Comment apprendre le chinois : 6 méthodes comparées

Comment apprendre le chinois : 6 méthodes comparées

Apprendre une nouvelle langue n'est pas facile, et apprendre le chinois est encore plus difficile, car cette langue est complètement différente de celles que vous avez pu apprendre à l'école. Il y a cependant plusieurs façons de se lancer dans cet apprentissage, et même si elles partagent de nombreux points communs, vous devrez notamment faire un choix entre l'apprentissage en autodidacte, en groupe avec un professeur ou bien avec des cours individuels.

Vous devez tout d'abord être prêts à investir beaucoup de temps dans l'apprentissage du chinois. Ce qui fait qu'une personne arrive à parler couramment mandarin, c'est d'une par la méthode utilisé, mais c'est surtout l'assiduité et l'investissement personnel. Il n'y a pas de méthode miracle, quel que soit le prix auquel sera vendue une formation, le seul élément déterminant sera le travail.

Apprendre le chinois n'est donc pas fait pour tout le monde. Avant de vous inscrire à des cours ou bien d'acheter une formation, posez vous d'abord la question de savoir si vous avez vraiment la volonté et la motivation nécessaire pour apprendre le chinois. Quel est votre objectif ? Est-ce que la volonté de réussir cet objectif est vraiment supérieure à l'effort que cela vous demandera ?

Ne pensez pas pour autant qu'apprendre le mandarin est trop difficile pour vous. N'importe qui peut réussir, car la recette est très simple : il suffit d'être motivé et de travailler.

6 façons d'apprendre le chinois

Il existe aujourd'hui plusieurs manières de se lancer dans l'apprentissage du chinois, certaines fonctionnent mieux que d'autres, et certaines sont complémentaires. Ayant testé un peu toutes les façons, je vous livre mon ressenti sur les 6 façons d'apprendre le chinois.

Prendre des cours particuliers de chinois

C'est la voie la plus classique pour apprendre le chinois, et celle qui donne les meilleurs résultats. Vous êtes face à face avec un professeur et les cours vont à votre rythme, en fonction de votre niveau, de vos besoins.

Les thèmes abordés durant les cours peuvent évoluer suivant votre objectif : faire un voyage en Chine, faire du business, intégrer une école, faire un stage en Chine, s'installer en Chine, etc. Vous pourrez travailler précisément ces thématiques avec du vocabulaire adapté.

Cours particuliers de chinois avec un professeur

Les cours suivent généralement une méthode progressive basée sur un livre, mais si vous avez déjà quelques bases, vous pourrez aller plus vite sur les premiers chapitres. Si vous des difficultés avec certaines règles de grammaire, le professeur pourra prendre plus de temps pour vous expliquer et vous donner d'autres exemples.

Enfin, étant uniquement face à face avec un professeur, vous êtes obligé de vous exprimer en chinois, c'est même quelque chose qu'il vous forcera à faire. Il pourra ainsi corriger les problèmes de prononciation des sons en chinois et des tons.

Les cours individuels de chinois permettent ainsi d'avoir un programme sur mesure, avec la meilleure pratique de l'oral. C'est dans ce type de cursus que vous allez progresser le plus et le plus vite. Mais à condition de bien choisir le professeur.

C'est là un point important qu'il faut mettre en parallèle avec un autre : le prix. Les cours particuliers sont la formule la plus chère, un bon professeur ne va pas vous faire des cours pour 10 euros de l'heure.

Cours de chinois en visio avec un professeur particulier

Vous pouvez ainsi trouver de nombreuses petites annonces de Chinois (souvent des étudiantes ou étudiants) qui proposent des cours pour une vingtaine d'euros de l'heure. Ce ne sont pas forcément de mauvais professeurs, mais enseigner est un métier. Cela ne consiste pas seulement à lire le cours d'un livre. Il faut savoir expliquer les subtilités de la langue, savoir comment corriger les problèmes de prononciation ou de ton, savoir parler avec des phrases simples et courtes compréhensibles par les débutants, etc.

Je ne dis pas qu'il faut fuir ces annonces, car il y a de très bons professeurs qui facturent environ 30€ de l'heure, mais il y en a aussi de moins bons. Alors prenez le temps de bien choisir.

Lisez les avis des élèves, parlez avec le professeur pour en savoir plus sur sa façon d'enseigner, parlez-lui de vos besoins et de vos problèmes. Beaucoup proposent une séance d'essai gratuite, ce qui permet éventuellement de savoir si cela vous correspond ou pas.

Si vous ne voulez pas de mauvaises surprises, dans les écoles de chinois les cours sont dispensés par des professeurs natifs et diplômés. C'est un gage de qualité, mais qui se paye. En revanche, via ces instituts, vous pouvez financer vos cours de chinois avec le CPF si vous avez déjà travaillé au moins 3 ans.

Les cours collectifs de chinois

Le principe du cours collectif est d'avoir un professeur pour un petit groupe d'élèves (généralement de 3 à 5). Les cours sont généralement dispensés par les mêmes professeurs qui font des cours individuels dans les écoles de chinois. Vous avez ainsi un enseignement de qualité, avec l'avantage du prix. Le « salaire » du professeur est partagé entre plusieurs élèves.

C'est une bonne option pour ceux qui ne veulent pas se sentir isolés dans leur apprentissage du chinois, car il se crée une cohésion dans le groupe, les élèves partagent les réussites comme les moments de doute et de baisse de moral. Il y a souvent un groupe de discussion (par exemple avec WhatsApp) pour échanger, poser des questions, demander plus d'explications.

En revanche, il est important de bien valider en amont le niveau du groupe que vous allez intégrer.

Normalement, l'institut de formation devrait vous faire passer un petit test afin de vérifier votre niveau actuel, mais il est rarement possible de créer des groupes avec des élèves dont le niveau est homogène.

Si vous avez déjà quelques bases et que vous démarrez dans un groupe de grands débutants, les premiers cours pourront vous sembler peu intéressants et vous pourrez avoir l'impression de ne pas apprendre grand-chose.

Cours de chinois en petit groupe

L'autre facteur à considérer est votre vitesse d'apprentissage. Si vous travaillez beaucoup, vous pourrez trouver que le rythme des cours est trop lent, ça ne va pas assez vite, ce qui peut être assez frustrant. Vous devez suivre le rythme de la classe, et le contenu des cours sera le même pour tout le monde, il n'y a pas vraiment de possibilité de s'adapter à vos besoins précis.

Par expérience, avec un minimum de travail personnel et de régularité, vous pouvez avancer deux fois plus vite en cours individuel (avec un bon professeur) qu'en cours collectif.

Considérez aussi que vous aurez moins l'occasion de travailler l'expression orale dans un cours collectif. Le temps de parole de chacun est forcément plus limité, le professeur ne peut pas prendre le temps de corriger tous les défauts de prononciation de chaque élève. Si vous voulez vraiment travailler l'oral, il faudra trouver des Chinois avec qui prendre le temps de parler.

Les formations de chinois en ligne

Avec le développement du numérique et de l'Internet, de nouvelles façons d'apprendre sont apparues et il est aujourd'hui devenu possible de trouver des formations sur tout et un peu n'importe quoi. Les professeurs de langue se sont engouffrés dans la brèche et proposent des solutions alternatives qui méritent vraiment de s'y intéresser. Qu'on les appelle formations en ligne ou e-learning, c'est une autre façon d'apprendre le chinois, avec ses avantages, mais aussi des inconvénients.

L'avantage principal est que vous êtes complètement autonomes dans votre apprentissage. Vous étudiez à votre rythme, au moment de la journée où vous êtes disponibles. Il y a une flexibilité que les cours avec un professeur ne proposent pas forcément.

Formation ChinoisTips pour apprendre à parler chinois

Si vous avez envie de progresser vite, vous pouvez ainsi « avaler » toutes les leçons et acquérir en quelques semaines des notions que vous métriez des mois à voir avec un professeur. Mais le risque de rester superficiel dans son apprentissage est important : vous pensez savoir alors qu'en fait, vous êtes loin de maîtriser complètement les subtilités des notions abordées.

Peu de formations proposent des tests afin d'évaluer vos connaissances, ou bien les tests sont bien trop simplistes. Maîtriser une règle de grammaire ce n'est pas uniquement savoir l'appliquer dans sa forme de base, mais également savoir la mixer avec d'autres notions que vous avez déjà vu ou l'utiliser dans des phrases plus complexes.

Et c'est là qu'apparaît le principal défaut des formations en ligne : vous êtes seuls devant votre écran et il n'y a personne pour vous corriger ou vous expliquer. Au mieux, vous avez accès à l'aide d'une communauté ou vous pouvez poser quelques questions au formateur par mail. Même si cela peut apporter des éléments de réponses, cela ne peut en aucun cas remplacer l'interaction qu'il peut y avoir avec un professeur.

L'autre point noir est l'absence de pratique orale. Les formations vous enseignent quelques structures de phrases, un peu de vocabulaire, la théorie de la prononciation chinoise, mais vous n'avez personne avec qui pratiquer.

Il est indispensable de combiner la formation en ligne avec une mise en pratique orale, avec des natifs Chinois.

Cela ne signifie pas qu'il faut forcément prendre de cours avec un professeur, mais au moins trouver un compagnon d'échange linguistique avec qui vous pourrez vous entraîner à parler et qui pourra vous corriger. Les formateurs commencent à proposer des offres mixtes, avec une partie e-learning et des cours avec un enseignant, ce qui est à mon avis la bonne voie à suivre.

Les formations de chinois en ligne restent un excellent moyen d'acquérir les bases de la langue, mais nombreux sont ceux qui sont confrontés à un plafond de verre. Ils n'arrivent plus à progresser en autodidacte, surtout ceux qui n'ont pas la possibilité de pratiquer régulièrement avec un natif. De plus, il existe très peu de formation d'un niveau avancé, beaucoup s'adressent plutôt à des débutants (niveau HSK1 ou HSK2).

La suite logique est souvent de poursuivre son apprentissage avec un professeur particulier, pour atteindre un niveau plus élevé.

Le dernier avantage des formations en ligne est leur prix, souvent bien inférieur à des cours avec un professeur. C'est donc un bon moyen d'apprendre les bases de la langue en autodidacte sans gréver son budget.

En revanche, si certains formateurs sont très sérieux et proposent des offres vraiment intéressantes, d'autres vous vendent du rêve et de véritables arnaques. J'ai vu des formations vendues 1500€ qui au final ne consistaient qu'à avoir accès à un fil de discussion Telegram sur lequel vous recherchez les informations.

Étudiez bien les offres proposées et surtout le contenu. Moins il est détaillé et explicité, plus la promesse de réussite est importante et plus vous devez vous méfier. Et quand le prix arrive à 1000€, la pertinence par rapport à des cours en petits groupe se pose vraiment. Bref, réfléchissez bien avant de vous lancer aveuglément.

Apprendre le chinois sur Internet et sur Youtube

YouTube est souvent sous-estimé quand il s'agit de trouver du contenu pour apprendre le chinois mandarin. Pourtant, il suffit de faire une recherche pour se rendre compte que le nombre de résultats est en augmentation exponentielle. Mais est-ce vraiment possible d'apprendre le chinois en regardant ces vidéos ?

C'est sans aucun doute le meilleur moyen d'obtenir des contenus de qualité à un coût nul, mais l'on peut vite être dépassé devant le nombre très important de contenu (surtout en anglais). Et c'est là un des problèmes.

Vidéo Youtube TopChinois pour apprendre les nombres en chinois

En fait, les vidéos sur l'apprentissage du chinois sont la plupart du temps réalisées par des personnes qui cherchent à vous vendre des cours ou formations. Il n'y a rien de mal à cela, et il faut les considérer comme un produit d'appel montrant les qualités pédagogiques du professeur.

Ce qui rend difficile l'apprentissage du chinois sur Youtube c'est tout d'abord l'absence de méthode progressive. Chaque vidéo traite d'un sujet en particulier mais il n'y a souvent pas la continuité que vous pouvez retrouver avec un professeur ou un livre.

Il faut surtout considérer les vidéos Youtube comme un complément à votre méthode d'apprentissage. Les sujets peuvent être abordés sous un angle différent, avec un vocabulaire complémentaire.

La plupart des vidéos s'adressent cependant à un public de débutants, de nouveaux apprenants. Certaines vidéos sont d'un niveau plus avancé, mais elles sont rares.

Vous allez ainsi trouver beaucoup de leçons pour apprendre à compter, à dire la date et l'heure, à dire bonjour, à former vos premières phrases. C'est un excellent moyen d'apprendre les premiers rudiments de la langue.

Finalement, il est possible d'atteindre le niveau HSK1 en allant piocher dans les différentes chaînes, mais cela vous demande aussi de la rigueur et être autonome dans votre apprentissage, qui devra forcément être complété avec une pratique orale en compagnie de Chinois natifs. Si ce n'est pas à la portée de tout le monde, cela permet de commencer à étudier le chinois gratuitement et ensuite de passer sur des formules payantes pour aller plus loin.

Apprendre le chinois avec des applications

Depuis quelques années, les applications dédiées à l'apprentissage des langues étrangères se multiplient sur les magasins d'applications, que ce soit sur iOS ou sur Android. Certaines se positionnent sur un pont précis de l'apprentissage, tel que la mémorisation des caractères chinois, mais d'autres ont un objectif beaucoup plus large.

Le premier avantage des applications, est leur prix. Les fonctionnalités gratuites sont souvent réduites au minimum et ne permettent que d'avoir un aperçu du contenu. Mais pour un accès complet, il vous en coûtera quelques dizaines d'euros par an.

Quelques applications pour apprendre le chinois

L'autre avantage est de pouvoir étudier le chinois n'importe où, car il suffit de la lancer sur votre smartphone. C'est un bon moyen de mettre à profit les trajets en transport en commun ou un moment creux dans la journée.

Mais est-ce qu'il est vraiment possible d'apprendre le chinois uniquement avec une application ?

À mon avis, ces applications doivent être considérées comme un complément à votre méthode d'apprentissage, mais ne peuvent pas vraiment remplacer des cours avec un professeur ou des formations en ligne.

Le contenu, souvent trop simpliste, ne vous permettra au mieux que d'arriver à tenir des conversations très simples. C'est donc un bon moyen pour commencer, mais vous allez rapidement stagner.

Ces applications restent cependant intéressantes, car elles diversifient les méthodes d'apprentissages, présentent certains concepts de la langue de façon différente ce qui peut aiser à mieux les comprendre.

D'autres applications, telles que Anki, sont spécialisés dans l'apprentissage des caractères. Ce n'est pas une méthode pour apprendre le chinois, mais un outil pour maîtriser la lecture. Pleco est quant à lui un dictionnaire qui devient vite indispensable pour identifier des caractères que l'on ne connaît pas.

Apprendre le chinois dans les livres

Pendant longtemps, les livres ont été un des moyens d'apprendre une nouvelle langue. Aujourd'hui, avec le développement d'Internet et du numérique au sens large, ils peuvent sembler un peu dépassés. Pourtant, tous les professeurs utilisent encore aujourd'hui des livres comme support de cours. De la même façon que dans les écoles, les élèves utilisent encore des manuels pour apprendre les mathématiques, l'histoire, etc.

Il n'y a pas beaucoup de livres pour apprendre le chinois, et encore moins en français. Si vous avez de bonnes bases en anglais, le choix sera un peu plus large.

Est-ce que l'on peut vraiment apprendre le chinois uniquement dans les livres ? Ce n'est pas impossible, mais ce n'est pas la voie la plus facile.

L'avantage du livre, c'est son prix. Pour quelques dizaines d'euros, vous avez un manuel qui, par exemple, va couvrir l'ensemble du niveau HSK1, avec des leçons progressives qui sont souvent bien faites.

Là où les choses se compliquent, c'est lorsque vous avez besoin d'aide, que vous ne comprenez pas un point de grammaire, ou que vous vous demandez s'il est possible de l'utiliser dans d'autres situations.

Livre pour apprendre le chinois

Alors qu'avec les formations en ligne, vous avez accès à une aide et à une communauté d'élèves, en étudiant avec un livre, vous n'avez rien. Vous êtes réellement livrés à vous-même, vous n'avez aucune autre aide que ce qu'il y a dans le livre. Au mieux, l'éditeur vous met à disposition des enregistrements audio pour vous aider à travailler la prononciation, mais personne ne vous corrigera.

Finalement, vous en avez pour votre argent.

Je ne pense pas qu'il soit raisonnable de se lancer dans l'apprentissage du chinois, uniquement en lisant des livres. En revanche, si vous pouvez trouver une personne avec qui parler, travailler l'expression orale, alors le tandem peut fonctionner. Il ne s'agit pas de trouver un professeur, mais simplement un partenaire linguistique. Vous apprenez dans le livre, vous mettez en pratique avec le partenaire.

Lorsque l'on apprend avec un livre, le piège dans lequel ne pas tomber, est celui d'aller trop vite. Vous enchaînez les leçons en pensant les connaître. Vous avez compris, mais vous n'avez pas appris.

Donnez-vous une semaine pour chaque leçon, le temps de bien comprendre le thème, d'apprendre le vocabulaire, de mémoriser les caractères et de le mettre en application.

Récapitulatif des différentes méthodes d'apprentissage

Lorsque vous commencez l'étude du chinois, de nombreuses possibilités s'offrent à vous, et il n'y en a pas forcément une qui est meilleure que les autres. Il faut surtout choisir celle qui vous convient, celle dans laquelle vous êtes à l'aise, celle qui correspond à vos besoins et à vos objectifs.

Avec un peu de recul sur mon apprentissage du chinois, je me rends compte que les solutions mixtes sont souvent les plus efficaces. Vous pouvez très bien acquérir les bases en autodidacte, à partir de ressources gratuites sur Internet et ensuite poursuivre sur des formules payantes. Vous réalisez déjà une belle économie.

Si vous voulez progresser rapidement et atteindre un bon niveau, les cours avec un professeur restent la voie la plus efficace, à condition de fournir un minimum de travail personnel. Ayant abordé le sujet avec des professeurs de chinois, ils me confirment qu'ils voient arriver beaucoup de personnes ayant déjà des bases, mais qui n'arrivent plus à progresser en autodidacte. Être accompagnés par des professionnels de l'enseignement du chinois leur permet d'atteindre un niveau qu'ils auraient eu du mal à atteindre seuls.

Apprendre le chinois de façon ludique

Enfin, ne négligez pas l'expression orale, qui est souvent le gros point faible de l'apprentissage en autodidacte. Dès le début, vous devez parler. C'est en parlant, en mettant en pratique ce que vous apprenez que vous allez le retenir et que vous allez parler avec plus de fluidité. Se dire que l'on parlera quand on aura suffisamment de vocabulaire est une erreur à ne surtout pas faire.

Quelle que soit la méthode choisie, savoir parler correctement devrait rester votre priorité numéro une. Pour cela, l'idéal est de trouver un partenaire de conversation afin de s'entraîner à parler, c'est le moyen le plus rapide et le plus efficace d'apprendre une langue.

Comme tout le monde n'a pas la chance d'avoir un conjoint ou des amis chinois, beaucoup se tournent vers des correspondants en ligne. Il y a beaucoup de Chinois qui veulent apprendre ou se perfectionner en français, chacun apprend alors à l'autre sa langue maternelle.

La méthode n'est pas nouvelle, il y a quelques dizaines d'années les élèves écrivaient des lettres à des correspondants étrangers. Aujourd'hui, Internet a donné un nouvel élan au système, rapprochant les gens qui habitent parfois à des milliers de kilomètres l'un de l'autre. C'est une chance inouïe de pouvoir parler une autre langue avec quelqu’un grâce à Internet.

Aller au-delà de ce que vous apprenez dans les cours

Quelle que soit la façon dont vous choisissez d'apprendre le chinois (cours particulier, en groupe, formation, etc.) il faut bien comprendre que cela ne vous donne que des bases. Dans les manuels, chaque leçon porte essentiellement sur une règle de grammaire ou un type de construction de phrases. Le vocabulaire n'est là que pour expliquer comment mettre cette règle en application.

Formulé d'une autre façon, vous ne devez pas vous contenter uniquement des phrases et du vocabulaire du professeur, de la formation ou du livre. Si vous voulez un jour vous exprimer sur les sujets de la vie courante, vous devez aller au-delà.

Cela ne signifie pas que vous devez avaler des pages et des pages de vocabulaire. Apprenez les mots de votre quotidien, celui des objets autour de vous. Par exemple, forcez-vous à faire des phrases en chinois sur ce que vous faites durant la journée.

Ne restez pas dans une approche très scolaire en révisant uniquement les leçons.

La clé de la réussite est surtout de travailler régulièrement afin de bien maîtriser tous les acquis. Travaillez le vocabulaire par thématique et famille de mots pour plus d'efficacité. Vous apprenez un nouveau point de grammaire ? Essayez de le mettre en application avec ce qui se trouve autour de vous ou ce que vous êtes en train de faire.

Mettez en place une routine d'apprentissage, avec certaines choses à faire à certains moments de la journée. Par exemple révision des caractères chinois le matin, un peu de lecture l'après-midi pour améliorer sa prononciation, etc.

En l'absence de planning, le risque est de ne consacrer du temps au chinois qu'une fois toutes les autres taches de la journée terminée. Et souvent, il est déjà tard, vous êtes fatigués, vous reportez au lendemain. Jour après jour, vous abandonnez sans vous en rendre compte.

Les 3 plus gros mythes sur la façon d'apprendre le chinois

Il existe certaines illusions, stéréotypes et des idées fausses sur la façon d'apprendre le chinois. Voici les 3 principales.

Votre conjoint va vous apprendre le chinois

C'est bien connu, pour apprendre une langue étrangère, il suffit de se trouver une petite copine ou un petit copain natif du pays. C'est peut-être le cas pour l'anglais, une langue que vous avez certainement déjà apprise à l'école, ou encore une langue latine, proche du français. Mais pour le chinois, c'est autre chose.

Il ne suffit pas d'entendre parler une langue pour « comme par magie » l'apprendre. En outre, la façon de faire les phrases et la grammaire sont complètement différentes entre le français et le chinois.

Au bout d'un moment, à force d'écouter, vous allez apprendre certaines expressions, mais cela ne va pas aller plus loin. Il n'y a pas de fluide magique qui permet miraculeusement d'apprendre du vocabulaire à chaque bisou.

D'ailleurs, beaucoup de Français ou Française dont le conjoint est d'origine de Chine ne parlent pas chinois.

Le conjoint peut alors s'improviser en professeur, et si certaines fois cela fonctionne, ce n'est pas systématique. D'une par enseigner une langue demande certaines compétences, il faut savoir expliquer et avoir la patience.

D'autre par ce n'est pas non plus le rôle du conjoint que de passer du temps à vous apprendre le chinois. Si, les premiers jours, cela peut se faire avec enthousiasme, il est fort probable que cela ne tienne pas sur la durée, une fois que les impératifs professionnels et familiaux auront repris le dessus.

Tout au plus, considérez le conjoint Chinois comme une aide, en plus de votre méthode d'apprentissage, mais

ne lui imposez pas de vous apprendre le chinois, sauf s'il ou elle insiste vraiment

.

Enfin, le plus énervant est d'entendre une remarque du style « ta femme est chinoise donc c'est pour ça que tu parles chinois ». Non, si j'arrive à parler un peu chinois, c'est parce que j'ai pris des cours, que j'ai travaillé comme un maniaque, parfois plusieurs heures par jour.

Il suffit de regarder des films et des séries

Vous avez certainement entendu quelqu'un dire que la femme du meilleur ami du beau-frère du voisin avait appris l'espagnol en 3 mois en regardant des séries télé. Et il devrait en être ainsi pour le chinois. Vraiment ?

Il est possible d'apprendre les bases d'une langue proche de sa langue maternelle en regardant des films ou des séries, à condition de faire vraiment une écoute active, en prenant des notes, en décortiquant certains dialogues.

Peut-être que cela peut marcher avec l'espagnol ou l'italien, mais cela devient quasiment impossible avec le chinois.

En fait, cela rejoint le mythe de l'apprentissage du mandarin en écoutant son conjoint ou des amis parler. Vous n'allez apprendre du vocabulaire que si vous avez déjà compris 80% de la phrase. Avec le contexte et les images, votre cerveau va arriver à compléter les manques et identifier les parties que vous ne connaissez pas.

Regarder des séries pour apprendre le chinois

En revanche, s'immerger dans du contenu en chinois reste important. Même si vous ne comprenez quasiment rien des dialogue, votre oreille s'habitue aux sons de la langue. Au fur et à mesure que vous allez apprendre du vocabulaire et des tournures de phrases, vous allez commencer à comprendre certaines parties de dialogues.

Même en tant que grand débutant, vous allez améliorer votre compréhension orale.

Il suffit d'aller en Chine pour apprendre facilement le chinois

L'immersion totale dans le pays est le meilleur moyen de progresser rapidement, mais cela ne fonctionne que si vous avez de bonnes bases. L'intérêt d'aller en Chine pour apprendre le chinois est d'être obligé de parler, d'aller au contact des gens. Le risque, si votre niveau est trop faible, ou si vous manquez vraiment de vocabulaire, c'est de s'enfermer dans sa bulle.

Partir étudier en Chine n'est intéressant que pour franchir de nouveaux paliers, mais pas pour apprendre de zéro.

Dans les grandes villes chinoises, il existe des écoles spécialisées dans l'apprentissage du mandarin pour les étrangers. Même s'il n'y a pas forcément de prérequis nécessaires, pour que cela soit efficace il est quand même conseillé d'avoir un niveau intermédiaire, surtout si vous souhaitez valider cette formation par un diplôme.

Ne négligez pas la lecture des caractères chinois

L'autre composante principale d'une langue, c'est son écriture. Même si votre but est uniquement de parler avec des chinois, ne pas apprendre les caractères est une erreur que vous pourriez vite regretter.

Si votre objectif est de maîtriser le chinois à terme, alors l'apprentissage des caractères est inévitable. Si vous les ignorez au début, vous serez fréquemment confrontés à des obstacles, et votre apprentissage deviendra plus difficile au fil du temps.

Apprendre à lire le chinois

Il existe par exemple de nombreux homophones dans la langue chinoise, ce qui signifie que de nombreux caractères chinois partagent la même prononciation, ou avec un ton différent. Le moyen le plus efficace de réduire les confusions et d'être clair sur le contexte linguistique est d'identifier par les caractères.

L'origine des caractères chinois remonte à plus de 5000 ans, et ils ont été simplifiés à la fin des années 1950 pour les rendre plus simples à apprendre. Le système Pinyin, quant à lui, n'a pas été introduit pour remplacer les caractères chinois, mais pour aider à apprendre leur prononciation.

À notre époque, la communication passe de plus en plus par l'écrit, que ce soit sur les réseaux sociaux ou bien les applications de messagerie. Faire l'impasse sur l'écriture chinoise, c'est se couper de toute une partie du monde d'aujourd'hui.

À quels résultats s'attendre ?

Il est courant d'entendre des personnes se vanter d'avoir appris le chinois en quelques mois, de pouvoir parler couramment, tout en essayant de vous vendre une technique miracle pour arriver au même résultat. Sans pour autant que ce soit un mensonge, ces personnes oublient souvent de préciser dans quel contexte s'est déroulé cet apprentissage, les langues qu'ils connaissaient déjà.

Par exemple, avoir déjà appris une langue à ton aide beaucoup dans la maîtrise de la prononciation du chinois. Le japonais a également quelques similitudes avec le chinois : les kanjis ont pour origine les caractères chinois, les nombres fonctionnent de la même façon et vous retrouverez également le système des classificateurs quand il s'agit de dénombrer les choses.

Gardez à l'esprit que la très grande majorité des personnes ne peuvent pas atteindre un niveau de chinois courant en 3 mois. Même atteindre un véritable niveau intermédiaire vous permettant de tenir une conversation de la vie quotidienne ou parler longuement de certains sujets, prendra plus de quelques mois.

Il est important que vos objectifs d'apprentissage soient réalistes lorsque vous commencez, afin de ne pas vous décourager.

Mais sachez également que si vous travaillez de façon intensive, en quelques semaines, vous pouvez arriver à tenir des conversations très simples. Les bases du chinois s'apprennent assez rapidement.

Ce qu'il faut surtout retenir, c'est que chacun a sa propre façon d'apprendre et nous ne sommes pas tous égaux. Apprendre le chinois n'est ni un concours ni une course.

Vous devez être motivé, aimer la langue et penser que vous pouvez réussir. Avec une attitude négative, vous ne réussirez probablement pas. Si vous êtes positif, vous êtes plus susceptible de mettre le temps nécessaire pour réussir.

Apprendre le chinois en 2022, le guide complet pour bien débuter
Vous avez toujours voulu apprendre le chinois ? Ou vous avez commencé à l'apprendre mais vous vous êtes heurté à un mur ? Alors cet article est pour vous !

L'apprentissage du chinois, comme toute chose dans ce monde, est une question de patience, de ténacité et de repousser ses propres limites. Mais n'oubliez pas de vous amuser aussi ! Car si ce n'est pas agréable, pourquoi apprendre ?

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?