Comment et pourquoi avoir une assurance voyage pour la Chine

Comment choisir une bonne assurance voyage pour la Chine

Lorsque l'on parle des formalités nécessaires pour partir en Chine, on pense rarement à une assurance pour se couvrir contre toutes ces choses qui pourraient mal tourner pendant votre voyage. Tomber malade, avoir un accident ou se faire voler ses affaires à des milliers de kilomètres de chez vous sont autant d’imprévus qui peuvent vous coûter beaucoup d’argent et d’énergie, et vous gâcher le plaisir de voyager. A moins que vous n’ayez pensé à souscrire une assurance avant le départ.

Je vous avoue que j'ai beaucoup voyagé sans forcément prendre une assurance. L'idée de payer pour ça me semblait inutile, et c'était un budget que je pouvais consacrer à autre chose. Pourtant, mes multiples voyages à l'étranger, et surtout les problèmes qui sont survenus, m'ont fait prendre un peu de recul.

Si comme moi vous grincez toujours un peu des dents à l'idée de dépenser une centaine d'euros pour se protéger contre les aléas d'un voyage, il y a quand même une chose que vous devez comprendre. Vous n'appréciez jamais vraiment la valeur de l'assurance tant que vous n'avez pas à l'utiliser.

Bien que la Chine soit un pays très sûr avec une criminalité relativement faible, on ne connait pas toujours les risques potentiels (et encore moins comment les éviter). Et peut importe le temps que nous passons à préparer votre voyage en Chine, il y a toujours des facteurs indépendants de notre volonté qui peuvent faire dérailler même l'itinéraire le plus bien pensé.

Si quelque chose d'inattendu se produit et que vous n'êtes pas assuré, vous risquez de devoir payer beaucoup d'argent ET subire des inconvénients. Pour un petit prix à payer, vous avez l'esprit tranquille, et cela rassure également votre famille et vos amis au pays. Donc, l'un de mes meilleurs conseils pour voyager en Chine est de ne pas quitter la maison sans assurance voyage !

Une assurance voyage est-elle obligatoire pour la Chine ?

Oui, et vous devez fournir une attestation avec votre dossier de demande de visa (et pour tous les types de visas).

Pourquoi cela ? Parce que s'il vous arrive quelque chose (maladie, accident), vous serez amenés dans une clinique privée, qui sont d'une grande qualité mais aussi très chers. Ce que les autorités chinoises ne veulent pas, c'est que vous soyez dans l'incapacité de pouvoir payer les soins. Ou bien que vous soyez bloqués en Chine car vous ne pouvez pas payer un rapatriement.

Honnêtement, aucun pays n'a envie de se retrouver avec des factures impayées de touristes étrangers. Et aucun voyageur n'a envie de contacter sa famille pour demander d'envoyer d'urgence de l'argent pour payer les frais médicaux.

C'est pour cela que la Chine impose des garanties minimales :

  • Une assistance rapatriement, afin que les voyageurs puissent être rapatriés aux frais de leur assureur ;
  • Une couverture des frais médicaux avec un montant minimum de 30,000€.

En principe, toutes les compagnies d'assurance proposent ces garanties dans leur contrat. Mais il existe également d'autres types de protection qu'il est possible d'envisager :

Une assurance ? Mais je suis déjà assuré !?

Tout d'abord, la couverture médicale dont vous profitez en France ne sera pas valable en Chine. Les soins médicaux urgents et imprévus ne peuvent pas faire l'objet d'une prise en charge directement par l'Assurance Maladie, car (contrairement à d'autres pays européens) la Chine n'a pas signé de convention avec la France.

Donc vous devrez régler tous les frais sur place, conserver vos factures, et ensuite soumettre une demande de remboursement à votre Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM). Si une prise en charge des soins est possible, vous serez remboursés selon les modalités et les tarifs prévus par la législation française, mais dans une certaine limite.

En pratique, vous en serez forcément de votre poche, et si vous devez être hospitalisés, le reste à charge peut être énorme.

Cela dit, vous avez certainement déjà une assurance qui va couvrir votre prochain voyage en Chine. La plupart des cartes bancaires incluent des garanties minimales qui sont parfois suffisantes pour votre visa touristique en Chine.

La condition est de payer votre voyage avec la carte bancaire.

Mais les garanties sont-elles suffisantes ? Et dans quels cas l'assurance liée à votre carte bancaire fonctionnera, et quelles sont les conditions d'exclusion ? Est-ce que vous devez avancer les frais ou pas ? Il ne faut pas hésiter à lire les petites lignes des contrats.

Bien souvent, la garanties sont trop justes mais ce n'est pas pour autant qu'il ne faille pas choisir ce type d'assurance. Mon objectif n'est pas de vous forcer à dépenser, mais que vous sachiez ce qui vous attend en cas de problème.

Le parcours santé et les hôpitaux en Chine

Je demande de prendre un peu de temps pour comprendre comment cela fonctionne en Chine.

En France, le point d'entrée des soins est très souvent ce que l'on appelle la médecine de ville. C'est-à-dire un médecin traitant ou encore un dentiste.

En Chine tout le système de santé est centré sur l'hôpital.

Que vous ayez mal au ventre à cause des plats trop épicés que vous avez mangé la veille, que vous ayez mal à la tête à force d'être trop restés au soleil, que vous vous soyez foulé la chevilles en arpentant la Grande Muraille ou que vous ayez eu un accident plus grave : vous irez toujours à l'hôpital.

L'avantage est que normalement vous avez tous les spécialistes et équipements au même endroit, et quand vous ressortez vous avez vu un ou plusieurs médecins, vous avez éventuellement fait des radios, et vous avez votre traitement médical. En Chine il est impensable de voir un médecin uniquement pour avoir un rendez-vous avec un spécialiste quelques semaines plus tard.

La contrepartie est que les hôpitaux chinois sont des goulots d'étranglement. Il y a beaucoup de monde (souvent BEAUCOUP de monde), et vous attendez parfois des heures avant votre tour.

Evidemment, si vous avez un accident, que votre vie est en danger, vous passerez directement par les urgences. Mais si vous avec simplement mal quelque part et que vous tenez debout, alors vous patienterez comme les autres.

Les hôpitaux chinois sont globalement de bone qualité (surtout dans les grandes villes), mais le principal problème pour les voyageurs est que vous y trouverez rarement quelqu'un qui parle anglais. Alors comment faire pour expliquer vos symptômes au médecin ?

Soit vous pouvez vous faire accompagner par un ami qui vit sur place, ou bien vous allez dans un hôpital privé international. Le personnel parle anglais, le service est plus rapide, vous êtes reçus dans des salles qui respectent plus votre intimité que dans les hôpitaux publics.

Tout cela a l'air super, alors quel est le problème ? Il y en a un seul : le prix. Par exemple comptez au moins l'équivalent de 150€ pour une simple consultation.

Sincèrement, si vous ne parlez pas le mandarin, vous avez plutôt envie de vous retrouver dans une clinique privée internationale que dans un hôpital chinois, surtout si vous êtes gravement malade.

Cependant, ces cliniques ne sont pas des philanthropes non plus. Si vous n'avez pas les moyens de régler les soins en avance, ou que vous n'êtes pas couverts par une bonne assurance, vous ne serez pas soignés. C'est aussi simple que ça.

Que doit couvrir une bonne assurance ?

Il y a tout d'abord une couverture minimale pour les frais médicaux, l'hospitalisation et les traitements, les médicaments et le transport ou le rapatriement d'urgence. Dans votre dossier de demande de visa vous devrez fournir une attestation qui stipule tous ces éléments.

Mais est-ce que cela est suffisant ? Même si je considère que non, c'est à chaque voyageur d'opter vous les garanties qu'il souhaite, car il existe un large éventail d'options parmi lesquelles choisir.

  • Garantie annulation : vous êtes remboursés si vous annulez le voyage pour cause de maladie, de décès dans la famille ;
  • Couverture médicale pour tous les soins médicaux ou dentaires, sans que vous deviez avancer les frais ;
  • Rapatriement si votre état de santé le nécessite. Cela peut aller du transfert vers un hôpital local adapté, un retour en avion sanitaire dans votre pays d'origine, ou dans le pire des cas le rapatriement de votre dépouille si vous décédez ;
  • Vol ou perte des bagages : vous atterrissez et vos bagages ne sont pas là ? Cela arrive plus souvent qu'on ne le pense, et la compagnie d'assurance vous indemnise pour ce que vous devez acheter sur place pour vous dépanner ;
  • Retards de vol : votre avion ne décolle pas à cause de la météo ou d'un problème technique, et vous êtes bloqués à l'aéroport. L''assurance voyage peut couvrir les frais d'hôtel, de repas ou de transports qui n'étaient pas prévus ;
  • Vol de vos effets personnels : téléphone, ordinateur, passeport ;
  • Responsabilité civile : par exemple vous blessez quelqu'un (ça peut arriver n'importe quand et à n'importe qui), vous serez content de ne pas avoir à payer vous même une indemnisation à cette personne.

Qu'est-ce qui n'est PAS couvert par l'assurance voyage ?

Les compagnies d'assurance sont des sociétés qui veulent faire des profits. Le principe est de faire payer une petite somme à beaucoup de personnes afin de les protéger contre des événements qu'elles ne pourraient pas supporter seules.

Mais ce n'est pas non plus la bouée de sauvetage que vous pourrez utiliser dans toutes les situations. Chaque contrat a ses limites et les petites lignes qu'il faut absolument lire pour ne pas se trouver pris au dépourvu.

Voici quelques-unes de situations pour lesquelles votre assureur pourra refuser une prise en charge :

  • Vous êtes déjà malade avant de souscrire l'assurance et vous ne l'avez pas déclaré au moment de la souscription du contrat. Vous ne serez pas couvert pour tout ce qui est lié (directement ou indirectement) à cette maladie ;
  • Vous avez un comportement stupide, vous êtes ivre et vous vous battez avec quelqu'un dans la rue, vous serez livré à vous-même. Vous vous cassez une jambe en ayant eu un comportement irresponsable qui mettait votre vie en danger, vous en serez pour vos frais ;
  • Certaines pratiques sportives jugées dangereuses ne sont pas couvertes et si vous êtes amateur de sensations fortes, lisez bien les clauses du contrat.

Que devez-vous prévoir avant votre voyage ?

Lorsque l'on se prépare à partir en vacances, on pense à toutes ces choses que l'on va pouvoir voir et faire. Mais on pense rarement aux moments où ça peut mal tourner. Il y a quand même une chose que vous devez absolument faire : noter les principales informations de votre assurance.

Car ce n'est pas une fois malade ou aux urgences que vous allez fouiller dans vos mails. Et imaginez si c'est votre compagnons de route qui doit rechercher ça en urgence.

Non. Prenez vraiment quelques minutes pour noter le téléphone d'urgence de la compagnie et votre numéro de contrat. Et conserver ce document dans votre porte-feuille.

Mon dernier conseil est de lire l'intégralité des clauses et des restructions. Car souvent vous pouvez être indemnisés alors que vous ne le saviez même pas (par exemple vous perdez les clés de la voiture de location). Connaître votre contrat vous aidera à prendre les bonnes décisions.

Et maintenant, que vous souhaitez de plus ci ne n'est un bon voyage et ne jamais avoir besoin de faire intervenir votre assurance !

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?