Haidian, le Nord-Ouest de Pékin

Haidian, le Nord-Ouest de Pékin

Le district de Haidian (海淀区, hǎidiàn qū) est principalement situé dans le nord-ouest de Pékin, mais aussi, dans une moindre mesure, à l'ouest de la capitale où il jouxte les districts de Xicheng et de Fengtai. Une grande partie est occupée par le pôle industriel et commercial de haute technologie de Zhongguancun et des universités, mais il y a également quelques zones touristiques intéressantes, notamment le Palais d'été.

Haidian était à l'origine un village situé à l'extérieur de la ville de Pékin. Construit pour la première fois sous la dynastie Yuan, il est devenu un des principaux quartiers d'affaires de la capitale sous la dynastie Qing.

Après la fondation de la République populaire, Haidian s'est développé comme une zone universitaire, et depuis les réformes et l'ouverture dans les années 1980, il est devenu le centre de l'industrie informatique chinoise.

Les principaux acteurs mondiaux de l'informatique ont tous des bureaux dans cette zone et, dans le quartier de Zhongguancun, vous trouverez des enfants qui s'intéressent aux derniers gadgets dans les grandes surfaces d'électronique, qui étudient dans l'un des nombreux cafés ou qui se défoulent dans l'un des clubs de danse du quartier.

Haidian est ainsi l'exemple de cette capacité de la Chine à se transformer et à redevenir une grande nation. Dans la seconde moitié des années 1990, parmi les districts de Pékin, Haidian avait le PIB par habitant, avec une croissance à deux chiffres chaque année.

C'est le deuxième plus grand district de la ville de Pékin, après celui de Chaoyang. C'est aussi l'un de ceux où le nombre de résidents permanents est le plus faible, à case du grand nombre d'entreprises et d'étudiants.

Le palais d'été

Palais d'été à Pékin

Immense jardin situé à quelques kilomètres de la ville, le Palais d'été porte parfaitement son nom, car c'est là que les empereurs et la famille impériale avaient l'habitude de se retirer en été, loin de la chaleur brûlante de la Cité interdite. Le palais d'été est aujourd'hui le plus grand et le mieux préservé des jardins impériaux de Chine.

Aménagé autour du lac Kunming et de la colline de la longévité, sur le modèle du lac de l'Ouest à Hangzhou, il s'est inspiré des techniques de conception des jardins du sud de la Chine. Ses palais, ses temples, ses jardins et ses pavillons reflètent pleinement la beauté naturelle et la grandeur des jardins impériaux.

En tant que plus grand jardin de Chine, le Palais d'été est aujourd'hui le centre d'intérêt de tous les touristes venant visiter Pékin. Ressemblant à un petit paradis face au tumulte du centre-ville de Pékin, le Palais d'été est l'endroit idéal où venir se reposer.

C'est l'un des sites les plus pittoresques de Pékin, ainsi qu'un chef-d'œuvre de conception paysagère. L'endroit peut sembler un peu à l'écart du parcours habituel des visiteurs et le voyage prend du temps, mais il n'en reste pas moins une visite incontournable pour les amateurs d'histoire et de nature.

L'ancien palais d'été

Ruines de l'ancien palais d'été à Pékin

Construits au 18e et au début du 19e siècle, ces jardins étaient autrefois la retraite d'été de l'empereur. Après leur destruction en 1860 par les troupes britanniques et françaises durant les guerres de l'opium, les jardins n'ont pas été restaurés et les ruines que l'on peut voir aujourd'hui rappellent le coût de l'impérialisme.

Plus de 90 % des structures d'origine étaient des bâtiments en bois de style chinois, mais seule l'architecture en pierre de style européen a survécu aux incendies. De nombreuses reliques inestimables qui ont été pillées sont toujours exposées dans des musées européens, et les efforts de la Chine pour les récupérer ont été pour la plupart vains.

Pékin a choisi de préserver les vastes ruines en tant que « monument à l'humiliation nationale de la Chine ».

Le parc Yuyuantan

Parc Yuyuantan à Pékin

C'était à l'origine un lieu de pêche impérial dans les temps anciens. Mais en 1960, le parc a été ouvert au public et nommé « Parc du Lac de Jade », connu sous le nom de Yuyuantan en chinois. Il s'étend sur ur 140 hectares avec un immense lac qui en couvre la moitié, ce qui en fait l'un des plus beaux parcs de Pékin.

Le jardin compte plus de 3 000 cerisiers de 20 espèces différentes plantés autour du lac. Un festival annuel de cerisiers en fleurs est organisé au début du printemps lorsque les cerisiers fleurissent, des milliers de touristes viennent dans le parc pour profiter du paysage époustouflant.

Faire du bateau et du vélo sont les activités les plus populaires. Il y a beaucoup d'espace pour faire voler des cerfs-volants et pique-niquer et un grand parc aquatique avec de nombreux toboggans et une zone pour les jeunes enfants.

Le parc Xiangshan, ou Jardin public des collines parfumées

Parc Xiangshan à Pékin

Le parc Xiangshan signifie « parc parfumé » en chinois. Il a été baptisé ainsi en raison du plus haut sommet du parc, une colline de 557 mètres, avec deux grandes pierres ressemblant à des brûleurs d'encens. L'autre raison est l'odeur de la fleur d'abricot au printemps, qui parfume délicatement la colline.

C'est un ancien jardin impérial datant de la dynastie Qing qui regorge d'attractions naturelles et culturelles. Il s'étend sur 160 hectares et se compose d'une forêt naturelle de pins et de cyprès, de collines où poussent des érables et des kakis, ainsi que de zones aménagées avec une architecture traditionnelle. C'est véritablement le poumon vert de Pékin.

Un bon endroit pour les sorties du week-end et les pique-niques. C'est une promenade facile dans la banlieue de Pékin qui offre une excellente vue sur la métropole. C'est également là que se trouve l'hôtel Fragrant Hills, conçu par le célèbre architecte I.M. Pei.

Le jardin botanique de Pékin

Jardin botanique de Pékin

À quelques pas du parc Xiangshan, se trouvent des hectares de verdure et de fleurs pour ceux qui sont fatigués de la frénésie urbaine, du bruit de la circulation. Les jardins sont particulièrement spectaculaires au printemps avec leurs cerisiers en fleurs et les expositions de tulipes ou de pivoines. L'autre moment fort est l'automne, lorsque les rouges, verts, bruns et ors vifs de la végétation annoncent l'approche de l'hiver.

L'un de ses employés les plus célèbres fut le dernier empereur Puyi qui y travailla comme jardinier au début des années 1960 après sa sortie de prison.

Le parc des Bambous pourpres, un secret bien gardé à Pékin

Parc des Bambous pourpre à Pékin

Appelé aussi parc Zizhuyuan, ou parc des Bambous noirs, c'est l'un des sept parcs les plus grands de Pékin. Il possède un réseau de lacs et de canaux à explorer en bateau, plus de dix espèces différentes de bambou, ainsi qu'une vaste aire de jeux, de toboggans, de chevaux à bascule, etc.

Le parc des bambous de Pékin est l'une des choses exotiques qui sont sous-estimées par les touristes.

Se promener le long du lac ou s'asseoir et regarder les nénuphars sur l'eau est vraiment inspirant, 'est un endroit agréable où les gens viennent après le travail pour se détendre, plutôt que d'aller dans des bars à l'heure de l'apéritif. En début de soirée, la fraîcheur et le son de la brise à travers les bambous créent une ambiance paradisiaque.

Le temple des cinq pagodes

Temple des 5 pagodes à Pékin

Également connu sous le nom de temple Wuta, le temple des Cinq Pagodes est un lieu idéal pour apprécier la splendide histoire du bouddhisme et de l'architecture chinoise, ainsi que pour profiter d'un paysage agréable et d'une tranquillité particulière.

La majeure partie du temple en bois a été incendiée en 1860 et 1900, mais il ne reste encore aujourd'hui la pagode « trône de diamant » de style indien, sur laquelle cinq pagode se tiennent sur une base carrée faite de briques et de pierres bleue. La zone du temple abrite aujourd'hui le musée d'art des sculptures en pierre de Pékin, qui expose plus de 2000 œuvres.

La tour centrale de radio-télédiffusion de Pékin

Tour CCTV à Pékin

Avec ses 405 mètres de haut, c'est le point de repère du district de Haidian. La tour mesure 405 mètres de haut, et propose plusieurs passerelles d'observation à 225 mètres et à 238 mètres de haut qui offrent une vue panoramique sur toute la capitale chinoise.

Le restaurant tournant se trouvant sur la plateforme inférieure à 221 mètres de haut est le plus haut restaurant de la ville.

Bien que son importance en tant que tour de diffusion des signaux de télévision et de radio ait diminué avec la popularité croissante du câble et du satellite, la tour reste encore importante dans la vie des Pékinois. En mai 1998, le troisième aquarium de Pékin a notamment été ouvert dans son espace inférieur.

Zhongguancun, la Silicon Valley chinoise

Quartier Zhongguancun à Pékin

Pour ceux qui préfèrent les nouvelles technologies, une visite du quartier de Zhongguancun est une étape incontournable. Située directement au sud de l'université de Pékin et de l'université Tsinghua, cette zone est surnommée la « Silicon Valley de la Chine ». Elle abrite près de 9 000 entreprises de haute technologie, dont certaines des plus grandes sociétés Internet de Chine, telles que Baidu et Sina.

Il s'agit d'une vaste zone intégrant les loisirs, le divertissement, le shopping et la restauration. On y trouve un certain nombre de grands centres électroniques qui vendent de tout, des téléphones aux pièces d'ordinateur. Le centre commercial Zhongguancun Plaza est situé dans la zone centrale de Zhongguancun Square. Il s'agit d'un grand centre principalement basé sur l'innovation et la mode.

Hôtels dans le quartier de Haidian à Pékin

Bien que ce ne soit pas la zone la plus touristique de la capitale, elle possède tout de même une large offre d'hôtels pour tous les budgets. Loger à Haidian peut s'envisager si vous avez des choses à y faire, ou bien des connaissances qui habitent dans ce district. En tant que touriste, et surtout pour un premier voyage à Pékin, visez plutôt des quartiers plus centraux.

Voir tous les hôtels dans le district de Haidian
Recherchez et comparez les hôtels de Haidian parmi des centaines d'établissements de qualité pour trouver d'excellentes offres.
Rechercher les hôtels

Informations pratiques

Nom en chinois
海淀区
Comment s'y rendre ?
En métro, via lignes 1, 4, 6, 7, 9, 10, 13 et 16.
x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?