Que symbolisent les lanternes dans la culture chinoise ?

Que symbolisent les lanternes chinoises ?

Les lanternes traditionnelles chinoises (灯笼 dēnglóng), sont probablement l'un des symboles les plus connus de la culture chinoise dans le monde entier. Les lanternes d'un rouge vif, en particulier, font partie des choses que vous imaginez forcément lorsque vous pensez à la Chine. Pour les étrangers, elles peuvent signifier l'entrée d'un restaurant chinois. Pour la communauté chinoise, cependant, les lanternes traditionnelles rouges rappelleront toujours le Nouvel An chinois, et surtout le festival des lanternes, célébré 15 jours après le début de la nouvelle année.

Mais vous êtes-vous déjà demandé d'où venaient ces magnifiques lumières et ne sont-elles que des éléments de décoration ? Dans cet article, nous allons examiner les lanternes chinoises en profondeur, de leur histoire aux différents types ainsi que leur signification. Nous verrons également comment ces lanternes sont utilisées par les Chinois.

Quelle est l'histoire des lanternes chinoises ?

Devenues un symbole de la culture chinoise dans le monde entier, les lanternes chinoises ont cependant connu des débuts modestes. La première lanterne de ce type aurait été inventée pendant la dynastie des Han. Leur but initial était purement fonctionnel : les gens cherchaient une source de lumière, et ils ont découvert qu'en mettant une bougie dans un cadre en bois recouvert de soie, la flamme était protégée du vent.

L'apparition des lanternes en papier coïncide, sans surprise, avec l'invention du papier, même si à cette époque, elles n'étaient pas encore de couleur rouge.

Les gens ont ensuite commencé à décorer les lanternes avec des caractères chinois, des images et différentes couleurs. L'objectif était principalement d'indiquer la direction d'un magasin, ou même comme signalétique pour un établissement. C'est ainsi qu'est née la pratique consistant à colorer et à décorer les lanternes chinoises.

Peu après, les lanternes en papier sont intégrées aux pratiques religieuses bouddhistes. Les moines allumaient des lanternes le quinzième jour du premier mois du calendrier lunaire pour vénérer le Bouddha. Ils portaient ensuite les lanternes jusqu'au palais de l'empereur à Luoyang.

L'empereur étant lui-même fervent bouddhiste, il demanda aux citoyens et aux habitants du palais d'allumer les lanternes chinoises pour vénérer le Bouddha, tout comme le faisaient les moines.

Sous la dynastie Tang (618-907), souvent considérée la période la plus prospère de la Chine ancienne, ce rituel est devenu un festival à part entière. Les Chinois ont commencé à célébrer le quinzième jour comme la fête des lanternes, marquant la fin des célébrations du Nouvel An chinois. Ce festival consistait à allumer et à regarder des bougies, à manger du tāngyuán (汤圆), des boulettes de riz gluant, et à faire la fête en famille.

Festival des lanternes en Chine : histoire, traditions et activités
Les Chinois célèbrent cette fête en admirant des lanternes colorées et en mangeant des boulettes de riz sucrées appelées tāngyuan.

Si, à l'origine, les lanternes étaient simples, au fil des ans, elles sont devenues plus élaborées, notamment en représentant les animaux du zodiaque chinois. C'est à cette époque que le rouge vif a été popularisé comme couleur principale des lanternes chinoises.

Le rouge était et reste encore aujourd'hui la couleur emblématique de la Chine ; elle représente la prospérité, le bonheur et la chance. Les lanternes traditionnelles chinoises sont en partie responsables de la diffusion de la popularité de la couleur rouge vif comme identité nationale de la Chine dans le monde entier.

Que symbolise la couleur rouge dans la culture chinoise ?
Les Chinois considèrent non seulement le rouge comme une couleur de bon augure, mais ils en font également leur principale couleur de célébration.

La fonction des lanternes chinoises a ensuite évolué au fil du temps ; au fur et à mesure que des sources de lumière plus efficaces et plus pratiques ont été développées, elles sont aujourd'hui principalement utilisées à des fins de décoration, de rituels et de festivités.

Les différents types de lanternes chinoises

Le nom chinois des lanternes chinoises varie en fonction de la conception et de l'objectif de la lanterne. Il existe trois grandes catégories : les lanternes suspendues, les lanternes volantes et les lanternes flottantes.

Les lanternes suspendues

Les lanternes suspendues (灯笼 dēnglóng) sont les décorations que l'on voit souvent accrochées aux maisons, aux restaurants ou dans les rues. On dit que pendant le Nouvel An chinois, elles servent de porte-bonheur pour faire fuir le monstre Niàn, qui, selon la légende, est une bête féroce aux dents et aux cornes acérées qui mange les animaux et les hommes.

Elles ont généralement une forme ronde aplatie ou une forme de boule. Traditionnellement, elles sont constituées d'un fin papier de couleur vive recouvrant une bougie avec une armature en bois ou en métal dans sa forme la plus simple.

Il existe cependant différentes formes, tailles matériaux et méthodes de construction. Si la lanterne en papier reste la plus populaire, des matériaux plus modernes tendent à être de plus en plus utilisés, surtout lorsque la lanterne est accrochée en extérieur et doit résister aux intempéries. Les ampoules électriques ont également remplacé les bougies.

Les lanternes volantes, ou lanternes célestes

Les lanternes volantes, ou lanternes du ciel (天灯, tiāndēng) ou lanternes Kǒngmíng (孔明灯, kǒngmíngdēng) sont des sortes de petites montgolfières en papier, avec une ouverture sur le bas où est suspendue une bougie. La lanterne est ainsi propulsée par l'air chaud produit par la flamme à l'intérieur.

Dans la Chine ancienne, les lanternes volantes avaient une utilisation stratégique pendant les guerres, de la même manière que les cerfs-volants afin de transmettre des messages ou encore éclairer du ciel lors de sièges en pleine nuit de la ville la nuit, etc. Cependant, plus tard, des applications non-militaires ont été trouvées, notamment parce que les lanternes étaient devenus populaires auprès des enfants.

Ces lanternes ont ainsi été incorporées dans le festival chinois de la mi-automne et le festival des lanternes.

Les gens lâchent des lanternes dans le ciel parce qu'ils croient que cela leur portera chance. La philosophie principale étant qu'ils se débarrassent de leurs problèmes, de leur malchance et de leurs soucis en faisant voler les lanternes.

Il est important de faire la différence entre les lanternes chinoises traditionnelles et les lanternes volantes, bien qu'elles puissent présenter des motifs et des couleurs similaires. La lanterne volante est un sous-type de lanterne chinoise, mais toutes les lanternes chinoises ne peuvent pas voler.

Ces lanternes ne sont pas sans poser quelques problèmes, notamment si elles atterrissent alors que la flamme n'est pas complètement éteinte, ce qui pourrait provoquer un incendie. En raison de ces préoccupations, lacher des lanternes volantes est très réglementé ou interdit dans certains endroits.

Les lanternes flottantes

Les lanternes flottantes, ou lanternes d'eau (水灯, shuǐdēng), sont conçues pour flotter sur l'eau et sont populaires depuis la dynastie Tang durant le festival des bateaux-dragons, ou pendant le festival des fantômes affamés. Selon la croyance chinoise, une lanterne flottante placée sur une rivière chasse le malheur et guide les mauvais esprits pour retrouver le chemin ses enfers.

Elles sont déposées à la surface de l'eau et la coutume veut qu'on les regarde flotter, dériver et s'éloigner.

Les lanternes flottantes peuvent avoir de nombreuses formes différentes, mais le plus souvent elles ont la forme et la couleur d'une fleur de lotus. Elles portent également différents noms, en fonction des plans d'eau dans lesquels elles sont posées, par exemple : lanterne de rivière (河灯, hédēng).

Quelle est la signification culturelle des lanternes chinoises ?

Si la fonction de base des lanternes est d'éclairer, mais elles ont également des connotations culturelles. Pour les Chinois, ces lanternes soulignent les retrouvailles et l'unité de la famille qui se réunit.

Le rouge et l'or symbolisent la richesse, la célébrité et la prospérité : ce sont les couleurs que l'on voit partout lors du Nouvel An Chinois.

La couleur rouge est également un symbole d'un mariage sans dispute, ce qui explique pourquoi des lanternes colorées sont souvent utilisées lors d'une célébration de mariage. Le blanc, contrairement à sa signification dans les cultures occidentales, signifie la mort, la malchance ou l'échec.

L'art décoratif et les inscriptions sur les lanternes ont également une signification. Elles sont généralement l'expression de souhaits tels qu'une bonne santé ou une longue vie. Le dragon représente la force, les plantes la croissance, les fleurs la joie et le bonheur, et le bambou la résistance aux difficultés.

En Chine, la nouvelle année scolaire débute au cours du premier mois lunaire, et les parents préparent des lanternes pour leurs enfants. Elles en sont venues à symboliser une année radieuse pour l'enfant qui les porte.

Les festivals chinois d'aujourd'hui sont remplis de lanternes géantes multicolores ayant la forme de plantes et d'animaux, entre autres. Elles sont utilisées pour mettre en valeur des éléments traditionnels chinois importants, tels que le dragon et le lotus. Au fil des années, les lanternes chinoises se sont développées et sont passées du statut de simple source de lumière à celui de symbole de fierté pour le pays.

Elles sont suspendues à l'extérieur des bâtiments, des maisons, des restaurants et des magasins, non seulement en Chine, mais aussi dans les villes et villages chinois du monde entier. C'est une expérience magnifique et lumineuse que vous ne voudrez pas manquer si vous faites un voyage en Chine.

x
Que voulez-vous savoir sur la Chine ?