Visiter le Qinghai : que faire, quand partir, transports

Le Qinghai, une province multi-ethnique

Située au nord-ouest de la Chine dans le Xibei, la province du Qinghai est à la fois l'une des plus grande de pays, l'une des plus pauvres mais probablement aussi l'une des plus belles. Elle doit son nom au lac Qinghai, le plus grand lac de Chine. C'est un paradis pour les amateurs de paysages grandioses, de désert et de montagnes.

Le Qinghai est la quatrième plus grande province de Chine. Pourtant, avec une population de seulement 5,2 millions d'habitants, c'est la troisième province la moins peuplée du pays. Pour mettre cela en perspective, elle couvre une superficie plus grande que la France, mais ne compte qu'un treizième de sa population.

Une grande partie de la province est protégée par le gouvernement en tant que « zone non habitée ». Ici, sur les hauteurs du plateau tibétain, la vie sauvage prospère et si vous avez envie de passer du temps seul, Qinghai est l'endroit idéal !

Partir à la découverte de la culture des minorités ethniques

Le Qinghai est bordé par le Gansu au nord-est, le Xinjiang au nord-ouest, le Sichuan au sud-est et la région autonome du Tibet au sud-ouest. Cette situation, associée à son emplacement sur le plateau du Qinghai-Tibet, signifie qu'elle a longtemps été au carrefour de différentes cultures nomades.

Aujourd'hui la province abrite 37 des minorités ethniques reconnues en Chine, avec d'importants groupes de tibétains, Huis, Tus, Mongols et Salar. Ces minorités représentent 46% de la population du Qinghai.

Lors d'un voyage au Qinghai, vous serez constamment confronté à différentes cultures, langues, traditions et cuisines.

Cinq de ses huit préfectures étant désignées comme régions autonomes tibétaines, la province est ainsi nettement dominée par la culture tibétaine. Si vous souhaitez faire l'expérience de la culture tibétaine les formalités pour entrer au Tibet, visiter le Qinghai est une excellente option !

Qinghai, minorités ethniques, tibétains
Le Qinghai c'un mélange d'influences mongoles et tibétaines, des monastères et des mosquées, une merveilleuse beauté naturelle et beaucoup de yaks !

La province abrite les sources de trois grands fleuves : le fleuve Jaune, le Yangtsé et le Mékong. Le Qinghai est donc réputé pour être un paradis de collines ondulées, de montagnes enneigées, de prairies verdoyantes et d'eaux impétueuses.

Que faire dans le Qinghai ?

Le plateau tibétain du Qinghai est destination permettant de découvrir de magnifiques paysages, et partir à l'aventure dans les régions reculées moins visitées par les touristes. C'est donc l'endroit idéal pour des activités de plein air comme la randonnée, l'escalade, le vélo. Mais c'est aussi une région avec une histoire fascinante qui se raconte au fil des villes et villages que vous traversez.

Carte des attractions les plus populaires du Qinghai

Xining, la plus grande ville du plateau tibétain

Xining, capitale de la province et ancienne ville étape sur la route de la Soie, est surtout connue comme le passage obligé pour se rendre à Lhassa au Tibet en empruntant le train du Toit du monde. C'est aussi un endroit merveilleux pour se familiariser avec les diverses cultures de la province, et en particulier la fantastique cuisine.

Le monastère de Kumbum est l'un des deux monastères bouddhistes tibétains les plus importants en dehors du Tibet. Situé à quelques kilomètres de Xining, il est connu pour être le lieu de naissance de Djé Tsongkhapa, le fondateur de l'école Gelug du bouddhisme tibétain.

La plus grande mosquée de Chine est la Grande Mosquée Dongguan, et juste à l'extérieur se trouve le marché de Dongguan, proposant de la nourriture de rue et un caractère local coloré. Il s'adresse aux fidèles musulmans du temple, mais vous pourrez découvrir toutes sortes de choses à déguster.

Plateau tibétain : lac Qinghai et Quilian

Le principal atout du Qinghai réside cependant dans ses magnifiques paysages et sa diversité. Au nord, les montagnes enneigées d'Altun et de Qilian s'élèvent et forment une barrière protectrice le long de la frontière nord peu peuplée. Les magnifiques monts Kunlun traversent le centre de la province, tandis que les monts Tanggula, au sud, représentent le point de départ du fleuve Yangtzi.

Cela dit, l'attraction principale de la province est sans aucun doute le lac Qinghai, qui est entouré de montagnes brumeuses, de prairies luxuriantes et de communautés de Tibétains fascinants. Plusieurs îles du lac sont ouvertes aux touristes, notamment l'île aux oiseaux, le mont Haixin et l'île de sable.

lac Qinghai
Le lac Qinghai est le plus grand lac d'eau salée de Chine avec 23 rivières qui s'y jettent. Le trajet pour vous y rendre traverse les plaines tibétaines, où l'air est plus frais et le soleil un peu plus brillant.

Située à deux heures de route de la capitale provinciale de Xining, c'est l'endroit idéal pour passer une journée d'été à faire du vélo sur les rives du lac.

Pour les amoureux de la nature, la réserve naturelle de Hoh Xil est le plus grand et le plus haut plateau du monde. Déclarée zone protégée du patrimoine mondial par l'UNESCO début 2017, elle culmine à plus de 4500 mètres d'altitude. C'est un lieu idyllique, protégé de l'influence de l'Homme et abrite une grande communauté de précieuses antilopes tibétaines.

Quand visiter le Qinghai ?

Comme le Qinghai se trouve à une altitude relativement élevée par rapport aux autres provinces, il connaît des hivers froids, des étés doux et d'énormes variations de température quotidienne. En janvier, les températures peuvent chuter jusqu'à -20°C, tandis qu'en juillet, elles atteignent modestement de 15 à 21 °C.

De février à avril, la région est balayée par des vents violents qui soufflent des tempêtes de sable provenant du désert de Gobi. Évitez donc cette saison, à moins que vous ne vouliez finir par ressembler à Lawrence d'Arabie !

En été, les touristes nationaux affluent vers la capitale provinciale de Xining pour profiter du temps tempéré et doux. Les températures confortables de juillet et août, associées à l'absence relative d'humidité, font de Xining un lieu de retraite estival idéal.

Comment se rendre dans le Qinghai ?

Le plus simple pour arriver dans le Qinghai est de prendre l'avion ; l'aéroport de Xining se trouve à environ 28 km du centre-ville de le ville. De nombreuses liaisons sont assurées avec les grandes villes chinoises. Il ne vous faudra que 2h30 depuis Pékin et 3h25 depuis Shanghai.

Le train ne peut s'envisager que si vous venez de Xi'an, le trajet vous prendra quand même de 5 à 6 heures. Depuis les autres villes, vous devrez généralement passer une journée à faire le trajet.

Commengt venir dans le Qinghai depuis Pékin, Shanghai et les grandes villes chinoises

Informations pratiques

Nom en chinois
青海
Population
5.2 millions d'habitants
Quand venir ?
Destination idéale en été, très froide et moins accessible en hiver
Comment s'y rendre ?
L'avion est le transport le plus rapide : l'aéroport de Xining est situé à 28km du centre ville
Le train est beaucoup trop long, sauf si vous venez d'une ville proche ou de Xi'an
x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?