Les 6 plus beaux parcs et jardins de Pékin

Les 6 plus beaux parcs et jardins de Pékin

Pékin est une ville qui ne manque pas de choses à faire, mais pendant les mois d'été, les nombreux sites historiques peuvent être bondés avec une chaleur écrasante. La meilleure façon de faire une pause dans vos visites touristiques, est de passer quelques heures dans un des nombreux parcs de la ville, qui sont un soulagement bienvenu dans la folie de la vie urbaine.

Pékin est une ville gigantesque, mais vous pourriez être surpris de voir qu'il est possible de trouver de grands espaces ouverts, arborés et fleuris. Ces parcs et jardins sont un endroit idéal pour se promener l'après-midi, s'asseoir et regarder les gens, jouer aux échecs, danser et assister à des concerts de musique live ou encore participer à un cours de Tai-chi, sans oublier des vues à couper le souffle.

Parc Beihai

Parc Beihai à Pékin

Le parc Beihai (北海公园), également connu sous le nom de Palais d'hiver est situé à 500 m à l'ouest de la porte nord de la Cité interdite. C'est l'un des plus grands, des mieux préservés et des plus anciens jardins de Chine.

Le parc comprend une vaste superficie, avec plus de 68 hectares, et un lac qui en couvre plus de la moitié, avec une île au milieu. Il a été construit en imitant l'architecture de différents endroits de Chine qui ont inspiré la conception des sites de ce jardin impérial.

Ancien palais des empereurs des dynasties successives, il a existé sous les dynasties Qing, Ming, Yuan, Jin et Liao. La plupart des bâtiments actuels ont été construits pendant le règne de l'empereur Qianlong, sous la dynastie Qing (1644-1911).

Aujourd'hui, le parc Beihai est une célèbre attraction classique en Chine, avec ses pavillons, ses halls, ses couloirs couverts et ses temples.

C'est l'un des plus beaux parcs de Pékin, un chef-d'œuvre de techniques de jardinage, reflétant le style et l'architecture spectaculaire de l'art traditionnel des jardins chinois. N'hésitez pas à monter les marches raides jusqu'à l'emblématique pagode blanche pour avoir une vue imprenable.

Parc Jingshan

Vue sur la Cité Interdite depuis le parc Jingshan

Juste à côté du parc Beihai se trouve le parc Jingshan (景山公园) ; même s'il est plus petit, il est étonnant et c'est l'un des plus populaires de la ville, car il permet d'avoir une vue panoramique de la Cité interdite.

Il y a souvent du monde avec leur appareil photo pour capturer une vue à 360 degrés de la ville. Pour une expérience encore plus incroyable, venez au coucher du soleil ; c'est l'un des spots Instagram les plus populaires de Pékin.

Le parc Jinshan est situé sur le point le plus élevé de la ville de Pékin et a été construit en 1179 sous la dynastie Jin. Il y a de nombreux chemins sur lesquels vous pouvez vous promener au milieu des jardins magnifiques.

Parc du temple de la Terre

Parc du temple de la Terre à Pékin

Le parc du Temple de la Terre (地坛公园) abrite l'un des quatre temples « cosmologiques » de Pékin qui occupent chacun l'une des quatre directions de la boussole : le temple du Soleil à l'est, le temple du Ciel au sud, et le temple de la Lune à l'ouest. Il était utilisé par les empereurs des dynasties Ming et Qing pour organiser chaque année des cérémonies de prières au Dieu de la Terre pour une bonne récolte.

Le parc du Temple de la Terre est aujourd'hui utilisé comme un parc d'agrément où les Pékinois se promènent, s'allongent au soleil, s'assoient et lisent, font de l'exercice, du jogging, font voler des cerfs-volants, jouent à des jeux de société, chantent et dansent. Pendant l'été, le parc est souvent le lieu de concerts de musique.

Pendant les célébrations du Nouvel An Chinois, le parc est paré d'une myriade de lanternes, la couleur rouge étant particulièrement populaire, car elle signifie la bonne fortune. Certaines allées sont également bordées avec des éventails en papier de riz colorés, créant une ambiance typiquement chinoise.

Parc de la grande vue

Parc de la grande vue à Pékin

Le parc de la grande vue (大观园) mérite sa place au sommet des plus beaux jardins de Pékin. C'est un parc poétique, car il a été littéralement construit sur la base du « Rêve de la Chambre rouge », l'un des quatre grands romans classiques chinois. Il s'agit d'un jardin classique habilement conçu, inspiré par la romance entre les personnages principaux du roman.

Le parc s'étend sur 13 hectares et compte plus de 40 points de vue qui ne demandent qu'à être découverts. Le paysage est composé de collines délicates, de pierres étonnantes, de fleurs odorantes et d'arbres spectaculaires. Pendant que vous vous promenez autour de toutes ces beautés de la nature, vous entendrez le formidable chant des oiseaux, profitant ainsi d'une véritable expérience de la nature.

Parc Yuyuantan

Parc Yuyuantan avec cerisiers en fleurs à Pékin

Les touristes à Pékin s'aventurent rarement aussi loin à l'ouest de la place Tiananmen. Mais cela vaut la peine de se rendre dans l'immense et tentaculaire parc Yuyuantan (玉渊潭公园), qui est l'un des endroits les plus paisibles de la ville.

Le parc est centré autour du lac Yuyuantan et il y a beaucoup de choses à apprécier ici, surtout pour les enfants, avec un parc aquatique, la location de vélos, etc.

Le printemps est l'une des meilleures périodes pour le visiter ou en été pour se rafraîchir de la chaleur du mois d'août. Le parc abrite de magnifiques cerisiers et magnolias en fleurs et le parc Yuyuantan organise chaque année, en avril, un festival des cerisiers en fleurs pour mettre en valeur les plus de 2 000 arbres de différents types qui se trouvent sur son terrain de 136 hectares. Beaucoup de ces arbres sont des cadeaux du Japon lorsque les deux pays ont renoué leurs relations diplomatiques dans les années 1970.

Le parc Yuyuantan n'a plus aucun bâtiment de son passé, mais un certain nombre de pavillons ont été reconstruits et ajoutent une toile de fond traditionnelle aux fleurs du printemps.

Parc Zhongshan

Parc Zhongshan à Pékin

Nommé d'après le premier président de la Chine, Sun Yatsen (aussi appelé Sun Zhongshan), dont le corps fut placé ici brièvement après sa mort, le parc Zhongshan (中山公园) se trouve à l'angle sud-ouest de la Cité interdite, face aux douves du palais.

Le parc était autrefois un jardin royal contenant l'autel sacré de la terre et des céréales, où l'empereur offrait des sacrifices. L'autel, une plate-forme carrée en plein air, en est la pièce maîtresse.

Le parc Zhongshan, avec ses allées ombragées et ses espaces calmes, offre un répit bienvenu à la foule qui se bouscule pour entrer dans le musée du Palais, juste à côté. Le printemps apporte certaines des plus belles fleurs de Pékin. La promenade le long des douves sud-est de la Cité interdite offre une belle perspective sur les murs du palais situés de l'autre côté.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?