5 provinces chinoises sous-estimées (et que vous devriez visiter)

5 provinces chinoises que vous n'avez jamais pensé visiter (mais que vous devriez !)

Ah, la Chine ! Un pays si vaste, si diversifié et si chargé d'histoire que même une vie entière ne suffirait pas à explorer ses nombreuses merveilles. Des ruelles animées de Pékin aux gratte-ciel modernes de Shanghai, la plupart des voyageurs sont attirés par les grands spectacles. Pourtant, à l'écart de ces villes lumineuses et au-delà de la Grande Muraille, se trouvent des provinces si enchanteresses qu'elles restent les secrets les mieux gardés du pays.

Imaginez des paysages si surréalistes qu'ils semblent sortis d'un roman fantastique, des cultures si riches qu'elles ont été préservées pendant des milliers d'années et des saveurs si authentiques qu'elles vous transportent dans le passé. Il ne s'agit pas de simples régions, mais de récits qui attendent d'être découverts, d'expériences qui aspirent à être vécues.

Embarquons pour un voyage dans des lieux qui ne figurent pas souvent sur les passeports. Plongeons dans les provinces chinoises les moins prisées : Gansu, Mongolie intérieure, Ningxia, Yunnan et Guangxi. Préparez-vous à être captivés, inspirés et, surtout, surpris.

Le Gansu

Niché entre le vaste plateau Qinghai-Tibet et les déserts arides de la Mongolie intérieure, le Gansu (甘肃) est une partie de la Chine où convergent l'histoire, la nature et la culture. Avec son héritage de la Route de la soie, ses paysages mystiques et l'interaction de diverses ethnies, le Gansu donne l'impression de pénétrer dans une capsule temporelle, préservée de manière exquise pour l'explorateur moderne.

Principales attractions :

  • Le col de Jiayuguan (嘉峪关) : souvent considéré comme « le premier et le plus grand passage sous le ciel », Jiayuguan est le fort le plus à l'ouest de la Grande Muraille. Cette imposante structure témoigne de l'ancienne architecture défensive de la Chine. Entouré de déserts et de montagnes enneigées, il offre une vue panoramique à couper le souffle ;
  • les grottes de Mogao (莫高窟) : situées près de la ville-oasis de Dunhuang, les grottes de Mogao sont un trésor d'art bouddhiste. Avec plus de 500 grottes ornées de statues et de peintures murales datant d'un millier d'années, ce site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO offre un voyage visuel à travers l'évolution spirituelle et artistique de la Chine ;
  • Montagnes arc-en-ciel (张掖丹霞) : la palette de la nature se déploie dans tout son spectre dans le géoparc de Zhangye Danxia. Les montagnes arc-en-ciel, avec leurs vagues ondulantes de rouge, de jaune, de bleu et de vert, semblent avoir été peintes par une main divine. Le meilleur moment pour admirer cette merveille naturelle est au lever ou au coucher du soleil, lorsque les teintes s'intensifient, jetant un sort de rêve sur ceux qui les contemplent.
col de Jiayuguan, Gansu

Côté cuisine, les nouilles tirées à la main (Lanzhou Lamian, 兰州拉面) sont la fierté culinaire du Gansu ; est une symphonie de saveurs et de textures. Ces nouilles de blé étirées à la main, servies dans un riche bouillon de bœuf ou de mouton avec de fines tranches de viande, des radis et des herbes, sont à goûter absolument. Que ce soit au petit-déjeuner, au déjeuner ou au dîner.

Avec le mélange unique d'histoire et de beauté du Gansu, chaque coin de rue renferme une histoire, et chaque histoire est un appel à l'aventure. Qu'il s'agisse de parcourir les couloirs d'anciens forts ou de se laisser tenter par la gastronomie locale, le Gansu est une province qui mérite de figurer sur la liste des choses à faire de tout voyageur.

Visiter le Gansu : que faire, quand partir, transports
Avec le fleuve Jaune qui serpente au sud et les plateaux qui dominent le nord, la géographie de la province du Gansu est l'une des plus complexes de Chine.

La Mongolie intérieure

La Mongolie intérieure (内蒙古), région tentaculaire de prairies et de déserts, jette un pont entre les cultures de la Mongolie et de la Chine. C'est un endroit où le rythme de vie est dicté par les saisons et où les anciennes traditions nomades ont toujours cours. En respirant l'air vivifiant de ses vastes plaines, vous découvrirez une terre intouchée par le temps, évoquant un sentiment de liberté et d'immensité.

Principales attractions :

  • Les prairies de Hulunbuir (呼伦贝尔大草原), qui s'étendent à l'infini sous un ciel bleu limpide, sont parmi les plus vierges du monde. Une visite en été dévoile une mosaïque vibrante de fleurs sauvages, de yourtes mongoles traditionnelles et de troupeaux de bétail en train de paître. C'est un cadre idéal pour faire de l'équitation ou simplement s'allonger dans l'herbe, regarder les nuages et laisser le temps s'écouler ;
  • Mausolée de Gengis Khan (成吉思汗陵) : dédié au légendaire chef mongol, ce mausolée n'est pas son lieu de repos réel mais un sanctuaire symbolique célébrant son héritage. Riche en architecture et en culture mongoles, le site abrite des expositions qui mettent en lumière la vaste étendue et l'influence de l'Empire mongol.
prairies de Hulunbuir, Mongolie intérieure

Cuisine locale :

  • Le hot pot mongol (蒙古火锅) est un repas intime et communautaire où les ingrédients frais sont mijotés dans un bouillon savoureux. Les convives plongent de fines tranches de viande, de légumes et de champignons dans la marmite bouillonnante et apprécient les saveurs riches et aromatiques qui s'en dégagent ;
  • Le lait de jument fermenté (Airag, 马奶酒) est une boisson traditionnelle mongole, légèrement alcoolisé et acidulé. Fabriqué à partir de lait de jument fermenté, il s'agit d'un goût acquis pour certains, mais qui fait partie intégrante de l'identité culinaire de la région. Ne manquez pas l'occasion de le déguster dans une yourte locale pour une expérience des plus authentiques.

Avec sa beauté naturelle brute et ses traditions profondément enracinées, la Mongolie intérieure est un royaume de tranquillité et de coutumes ancestrales. Elle offre une échappatoire rafraîchissante au chaos urbain et un lien profond avec la nature et le patrimoine. Laissez votre esprit vagabonder et votre cœur se perdre dans les mélodies de la vièle mongole à tête de cheval dans cette région captivante.

Visiter la Mongolie Intérieure : que faire, quand partir, transport
Avec ses vastes étendues de prairies et de collines, c'est une destination idéale pour les amoureux des voyages en dehors des sentiers battus.

Le Ningxia

Pris en sandwich entre les plaines de Mongolie intérieure balayées par les vents et les pics intimidants des monts Helan, le Ningxia (宁夏) offre une délicieuse fusion de cultures, de paysages et de saveurs. Patrie des musulmans Hui, cette région se distingue non seulement par sa tapisserie religieuse et culturelle unique, mais aussi par son rôle florissant sur la scène viticole mondiale.

Principales attractions :

  • Montagnes Helan (贺兰山) : gardiens de la frontière occidentale du Ningxia, les monts Helan renferment d'anciens secrets. Plongez dans leurs terrains escarpés pour découvrir des pétroglyphes, de l'art rupestre ancien et des inscriptions qui évoquent des civilisations révolues. Il ne s'agit pas seulement d'une randonnée dans la nature, mais d'une promenade dans le temps ;
  • Shapotou (沙坡头) : là où les sables dorés et ondulants du désert de Tengger rencontrent les eaux calmes du fleuve Jaune, Shapotou apparaît comme une oasis d'aventure. De la luge de sable à la promenade à dos de chameau, en passant par la traversée du fleuve sur un radeau traditionnel en peau de mouton, c'est un endroit où l'adrénaline et la sérénité trouvent un équilibre parfait.
Désert de shapotou, Ningxia

Cuisine locale :

  • Le ragoût de mouton (羊肉炖汤) est un des plats préférés de l'hiver dans le Ningxia, à la fois réconfortant et très savoureux. Cuit lentement avec des épices douces, il se déguste avec un pain plat local. Ce n'est pas seulement un repas, mais une étreinte réconfortante par une journée froide ;
  • Les baies de Goji (枸杞) : originaires des terres fertiles du Ningxia, ces petites baies rouges sont très bénéfiques pour la santé. Sucrées et légèrement acidulées, elles peuvent être consommées dans des thés, des soupes ou même crues. Réputées pour leurs propriétés antioxydantes, elles sont le petit secret de la vitalité du Ningxia.

Le Ningxia, avec ses dunes qui chantent et ses vignobles qui appellent, est un mélange énigmatique d'ancien et de nouveau. Que vous traversiez ses paysages anciens, sirotiez un verre de vin produit localement ou absorbiez simplement l'aura tranquille de ses mosquées, le Ningxia promet un voyage qui sollicite tous les sens et laisse une marque indélébile sur l'âme.

Visiter le Ningxia : que faire, quand partir, transports
Visiter le Ningxia est certainement l'une de ces rares expériences qui vous permettra de retrouver la Chine d'autrefois et qui est en train de disparaître.

Le Yunnan

Le Yunnan (云南), littéralement « le Sud des nuages », est une succession de paysages éthérés et un creuset de diversités ethniques. Avec ses hauts plateaux, ses forêts tropicales et ses villes anciennes, cette province est comme un sonnet enchanteur de nature et de culture, qui chante l'histoire, l'harmonie et la beauté à couper le souffle.

Principales attractions :

  • La vieille ville de Lijiang (丽江古城) : avec ses rues pavées, son architecture traditionnelle Naxi et la majestueuse montagne de neige du Dragon de Jade en toile de fond, Lijiang offre un voyage dans le temps. Chaque ruelle évoque les anciennes routes commerciales, tandis que les doux ruisseaux qui sillonnent la ville ajoutent à son charme poétique ;
  • Shangri-La (香格里拉) : Inspiré du film Les Horizons perdus tiré du roman de James Hilton, Shangri-La est le coin de paradis du Yunnan. Avec l'envoûtant parc national de Pudacuo et l'emblématique monastère de Ganden Sumtseling, cette ville tibétaine séduit les voyageurs par ses paysages immaculés et sa sérénité spirituelle ;
  • Les rizières de Yuanyang (元阳) sont un témoignage époustouflant de l'art agricole séculaire, avec des champs en terrasses qui descendent en cascade le long des pentes selon des motifs complexes. Lorsque le soleil se lève et se couche, ces rizières s'animent d'un jeu de couleurs envoûtant, reflétant un mélange harmonieux d'efforts humains et de beauté de la nature.
rizières de Yuanyang, Yunnan

Cuisine locale :

  • Les nouilles qui traversent le pont (过桥米线) : ce savoureux plat de nouilles à base de bouillon, dont les ingrédients sont servis séparément pour que vous puissiez les mélanger, est un véritable rituel culinaire. Les délicates nouilles de riz sont accompagnées de viandes, de légumes et d'herbes, chacun ajoutant des couches de saveur à la soupe chaude ;
  • Le thé Pu'erh (普洱茶) : priginaire de la région du Yunnan, c'est un thé fermenté apprécié pour sa saveur riche et terreuse et ses bienfaits potentiels pour la santé. Que vous le préfériez frais ou vieilli, siroter ce thé revient à embrasser l'essence même du Yunnan.

Le Yunnan, avec ses couleurs, ses sons et ses parfums, est une expérience qui persiste longtemps après la fin du voyage. C'est une province où chaque lever de soleil ressemble à une peinture et chaque coucher de soleil à une chanson. Plongez dans son étreinte et vous comprendrez pourquoi on dit souvent que si vous avez visité le Yunnan, vous avez touché l'âme même de la Chine.

Visiter le Yunnan : guide complet pour préparer votre voyage
La province du Yunnan est célèbre pour la beauté et la diversité de ses paysages et pour abriter un tiers des minorités ethniques de Chine.

Le Guangxi

De la sérénité de ses célèbres paysages karstiques à la diversité vivante de ses tribus ethniques, le Guangxi (广西) est une symphonie des plus belles compositions de la nature et des liens les plus sincères entre les hommes. Province où les rivières serpentent entre des sommets imposants et où les traditions sont intégrées à la vie quotidienne, le Guangxi est une destination pour les personnes en quête d'âme et les aventuriers.

Principales attractions :

  • Croisière sur la rivière Li (漓江) : la rivière Li, qui coule à travers un panorama de collines luxuriantes et de pics karstiques étonnants, peint une scène qui est typiquement chinoise. Embarquez pour une croisière de Guilin à Yangshuo et observez le paysage se dérouler comme le rouleau d'une ancienne peinture à l'encre. C'est une expérience qui transcende la simple visite touristique ;
  • Rizières en terrasses de Longji (龙脊梯田) : surnommées l'épine dorsale du dragon, les rizières en terrasses de Longji sont un chef-d'œuvre de l'art agricole. Ces champs en terrasses, creusés à flanc de colline, se transforment au fil des saisons, passant de reflets aquatiques au printemps à des vagues dorées à l'automne. La visite de villages ethniques locaux ajoute à la richesse culturelle de l'expérience ;
  • Chutes de Detian (德天瀑布) : l'une des plus grandes chutes d'eau transnationales d'Asie, à cheval sur la frontière entre la Chine et le Viêt Nam, la chute d'eau de Detian est un spectacle impressionnant. La cascade rugissante, encadrée par des falaises verdoyantes, offre une vue à la fois vivifiante et intimidante.
rivière Li, Guangxi

Cuisine locale :

  • Nouilles de riz de Guilin (桂林米粉) : simples et addictives, les fameuses nouilles de riz de Guilin sont un aliment de base local. Servies dans un bouillon parfumé avec du bœuf ou du porc tendre, des haricots marinés, des cacahuètes et du piment, chaque bol capture l'essence du patrimoine culinaire du Guangxi ;
  • Riz de bambou (竹筒饭) : cuit à l'intérieur de tubes de bambou, ce plat unique des tribus ethniques du Guangxi est à goûter absolument. Le bambou imprègne le riz d'un parfum subtil, tandis que les ingrédients ajoutés, comme le poulet, les champignons et le porc, ajoutent de la profondeur et de la saveur.

Avec ses délices et sa tranquillité palpable, le Guangxi est plus qu'une destination de voyage ; c'est l'incarnation de la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature. C'est là que la poésie rencontre la réalité et que chaque battement de cœur résonne avec le rythme intemporel de la terre. Connaître le Guangxi, c'est se perdre dans son étreinte et trouver un morceau de Chine gravé à jamais dans son cœur.

Provinces de Chine : regard approfondi sur leurs particularités
Avec l'histoire longue et compliquée de la Chine, chaque province a développé sa propre identité ; elles sont complètement différentes les unes des autres.

La Chine, avec son immensité et sa diversité, est souvent comparée à une tapisserie où chaque fil raconte une histoire qui lui est propre. Alors que les provinces renommées volent souvent la vedette, ce sont ces joyaux cachés qui renferment le cœur et l'âme du riche patrimoine et des paysages à couper le souffle de la Chine. Chacune de ces régions offre un aperçu intime du pouls de la nation, loin de l'agitation des villes et plus près des chuchotements des contes anciens et des chants de la terre.

Se lancer dans un voyage à travers ces provinces, ce n'est pas seulement cocher des endroits sur une liste de choses à faire. C'est s'immerger dans des histoires inédites, des saveurs à découvrir et des horizons inexplorés. Alors, la prochaine fois que l'envie de voyager se fera sentir, pensez à plonger plus profondément dans les trésors moins connus de la Chine. Qui sait ? Vous pourriez bien retrouver une partie de vous-même au milieu des montagnes qui résonnent, des rivières qui serpentent et des sourires chaleureux des habitants.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.