, mais est beaucoup moins commerciale. Elle est située dans la ville de Huzhou, à la jonction des provinces du Jiangsu et du Zhejiang, et facilement accessible en une heure depuis Hangzhou et Suzhou (un peu plus depuis Shanghai).

La ville possède les sites touristiques les plus caractéristiques du sud de la Chine, avec un grand nombre de maisons anciennes bien préservées, des jardins et des paysages pittoresques de villes d'eau. C'est l'un des sites touristiques nationaux 5A récemment développés, mais qui n'a pas encore été envahie par le tourisme de masse, principalement en raison de son emplacement et de sa promotion moindre.

L'ancienne ville de Nanxun était la plus riche parmi les villes d'eau de la région du delta du fleuve Yangtsé. Elle était autrefois le centre de production et de commerce de la soie dans la Chine ancienne et abritait de nombreux hommes d'affaires chinois fortunés, qui ont construit de nombreux bâtiments traditionnels chinois typiques le long des rivières et des canaux.

Ce qui distingue Nanxun des autres villes d'eau, c'est ce mélange intéressant d'architectures de style européen et de style chinois.

Influencées par le boom de la fin du XIXe siècle à Shanghai et les relations commerciales avec le monde, les idées et l'influence occidentales sont apparues dans les cercles familiaux aisés de Nanxun. Heureusement, il y a également des vieilles maisons avec des gens ordinaires vivant encore aux abords du canal.

Wuzhen

Wuzhen

Wuzhen (乌镇) est une célèbre ancienne ville d'eau, dont l'histoire remonte à plus de 1300 ans d'histoire, et qui est étonnamment bien conservée malgré son âge. L'ancien système de canaux reliant Pékin et Hangzhou traverse la ville et est entouré de bâtiments et de ponts de l'ère Qing.

Visiter la ville d'eau de Wuzhen, c'est faire un bond dans le temps. Depuis des centaines d'années, ses habitants construisent des maisons le long des rivières et font du commerce près des ponts. En se promenant dans les anciennes rues pavées, en regardant les maisons en bois recouvertes de tuiles noires, on a l'impression de pénétrer dans une peinture chinoise à l'encre de Chine et de découvrir les curiosités de la Chine ancienne.

La ville d'eau de Wuzhen est généralement considérée comme l'une des plus pittoresques et des plus idylliques des anciennes villes d'eau chinoises.

La ville est divisée en quatre sections principales, les deux plus pittoresques étant Dongzha (à l'Est) et Xizha (à l'Ouest). Dongzha, le quartier le plus populaire, est l'endroit idéal pour apprécier les canaux et l'architecture traditionnelle caractéristiques de Wuzhen. Le canal est bordé de boutiques, de restaurants et de musées.

Xizha est moins développée et donc un peu moins fréquentée, mais offre tout de même de charmantes vues sur le canal et les bâtiments environnants. Xizha est particulièrement connue pour ses jolis ponts en pierre qui enjambent gracieusement le canal.

Idéalement située au milieu du triangle reliant Suzhou, Hangzhou et Shanghai, la ville d'eau de Wuzhen est facilement accessible depuis toutes ces villes en voiture, en train ou en bus.

Anchang

Anchang

Vous avez envie de visiter une ville d'eau qui ne soit pas trop orientée vers le tourisme mercantile ? La ville d'Anchang (安昌) est l'ancienne ville d'eau la mieux préservée de Shaoxing, à l'est de Hangzhou. Lorsque vous entrez dans la ville, vous pouvez être surpris de constater qu'il y a rarement des visiteurs.

Avec une étroite bande d'eau la traversant, elle est simple mais élégante. L'organisation de la ville est assez originale, avec une zone commerciale sur la rive nord et une zone résidentielle sur la rive sud. La ville remonte à la dynastie Song, mais la plupart des résidences ont été construites sous les dynasties Ming et Qing.

Comparée à d'autres villes anciennes plus connues, Anchang est une ville vivante qui peut satisfaire les attentes des voyageurs qui recherchent des petites villes pittoresques en dehors des sentiers battus.

La ville ancienne est ouverte gratuitement et ne nécessite pas de billets. Vous pourrez y voir les nombreuses coutumes folkloriques typiques du sud du fleuve Yangtsé.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?