Quelle différence entre les robes Qipao et Cheongsam ?

Quelle différence entre Qipao et Cheongsam ?

Alors, quelle est la différence entre Qipao et Cheongsam ? Si vous lisez cet article, c'est qu'il y a de fortes chances que vous ayez déjà vu au moins un de ces mots, ou peut-être les deux. Et vous avez peut-être essayé de faire une recherche sur l'un d'entre eux, vous avez obtenu des photos qui ressemblent à ce que vous cherchiez, mais une recherche sur l'autre aussi...

Il n'y a pas de différence entre Qipao et Cheongsam, les deux mots désignent exactement la même chose. La principale différence entre les deux mots est leur origine linguistique, Qipao est le mot en mandarin, Cheongsam est cantonais.

Mais pourquoi ? La langue chinoise peut être vraiment déroutante. Fondamentalement, tout revient au fait que différents dialectes existent dans différentes parties de la Chine, et que la dominance des dialectes a fluctué au cours de l'histoire dans différentes parties du monde.

Pour ceux d'entre vous qui ne sont pas familiers avec le concept de dialectes, il s'agit essentiellement de variations locales d'une même langue. Dans le cas du chinois, tous les dialectes partagent une forme écrite commune, mais les prononciations varient énormément. Il n'est pas exagéré de dire que de nombreux dialectes du sud ressemblent à des langues complètement différentes.

La majorité des premiers émigrants vers l'Ouest étaient originaires du Guangdong (Canton) et parlaient le cantonais. Cette situation, combinée au fait que Hong Kong, colonie britannique au début des années 1900, était plus ouverte aux étrangers, a fait du cantonais la langue chinoise de facto connue au niveau international.

En occident, la prononciation cantonaise a été adoptée en anglais pour de nombreuses choses, y compris le Cheongsam.

Cheongsam (长衫, chángshān) signifie littéralement « chemise longue » et décrit plus précisément un vêtement long et ample porté par les hommes chinois au début des années 1900. Ces chemises étant presque identiques aux Qipaos, à l'exception d'une forme plus ample, les Cantonais ont conservé le même mot pour désigner également le Qipao féminin.

Aujourd'hui, lorsque l'on prononce le mot Cheongsam, on comprend généralement qu'il s'agit du Qipao, et non de la chemise pour homme.

femme portant un Qipao bleu

Le mandarin d'aujourd'hui, aussi appelé le « mandarin standard » est basé sur le dialecte de Pékin, même s'il a également intégré des éléments d'autres dialectes.

Qipao (旗袍, qípáo) en mandarin, signifie littéralement « robe drapeau » ou « robe bannière ». Les Mandchous qui ont régné sur la dernière dynastie impériale de Chine, la dynastie Qing, étaient également connus sous le nom de peuple bannière (旗人, qírén).

Le terme Qipao doit ainsi se comprendre par « robes portées par les Mandchous ». Le Qipao mandchou n'était pas moulant comme nous le voyons aujourd'hui ; il était plutôt ample pour dissimuler la silhouette des femmes. Au fil des ans, le Qipao a évolué pour devenir ce qu'il est aujourd'hui, avec le col mao, une silhouette moulante et une fente sexy.

Dans les pays anglo-saxons, le terme Cheongsam est le plus souvent rencontré, mais dans les pays francophone Qipao est plus populaire. C'est un nom plus pertinent, car le mandarin est la langue officielle des Chinois d'aujourd'hui, et l'utilisation du nom mandarin respecte en quelque sorte ce choix.

Mais en fin de compte, les deux mots sont utilisés de manière interchangeable et sont largement compris. Alors que vous choisissiez d'appeler ces robes Qipao ou Cheongsam n'a vraiment aucune importance et relève de la préférence personnelle.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?