Combien de caractères chinois faut-il connaître ?

Combien de caractères chinois faut-il connaître ?

Bien que vous n'ayez besoin de connaître que 1000 caractères pour interagir dans la vie quotidienne en Chine, vous devez en apprendre environ 3000 pour lire un journal et probablement 4000 pour comprendre ce qui se passe à la télévision ou dans un film. C'est pour cela que, lorsque vous apprenez le chinois, il est nécessaire de se fixer un objectif par rapport à vos attentes.

Vous avez peut-être le projet de partir faire un grand voyage en Chine, de vous y installer, ou tout simplement l'envie d'apprendre la langue chinoise. Apprendre à lire ou à écrire en chinois peut sembler être un processus extrêmement intimidant. Vous vous êtes alors inévitablement posé la question suivante : combien de caractères chinois dois-je apprendre pour maîtriser la langue ?

Combien de caractères les natifs chinois connaissent-ils ?

Le dictionnaire Zhonghua Zihai référence exactement 85,568 caractères, ce qui peut sembler une épreuve insurmontable. Le dictionnaire Le Grand Robert de la langue française comporte plus de 500,000 mots, mais vous pouvez quand même parler couramment français sans tous les connaître. Le chinois n'est pas différent à cet égard, et la plupart des natifs sont loin de maîtriser tous les caractères.

À l'école primaire, les élèves chinois sont censés apprendre environ 2500 caractères. Ce nombre passe à 3500 au collège et au lycée. À la fin de l'école secondaire, les élèves chinois connaissent généralement environ 4500 caractères. Une personne très éduquée en maîtrisera 8000.

Mais il faut plutôt se poser la question en d'autres termes. La langue chinoise est assez particulière, car la langue écrite et la langue parlée sont deux choses très différentes. Le chinois écrit ne représente pas des sons, et n'a ainsi absolument aucun lien avec la langue parlée.

Pour compliquer les choses, les caractères chinois peuvent représenter des mots autonomes, mais peuvent également s'associer pour créer d'autres mots, idées et concepts. 山 (shān, montagne) et 火 (huǒ, feu) sont des exemples parfaits de caractères qui sont des mots autonomes, mais qui sont souvent associés. Par exemple 火山 (huǒ shān) signifie littéralement « montagne de feu », c'est-à-dire un volcan.

Si les mots composés d'un seul sinogramme étaient fréquents en chinois classique, ils sont maintenant plus l'exception que la règle. Le chinois moderne les combine (souvent par deux) de manière à réduire les ambiguïtés, notamment à l'oral.

La maîtrise du chinois étant généralement mesurée en fonction du nombre de caractères, cela suppose aussi que vous êtes capable d'utiliser ces caractères dans des mots composés. Et c'est certainement la partie la plus sous-estimée et la plus compliquée.

Quel est votre objectif d'apprentissage ?

Vous avez certainement remarqué qu'en français, certains mots reviennent plus souvent que d'autres, dans les conversations de la vie courante. Il en est de même en chinois. En maîtrisant simplement les 100 caractères les plus populaires, vous saurez reconnaître 42% des caractères utilisés par exemple dans la rue ou dans les journaux.

Cela ne veut pas dire pour autant que vous serez capables de lire la moitié de ce qui est écrit, car il faut également maîtriser les combinaisons de sinogrammes formant les mots. Vous aurez également du mal à saisir le sens des phrases longue set compliquées. Mais cela vous montre aussi qu'il n'est pas nécessaire d'en maîtriser un nombre astronomique pour se débrouiller.

Alors, combien de caractères faut-il connaître pour lire le chinois ? Il n’y a pas de réponse unique, et cela dépend de votre objectif. Ce dernier ne sera pas le même pour celui qui fait simplement un voyage en Chine, que pour celui qui s'y installe et y travaille.

  • Commander de la nourriture, lire quelque chose sur un menu, ou demander votre chemin : quelques centaines de caractères suffisent ;
  • Interagir dans la vie quotidienne : environ 1000 caractères ;
  • Comprendre ce qui se passe à la télévision ou à la radio : entre 3000 et 4000 ;
  • Niveau bilingue : 5000 à 6000.

À titre de comparaison, un Chinois moyen utilise en général 2000 caractères, qui représentent un niveau d'éducation de base qui permettent de se débrouiller dans la vie de tous les jours.

Combien faut-il connaître de caractères chinois pour tenir une conversation ?

La réponse va vous surprendre, mais c'est... zéro !

Même si vous ne pouviez pas lire ou écrire un seul caractère chinois, vous pouvez quand même tenir une conversation complète avec un locuteur natif chinois, et vous parleriez alors couramment chinois.

Rappelez-vous qu'il y a quelques centaines d'années, beaucoup de Français ne savaient ni lire ni écrire, et pourtant, ils pouvaient communiquer.

Tout dépend donc des objectifs que vous vous fixez. Est-ce que vous voulez simplement parler, regarder la télé ou des films ? Dans ce cas, vous n'avez pas vraiment besoin d'apprendre les caractères.

Mais soyons réalistes, même si vous débrouiller avec zéro caractère chinois, si vous allez en Chine, que ce soit pour un simple voyage touristique ou pour y travailler, vous aurez besoin de savoir lire. Même si dans les transports, les indications sont souvent traduites en anglais, il y a tellement de situations où connaître quelques centaines de caractères vous permettra de vous débrouiller sans devoir faire appel à quelqu'un.

En conclusion, il n'y a pas lieu de s'inquiéter du nombre de caractères chinois à apprendre ! Vous n'avez pas besoin d'absorber un dictionnaire chinois par cœur pour parler couramment le chinois ! Il suffit d'étudier peu et souvent, et d'utiliser vos capacités linguistiques autant que possible !

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?